new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Mission de solidarité conjointe de Haut Niveau CEDEAO/Union Africaine/Nations Unies, en vue de la promotion d'une élection présidentielle crédible, transparente et pacifique en République de Guinée | by unowas
Back to photostream

Mission de solidarité conjointe de Haut Niveau CEDEAO/Union Africaine/Nations Unies, en vue de la promotion d'une élection présidentielle crédible, transparente et pacifique en République de Guinée

Conakry, 2 oct 2020-

 

1. Dans le cadre des efforts de diplomatie préventive de la CEDEAO, de l'UA et des Nations unies visant à promouvoir la tenue d'une élection présidentielle crédible, transparente et pacifique en République de Guinée le 18 octobre 2020, une mission conjointe de haut niveau a séjourné en République de Guinée du 1er au 2 octobre 2020.

 

2. La Mission conjointe est consécutive :

 

- aux diverses consultations virtuelles de pré-dialogue conjointes CEDEAO-UA-NU et de la réunion Ministérielle consultative virtuelle qui se sont tenues avec les parties prenantes guinéennes, respectivement du 2 au 7 juillet et le 15 août 2020 ;

 

- de la validation de la liste des candidats par la Cour Constitutionnelle ;

 

- du lancement de la campagne électorale ; et

 

- de la restitution publique, devant le corps diplomatique, les partis politiques et la presse nationale et internationale, des résultats de l’audit du fichier électoral.

 

3. L'objectif de la mission conjointe était de rencontrer les parties prenantes au processus électoral afin d’encourager et d'approfondir le dialogue entre les différents acteurs et parties prenantes politiques du pays, en vue de garantir une élection crédible, transparente, inclusive et sans violence.

 

4. La délégation de la Mission conjointe était composée des personnalités suivantes:

 

- S.E. Mme Shirley Ayorkor BOTCHWEY, Ministre des Affaires Etrangères et de L'intégration Régionale de la République du Ghana et Présidente du Conseil des Ministres de la CEDEAO ;

 

- S.E.M. Alpha BARRY, Ministre des Affaires Etrangères et de la Coopération du Burkina Faso ;

 

- S.E.M. Jean-Claude KASSI BROU, Président de la Commission de la CEDEAO ;

 

- S.E.M. Mohamed Ibn CHAMBAS, Représentant Spécial du Secrétaire-général des Nations unies pour l'Afrique de l'Ouest et le Sahel (UNOWAS) ;

 

- S.E. Mme Minata Samate CESSOUMA, Commissaire aux Affaires Politiques de l’Union africaine ;

 

- Le Général Francis A. BEHANZIN, Commissaire aux Affaires Politiques, Paix et Sécurité de la CEDEAO.

 

5. Au cours de son séjour à Conakry, la Mission conjointe a été reçu en audience par Son Excellence Pr Alpha Condé, Président de la République. Le Président de la République a souhaité la bienvenue aux membres de la Mission conjointe et leur a exprimé toute sa gratitude pour la solidarité qu’ils apportent à la Guinée. Le Président de la République a réaffirmé à la Mission toute sa détermination à promouvoir la paix en Guinée et dans toute la sous-région. A cet égard, il a assuré à la Mission, qu’il ne ménagera aucun effort pour assurer la tenue d’une élection paisible et transparente en Guinée.

 

6. La Mission conjointe a tenu des consultations avec plusieurs acteurs et parties prenantes politiques en Guinée, notamment le Ministre des Affaires Etrangères et des Guinéens à l'étranger, le Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Groupe des Ambassadeurs des pays membres de la CEDEAO accrédités en Guinée, les membres du Groupe des 5 (G5), les partis politiques membres de la coalition au pouvoir, l'opposition républicaine, la coalition des candidats de l'opposition, les organisations de la société civile sous l'égide du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), les chefs religieux et les associations des femmes et des jeunes.

 

7. La Mission conjointe a également tenu des consultations avec la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la Haute Autorité de la communication (HAC) et la Cour constitutionnelle sur l’état de préparation de l’élection présidentielle du 18 Octobre 2020.

 

8. La Mission conjointe s’est félicitée de la volonté des autorités à promouvoir une élection crédible et paisible. Elle s’est également félicité des progrès réalisés dans la préparation des différents volets techniques de cette élection. Elle s’est félicité de l’audit du fichier qui devrait permettre des élections fiables.

 

9. La Mission conjointe a exprimé sa vive préoccupation par rapport au manque de confiance entre les acteurs. La Mission a condamné fermement les violences et les discours de haine a relent ethnique, en particulier, susceptible d’encourager les violences.

 

10. La Mission conjointe a exprimé ses condoléances aux familles des victimes de ces violences. Elle demande aux autorités de rechercher et d’engager des poursuites contre les auteurs de ces actes.

 

11. La Mission conjointe a par ailleurs encouragé les autorités à sécuriser le processus électoral tout comme la protection de l’intégrité physique des candidats et de leurs militants avant, pendant et après le scrutin, et plus largement au respect des droits de l’homme.

 

12. La Mission conjointe appelle à la nécessité du dialogue entre les candidats et acteurs politiques ainsi que la signature urgente d’un code de bonne conduite avant l’élection et de s'abstenir d'annoncer les résultats avant les organes charges de le faire selon la loi.

 

13. La Mission conjointe appelle les Forces de Defence et de Sécurité à agir avec professionnalisme pour la sécurisation de l’élection et d’éviter l’usage excessif de la force.

 

14. La Mission conjointe demande aux candidats et tous les acteurs politiques y compris la CENI, à respecter strictement les protocoles sanitaires liés à la Covid-19 tout au long du processus électoral. Elle encourage la CENI a poursuivre les rencontres avec les différents candidats pour trouver des solutions aux points en suspens, notamment la nécessité d'afficher le fichier électoral et de veiller à ce que les procès-verbaux soient mis à la disposition des mandataires des partis.

 

15. La Mission conjointe a informé du déploiement des observateurs de la CEDEAO et de l’Union africaine dans les prochains jours à Conakry afin de contribuer à une élection crédible et transparente.

 

16. La délégation remercie les autorités guinéennes pour l’accueil chaleureux et fraternel ainsi que pour toutes les facilités mise a leur disposition pour cette Mission.

 

unowas.unmissions.org/fr/mission-de-solidarite-conjointe-...

 

-----

 

Joint ECOWAS-African Union-United Nations High-Level solidarity Mission for the promotion of a credible, transparent and peaceful presidential election in the Republic of Guinea

 

Conakty, 2nd Oct 2020-

 

1. As part of the preventive diplomacy efforts of ECOWAS, AU and the UN geared towards ensuring the holding of a credible, transparent and peaceful presidential election on 18 October 2020 in the Republic of Guinea, a Joint High-Level Solidarity Mission was undertaken to the Republic of Guinea from 30th September to 4th October 2020.

 

2. The joint Mission was a follow-up to:

 

- The joint ECOWAS-AU-UN virtual pre-dialogue consultations and the Virtual Ministerial Consultative meeting held with Guinean stakeholders from 2nd to 7th July and on 15th August 2020, respectively;

 

- The validation of the list of candidates by the Constitutional Court;

 

- The commencement of the electoral campaigns; and

 

- The public presentation of the outcomes of the audit of the voters register in the presence of the Diplomatic Corps, political parties and the national and international media.

 

3. The objective of the joint Mission was to deepen engagement with various political actors and stakeholders in the electoral process, with a view to ensuring a credible, transparent, inclusive and violence-free election.

 

4. The joint Mission delegation included the following:

 

- H.E. Shirley Ayorkor BOTCHWEY, Minister of Foreign Affairs and Regional Integration of the Republic of Ghana and the Chairperson of the ECOWAS Council of Ministers;

 

- H.E. Alpha BARRY, Minister of Foreign Affairs and Cooperation of Burkina Faso;

 

- H.E. Jean-Claude KASSI BROU, President of the ECOWAS Commission;

 

- H.E. Mohamed Ibn CHAMBAS, Special Representative of the United Nations Secretary General for West Africa and the Sahel (UNOWAS);

 

- H.E. Minata Samate CESSOUMA, Commissioner, Political Affairs, African Union Commission

 

- General Francis A. BEHANZIN, ECOWAS Commissioner for Political Affairs, Peace and Security.

 

5. During its stay in Conakry, the joint Mission was received in audience by His Excellency Prof. Alpha Conde, President of the Republic. The President of the Republic welcomed the members of the joint Mission and expressed his gratitude to them for the solidarity they are providing to Guinea. The President of the Republic reaffirmed to the Mission his determination to promote peace in Guinea and the entire sub-region. In this regard, he assured the Mission that he would spare no effort to ensure the holding of a peaceful and transparent election in Guinea.

 

6. The joint Mission held consultations with several political actors and stakeholders in Guinea, including the Minister of Foreign Affairs and Guineans Abroad, the Minister of Security and Civil Protection, the Group of African Ambassadors accredited to Guinea, members of the Group of 5 (G5), the political party members of the ruling coalition, the republican opposition, coalition of opposition candidates, civil society organizations under the umbrella of the National Front for the Defence of the Constitution (FNDC), religious leaders, women and youth associations.

 

7. The joint Mission also held consultations with the Independent National Electoral Commission (CENI), the High Authority for Communication (HAC) and the Constitutional Court on the state of preparations for the presidential election of 18th October 2020.

 

8. The joint Mission welcomed the commitment of the authorities to promote a credible and peaceful election. It also welcomed the progress made in the preparations for the various technical aspects of the election. It welcomed the audit of the register, which should enable the holding of credible elections

 

9. The joint Mission expressed deep concern about the prevailing mistrust among the stakeholders. The joint Mission strongly condemned the violence and hate speech with a particular ethnic undertone, which could encourage violence.

 

10. The joint Mission expressed its condolences to the families of the victims of this violence. It calls on the authorities to investigate and prosecute the perpetrators of these acts.

 

11. The joint Mission also urges the authorities to secure the electoral process as well as the preservation of the physical safety of the candidates and their supporters before, during and after the election, and more broadly, the respect of human rights.

 

12. The joint Mission reiterates the need for dialogue among the candidates and political actors as well as the urgent signing of the code of good conduct before the election and urges the candidates to refrain from announcing the results before the organs legally mandated to do so.

 

13. The joint Mission calls on the Defence and Security Forces to act professionally in securing the election and to avoid excessive use of force.

 

14. The joint Mission calls on the candidates and all political actors, including INEC, to strictly comply with the health protocols related to the Covid-19 throughout the electoral process. It encourages the CENI to continue discussions with the various candidates with a view to finding solutions to the outstanding issues, particularly the need to display the voters list and to ensure that result sheets are made available to party agents.

 

15. The Joint Mission announced the deployment of ECOWAS and African Union observers in the coming days in Guinea to contribute to a credible and transparent election.

 

16. The delegation expresses sincere gratitude to the Guinean authorities for the warm and fraternal welcome and for all the facilities put at their disposal for the Mission.

 

 

unowas.unmissions.org/joint-ecowas-african-union-united-n...

190 views
0 faves
0 comments
Taken on October 2, 2020