Un été au Zanskar
Preamble : This album contains portraits of people I met at Ladkah. Thank you not to use these images without my permission for any purpose whatsoever.

Le Zanskar : un pays qui "touche le ciel".
Récit d'un voyage réalisé l'été 2009.

---------------------------
Le Zanskar est un vieux royaume bouddhiste situé au Cachemire Indien, au sud du Tibet. Il ne s'est ouvert au monde que depuis les années 70 grâce à la création d'une route praticable uniquement l'été... pour atteindre le Zanskar, il faut franchir des cols à une altitude moyenne de 5000 mètres !
Aujourd'hui encore, beaucoup de zanskarpas vivent en quasi autarcie dans les villages reculés de cette région du monde. La simplicité des hommes, la force et la beauté des paysages n'ont d'égal nulle part ailleurs. Ici la nature domine l'espace et "envoûte le cœur des hommes".

Les conditions de vie y sont difficiles mais chaque famille possède sa maison de torchis, ses champs irrigués et ses animaux d'élevage. Yacks, dzomos, vaches, chèvres, produisent le lait dont ils ont besoin. Les cultures se résument à de l'orge, du blé et des petits pois.

L'été est une période fébrile durant laquelle les zanskarpas, du plus jeune au plus âgé s'activent dans les champs pour amasser grains et fourrage pour la saison froide.

L'hiver, la région est coupée du monde et entre dans une sorte d'hibernation. C'est une période propice à la prière, à la contemplation, à la méditation, au partage, aux échanges. "L'hiver soude les hommes et réaffirme le tissu social".

Cette vie, au plus proche de la nature, donne aux zanskarpas une douceur et une noblesse particulière.
Nous avons été accueillis partout, non pas comme de simples touristes mais quasiment comme si nous faisions partie de la famille ! Les rapports sont "simples" (dans son sens le plus noble), francs et directs.

Chacun ici a sa place et une conscience aigüe d'être responsable de sa propre vie et de l'interdépendance qui les unit les uns aux autres. Les touristes voyageurs participent de cette interdépendance.
C'est un pays imprégné de bouddhisme qui enseigne à chacun l'impermanence des choses. Tashi Namgyal Gyalpo, le vieux roi du Zanskar disait : " tout est voué à naître, à croître et à mourir, puis à renaître... il est nécessaire de s'adapter aux changements".

Résumer en quelques lignes ce qu'est le Zanskar est mission impossible.
Cette présentation est pourtant déjà beaucoup trop longue !
J'arrête, et vous emmène à la rencontre des habitants et des paysages de ce petit bout du monde qui m'a ensorcelée...
197 photos · 4,543 views
1