Processing Bordeaux #05
«Le graffiti aussi est open source»

Deux membres du Graffiti Research Lab France viendront présenter des technologies open source en lien direct avec le graffiti : une imprimante programmable («Near Tag Quality») utilisant de vraies bombes de peinture et une librairie pour Processing («GML4U») permettant d'enregistrer, redessiner à l'écran ou même exporter un tag pour être imprimé en 3D.
Après la présentation de ces deux dispositifs, le workshop permettra de se familiariser avec la fabrication d'un module de commande d'une bombe de peinture (via Arduino) et l'utilisation du format de fichier GML permettant d'enregistrer ses propres tags pour créer des rendus personnalisés.
2 photos · 81 views