Phuktal

Il y a quelques mois j'écrivais :

"La rivière qui coule au pied du monastère est bloquée depuis le mois de décembre par un gigantesque éboulement en amont. Un lac s'est formé et a atteint une longueur de plus de 15 km pour 60 mètres de haut, soit 100 millions de mètres cubes d'eau.

Si le barrage formé par l’éboulement venait à rompre, une lame de fond destructrice s’abattrait sur la vallée du Zanskar, jusqu’à celle de l’Indus.

L'armée a fait le choix de creuser un tunnel à l'aide d'explosif.

On peut craindre le pire..."

 

Ce matin, le barrage a cédé et une gigantesque vague a envahi la vallée du Zanskar.

Les premières nouvelles sont bonnes en ce qui concerne la population qui était sur ses gardes, elles sont catastrophiques pour le quotidien à venir des zanskarpas. Tous les ponts sont démolis, l'école et la guest house de Phuktal sont détruites, des maisons des villages de Yugar, Cha, Ichar, Raru, Pipcha aussi, les champs sont ravagés....

 

Mon cœur est avec tous mes amis zanskarpas

 

Monastère de Phuktal et champ de patates vus depuis le village de Yugar, Zanskar

Phuktal monastery seen from Yugar - Zanskar.

 

Cette photo fait partie de l'album "fragments d'un voyage amoureux"

53,309 views
442 faves
125 comments
Taken on August 10, 2011