theatredubahut > Collections

Le 16 juin 2012 & 6 septembre 2014

Une pièce de
Patrick-David Campbell

Mise en scène
Éric Gaudreau

Durée
1h30 minutes sans entracte

Lieu de la présentation
CIME du Haut-Richelieu (Mont Saint-Grégoire)


RÉSUMÉ DE LA PIÈCE
Au travers de quatre tableaux nous découvrons quatre personnages importants de l’histoire du mont Saint-Grégoire, dont:
Louise de Ramezay, 59 ans, fille de Claude de Ramezay, gouverneur de Montréal et 1er seigneur de la seigneurie de Monnoir en 1763. Une femme d’affaire de l’époque qui a relevé le défi de continuer l’entreprise familiale malgré les contraintes de l’époque. C’est au travers d’une correspondance avec son frère que nous découvrons l’état d’âme dans lequel elle se trouve plongée.

Sir John Johnson, 69 ans, 2e seigneur de la seigneurie de Monnoir et de la montagne devenue le Mont-Jonhson en 1810. Sir Johnson est en plein travail de construction, il construit son caveau familial et a besoin de conseil. Il a décidé de s’installer au Mont-Johnson en permanence. Alors quoi de plus normal que d’inviter des amis à venir l’aider à construire son caveau funéraire.

Rose Larocque, 39 ans, épouse de François Béchard maire député sénateur et propriétaire du Mont Saint-Grégoire en 1902. Rose est veuve depuis cinq ans et elle a reçu une lettre de la ville lui ordonnant de rénover le système d’aqueduc de son mari. On la retrouve dans la forêt en train de remettre en question la pertinence de remonter cet héritage empoisonné.

Méo Lanctot, 33 ans, personnage fictif représentant un travailleur de la compagnie Brodie qui exploite une carrière de granite sur le flanc de la montage en 1966. Méo est contremaitre à la carrière depuis 3o ans et il est aussi en charge des entrevues. Aujourd’hui il reçoit un groupe de nouveau et il doit les initier au métier.

DISTRIBUTION: Christian Cardinal, Esther Hardy, Patrick David Campbell, Julie Leclerc, Simon Poutré

CONCEPTEURS:
Visuel de l’affiche : Atelier GlobArt