new icn messageflickr-free-ic3d pan white
View allAll Photos Tagged royaumont

Abbaye de Royaumont, France

Ancienne chartreuse Notre-Dame-des-Prés Ensemble de l'ancienne chartreuse, à savoir : allée d'accès, mur d'enceinte, sol de la cour d'honneur, sol du petit et du grand cloître, sol de l'ancien cimetière, sol de l'ancien potager ; façades et toitures : du parloir et de la chapelle extérieure, du bâtiment d'entrée avec les ailes accolées, des bâtiments encadrant la cour d'honneur (galerie des étrangers, ancienne boulangerie et ancienne imprimerie au Nord, quartier des hôtes et appartement de l'évêque au Sud), de la chapelle de famille, du réfectoire des pères, des frères et des cuisines, de la salle du chapitre, des galeries du grand cloître entourées des vingt-quatre enclos monastiques et de la cellule du prieur ; église avec ses vitraux et son mobilier, chapelle Nord formant sacristie à double étage avec son escalier, bibliothèque et salle du trésor (au premier étage au-dessus de la salle du chapitre), cellule de chartreux (reconstituée) située au Nord et portant la lettre U (cad. AI 2 à 11, 14) : inscription par arrêté du 28 décembre 1993

1325 fondation par le comte de Boulogne Robert III2. ou Robert VI3

En 1539 et 1571 la chartreuse subit les attaques des Impériaux.

En 1584 les Huguenots envahissent et dévastent également la Chartreuse4.

le 6 octobre 1767 Benoît Joseph Labre est rejeté après quelques mois dans la communauté de la Chartreuse de Notre-Dame-des-Prés de Neuville-sous-Montreuil5. Il a été béatifié en 1860 et canonisé le 8 décembre 1881 par le pape Léon XIII.

le 11 décembre 1790 suite à la révolution les biens de l'église sont mis en adjudication. La ferme nommée La parthe à Bazinghen appartenant aux chartreux estimée à 70 800fr et adjugée à ce prix6.

  

Après une nouvelle destruction causée par la révolution, l'architecte hesdinois Clovis Normand entreprend la reconstruction en s'appuyant sur la structure initiale du site (travaux de 1872 à 1875).

les Chartreux dans cette période faste ont une activité intense d'imprimerie et un fonds important de bibliothèque est constitué. En 1901 suite à la loi de séparation de l'église et de l'état les chartreux sont expulsés. Ils s'exilent en Angleterre à l'abbaye de Parkminster (Parkminster : Chartreuse Saint-Hugues-de-Lincoln (1873) (Sussex, Royaume-Uni)) en emportant leur bibliothèque et ils s'y trouvent toujours. L'imprimerie est entreposée chez les camilliens de Tournai7,8.

Victor Morel, député-Maire de Campagne-les-Hesdin crée à la chartreuse un hospice, un sanatorium puis elle est transformée en hôpital avec un Phalanstère jusqu'en 1997.

en 2000 les petites sœurs de Bethléem l'achète pour 3.5 millions de francs. La vente est annulée à cause du Mérule qui attaque la charpente.

désormais vendu un nouvel avenir lui est destinée. Une SCI formée par un architecte François Pin et un entrepreneur Maxime Rinaldi avec sept autres investisseurs privés en font l'acquisition.

L'association de la Chartreuse de Neuville est également créée.

Le 15 août 2011, dans le cadre des Rencontres Musicales, La Chartreuse de Neuville accueille l'Atelier Cosi Fan Tutte. Les plus belles pages de l’opéra de Mozart seront mises en scène par Sir Jonathan Miller. Parrainés par la Fondation Royaumont, les deux actes du célèbre « dramma giocoso » seront interprétés par un ensemble de 6 jeunes interprètes talentueux, sélectionnés parmi 80 candidats issus des quatre coins de l’Europe.

  

Renseignements issus de : Bases de données Ministère de la culture

Asnières-sur-Oise Val d'Oise 08-17

Nikon D610

www.didiermasse.com

It was built between 1228 and 1235 with the support of Louis IX. Several members of the French Royal family were buried here (and not in Saint Denis Basilica), for example, three children and two grandchildren of Louis IX.

 

The abbey was dissolved in 1791 during the French Revolution and the stones were partly used to build a factory. However, the sacristy, cloister, and refectory remained intact.

 

In the early 20th century, the abbey was bought by the Goüin family who in 1964 created the Royaumont Foundation, the first private French cultural foundation. Today, the abbey is a tourist attraction and also serves as a cultural centre. [wikipedia]

www.royaumont.com/fondation_abbaye/

 

Cette photo a joué à / This photo played the game

Quel est ce lieu?

Pour participer, inscrivez vous au groupe / If you wish to participate please join the group

Quel est ce lieu?

Merci de donner la réponse, SEULEMENT si vous voulez jouer et proposer une autre photo à deviner.

Please give the answer ONLY if you want to play and then submit another photo to guess

Olympus digital camera

L’abbaye de Royaumont fut fondée en 1228 par Louis IX – futur Saint Louis – avec le soutien de sa mère Blanche de Castille. Richement dotée par le roi qui aimait à s’y retirer, elle connut au XIIIe siècle un grand rayonnement.

Après avoir été, au fil des siècles, monastère, usine textile, village et noviciat, l’abbaye deviendra au cours du XXe siècle un lieu de rencontre et d’échanges majeur, pour plusieurs générations d’intellectuels français et étrangers, dans le domaine des sciences humaines et de la musique ; avant de s’imposer comme un lieu de recherche, de formation et de production artistiques internationalement reconnu.

 

The Royaumont Abbey was founded in 1228 by Louis IX - who will become Saint Louis King - with the support of his mother Blanche of Castille. Richly endowed by the king who liked to retire there, in the thirteenth century, this abbay obtained a large fervour.

Having been over the centuries monastery, textile factory, village and novitiate, the abbey became in the twentieth century a major place of meeting for several générations of French and foreigners intellectuals interested in human sciences and music ; before being recognized over the world as a famous place of research, training and artistic production.

Allée latérale du cloitre

1 3 4 5 6 7 ••• 57 58