new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Lise Dua / Résidence: Rodchenko School of Photography and Multimedia Art, Moscou, Russie | by yannick_vernet
Back to photostream

Lise Dua / Résidence: Rodchenko School of Photography and Multimedia Art, Moscou, Russie

Coced, en russe, désigne le voisin, pas le voisin de palier comme on peut l’entendre en français mais plutôt le colocataire ou «flatmate» en anglais. En russe il n’existe pas de mot équivalent et pourtant la pratique de partager un espace de vie est très répandue. De l’héritage soviétique des appartements communautaires à de nouvelles formes de vie en communauté, nous sommes partis à la recherche de ces espaces de cohabitation à Moscou, Samara et Saint Pétersbourg. Ce projet en binôme mêle les photographies avec des vidéos réalisées dans les mêmes appartements par Olivier Sarrazin.

Dans les appartements, l’oeil de boeuf nous laisse entrer. Suit le couloir interminable, colonne vertébrale du monstre, puis les chambres qui sont disposées de chaque côté, comme des épines dorsales. Au bout la cuisine, souvent petite, simplement équipée, une ou deux chaises autour de la table, un mégot ou plusieurs dans le cendrier.

Les autres coced sont souvent absents lors de notre visite. Les coced ne sont pas des colocataires, mais presque des voisins de palier. Leurs présences s’apparentent à celle de fantômes. Dans le couloir, ils se frôlent sans jamais court-circuiter la trajectoire de son prochain. Un trajet bien millimétré dans un espace resserré.

La chambre devient le refuge. Le lit, la fenêtre, la table où l’on travaille et où l’on mange forment un petit univers. Le vide et le silence se font seulement ici et libèrent l’imagination, celle qui peut les faire voyager hors de cette chambre. Un ailleurs.

721 views
1 fave
0 comments
Taken on December 14, 2013