new icn messageflickr-free-ic3d pan white
View allAll Photos Tagged Fond+de+Fraas

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Identifier: lafamillejouffro00suee

Title: La famille Jouffroy

Year: 1860 (1860s)

Authors: Sue, Eugène, 1804-1857

Subjects:

Publisher: Paris : J. Rouff

Contributing Library: The Centre for 19th Century French Studies - University of Toronto

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

ari assis là , parmi ces faussaires, dont elle etlui sont à cette heure complices. Michel, invisible tÃ:copyright:moin de cette scène, Ã:copyright:prouve un dÃ:copyright:goût, et une horreurindicibles; se croyant le jouet dun songe hideux, il oublie le danger; unesorte de charme terrible le tient clouÃ:copyright: au fond de sa cachette : il regarde etÃ:copyright:coute. LE COMTE, à AurÃ:copyright:lie. Dhonneur! ma chère, vous êtes toujours dune beautÃ:copyright: enchanteresse. Jedirai plus : ce je ne saU quoi, qui prouve quune femme a vÃ:copyright:cu, donne, selonmoi à votre physionomie un attrait bien supÃ:copyright:rieur à celui quoffraient vos fraÃ:registered:-ches joues roses et votre innocent regard lors de notre mariage. Mais, de grâce!ne restez pas ainsi muette et troublÃ:copyright:e. La situation est bizarre, soit; mais jevous croyais assez avancÃ:copyright:e pour prendre autrement la chose. HÃ:copyright:! tenez, voiciqui va nous mettre tous les detn fort à laise. Ii est des pays, en Angleterre, enAmÃ:copyright:rique entre autres, où le divorce est permis ; supposons que nous avoni LA FAMILLE JulTKKOY 577

 

Text Appearing After Image:

divorcÃ:copyright:, et que vous avez Ã:copyright:pousÃ:copyright: en secondes noces noire honorable complu ique voiià . Dès lors, nous serons parfaitement à laise vis-a-vis les uns desautres. ANGELO. LidÃ:copyright:e est charmante! Allons, AurÃ:copyright:lie, dÃ:copyright:ridez-vous; vous navez ce soirni verve ni entrain ; ce cher comte i roira que je ne vous i ends pas heureu e. L1V. 73. â EUGENE SUS. â LA KAS1ILLE JulFI-V.UÃ. â ÃD. J. ROUF! ET C°. UV. iJ OEUVRES DE EUGENE SUE AURELIE. Je me sens un peu souffrante, ne faites pas attention à moi. LE COMTE, à AurÃ:copyright:lie. Je ne serai point assez indiscret, ma chère, pour vous demander le rÃ:copyright:cit devos aventures depuis notre sÃ:copyright:paration. Quant aux miennes, vous devez lesdeviner à peu près, puisque nous nous retrouvons ici associÃ:copyright:s pour lopÃ:copyright:rationque vous savez, sans doute. ANGELO. AurÃ:copyright:lie sait tout, elle ne reculera pas devant le pÃ:copyright:ril ; vous la verrez à lÅuvre, mon cher comte; elle est mon Ã:copyright:lève, jen suis fier ! ROBERT, la bouche pleine. Voici un excellent saumon. LE COMTE, Ã

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Identifier: zinnebeeldenderl01elge

Title: Zinne-beelden der liefde, met puntdigten en aanteekeningen

Year: 1732 (1730s)

Authors: Elger, Willem den, 1679-1703

Subjects: Emblems

Publisher: Amsterdam : J. Roman de jonge

Contributing Library: University of Illinois Urbana-Champaign

Digitizing Sponsor: University of Illinois Urbana-Champaign

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

f komt gy t al te na, foo dat het fich verkloektIn kracht, en fbo begint allengskens voort te kruypenEn cyndelyck noch tot in t herte komt te fluypen iIrcania had nooyt een Ty ger foo verwoedt,Nocyt wierd in Libia fbo feilen Leeuw ontmoet;Geen Slang fbo doodelyck daer Liefde voor fal wycken,.Of die m in wreedheydt kanby Liefde vergel y eken;De Liefde is wreeder als de Hel, ja dan de de Doodt,Dienerffe van de wraeck, van alle deugdt ontbloot;t Is Liefde fonder Liefd. De ondervinding kan er ons ook genoeg van overtuigen ,wanneer wy maar eens in zien hoe veel vermaak men fcheptint leezen van Romans, en zien van blyen Treur- fpelen, al-waar de Lierde afgebeeld zynde, ons zoo ver kan bekooren ,dat zy ons als inwikkelt in de gevallen, die wy daar in vinden,en ons doet wenfehtn, zpnder dat wy het nogtans bemerken,om daar deelgenoot van te mogen zyn : Maar hoe wreed zy iswanneer men haar int hart laat, zal in de volgende Zinnebeel-den vertoont worden; HET 3*3 HET SPEL DER LIEFDE IS GEVAARLYK,

 

Text Appearing After Image:

Onnozle , durft gy met de Liefde t fpeelen waagen,En ziet gy niet hoe vol gevaar het voor u fteektfGy zyt het kwyt indien gy uwe banden breekt: Laat af, nog eens, laat af, gy zult het u beklaagen.Het fpel der min word vaak van vreugd in druk ver-En zelde zonder fchade en na berou geleert* (keert. SM HET HET SPEL DER LIEFDE IS GEVAARLYK* Vermits de Liefde heel fchoon in. t oog is , gelykdoor t voorgaande Zinne-beeld is aangetoont, ishet heel gevaarlyk met haarteSpeelen en haar bui-ten het hart te houden; indien men zig veel over-geeft om haar hetzy in gefchiedenifzen, of in too-neel-fpeelen, of digtkunde te befchouwen: het is zeker dat hethart zig aan het eerfte beminnelyke voorwerp liet zal overgee-ven , en dikmaals te laat het zeggen van Ergafio zal waar be-yindcn.Pafi.fid. Alt. i.Sc. i. Che nelgioco dAmor, chifk dafcherz.o,Tormenta da dovero. Die veel in t Minnen meent te jocken en te mallen,Kan eer hy t weet, met ernft, in pyn en quelling vallen. 1 ~Men meent eerft dat het zoo fraa

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Identifier: lillustrationjou09pari

Title: L'illustration : journal universel

Year: 1843 (1840s)

Authors:

Subjects:

Publisher: Paris : J.J. Dubochet

Contributing Library: The Centre for 19th Century French Studies - University of Toronto

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

¨re deplasd» cinq feuillea Id-8 ordinaire,et renterme un Tr*iiÃ:copyright: complet- 556 LILLUSTMTiON, JOURNAL UNIVEHSEL. Laspect pittoresque que la vari.bililf alniosplierique avaitlaissÃ:copyright: pendant quelque temps aux modes simples de la pro-menade a cessÃ:copyright: devant un soleil ardent et continu; les fedin-KOles de lalFetas rayÃ:copyright:, les robes de soie lÃ:copyright:gère, les çhMes entricot de Berlin, tout cela a dû disparallie et cÃ:copyright:der la place arinÃ:copyright:vitaWe harÃ:copyright:ue, à la mousseline de soie et surtout aux pei-gnoirs en mousseline blanche brocbÃ:copyright:e, à peins dessins ou a pois terminÃ:copyright:s par une simple et très-peu haute valencienne; quel-ques personnes y ajoutent le inantelet pareil; mais nous devonsavouer que notre prÃ:copyright:fÃ:copyright:rence est acquise aux niantelets de soiede couleur tranchante; les peiijnoirs blancs ont le double avan-lagede se porter à la ville aussi bien k lextÃ:copyright:rieur quà lintÃ:copyright:-rieur; mais à la campapne ils doivent être remplacÃ:copyright:; par le ja-conasoula mousselinellc imprimÃ:copyright:e sur fond blanc dun dessin

 

Text Appearing After Image:

à fleurs ou à petits bouquets ; la fraÃ:registered:cheur dn matin autorise, audÃ:copyright:jeuner, le petit bonnet en Ã:copyright:toile pareille; mais le luxe de cessimplicitÃ:copyright:s consiste dans les volants et garnitures unis ou fa-çonnÃ:copyright:s dont ou les surcharge; il est inutile dajouter que cespeignoirs ne supportent que deux espèces de manches : manchescourtes auxquelles on adapte à volontÃ:copyright: des bouts de manches,ou manches demi-larges froncÃ:copyright:es au poignet et retenues par unnÅud de rubans à bouts flottants. Parmi les nouveaulÃ:copyright:s que la quinzaine a vues Ã:copyright:clore, celle quifait le plus de bruit est un par-dessus inventÃ:copyright: par madameMarie, et imitÃ:copyright: du costume des femmes dOdessa. Celte es-pèce de casavecka, qui affecte la forme dune veste à mancheslarges, qui ne t ni russe ni orientale, nuis qui nen est pasmoins fort originale et fort distinguÃ:copyright:e, se fait aussi bien en richecachemire de couleur brodÃ:copyright: dor ou dargent quen simple mous-seline blanche garnie de soulaches ou de pa.ssementeries. Cest à linauguration du

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

229. Tourte au jambon Ganda.

.

Nombre de personnes : 2.

.

Préparation : 25 min.

.

Cuisson : 40 min.

.

Ingrédients : .

.

2 pâtes feuilletées .

600 g de pommes de terre bintje.

1 cuillère à soupe de persil haché.

2 oignons blancs .

1 gousse dâail.

muscade.

50 g de beurre.

1 jaune dâÅuf.

6 tranches de jambon Ganda.

250 g de crème fraîche épaisse..

.

Préparation : .

.

Préchauffer le four à 200°C..

Ãplucher les pommes de terre. A lâaide dâune mandoline, les râper en tranches fines. Les déposer dans un saladier. Y ajouter 2 oignons blancs épluchés passés aussi à la mandoline, lâail, le persil haché, le sel. Mélanger et réserver le temps dâétaler la pâte..

Disposer la première pâte feuilletée dans un moule beurré. Piqueter le fond à lâaide dâune fourchette. Répartir les pommes de terre assaisonnées à lâintérieur et ajouter dessus quelques copeaux de beurre salé..

Recouvrir avec lâautre pâte feuilletée. Souder les 2 parties en formant un petit boudin de pâte..

Mélanger un jaune dâÅuf avec 1 cuillère à café dâeau et badigeonner le couvercle de la tourte avec ce mélange..

Enfourner à four chaud (200°C) pendant 25 min puis, diminuer la température à 180°C, et laisser cuire 15 min supplémentaires..

Quand la tourte est cuite, la laisser tiédir quelques minutes puis la démouler..

La fendre en deux au niveau du couvercle..

Déposer sur les pommes de terre les 20 cl de crème fraîche épaisse. Saler légèrement, saupoudrer de muscade..

Remettre le couvercle.

Bracelet Mariage.

www.robedesoireepascher.fr/elégante-et-sexy-classique-....

Matériel: alliage / argent / or.

Catégorie Couleur: Violet + rose + blanc rouge fond d'or d'or.

Marque: bijoux Sunbeam.

La foule: Femme.

Forme / Motif: Papillon / Libellule / insectes.

Style: Europe.

Est-Spot:.

Que la mosaïque: pierres précieuses mosaïques en alliage artificielle / pierres semi-précieuses.

Condition: Nouveau.

Nouveau exotique: fraîchement cuits.

Article: 12104004

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Larry Carlton Trio.

Blues Expres 2011, Luxembourg.

 

16-time Grammy nominee and 3-time Grammy winner, Larry Carlton is perhaps the most versatile and accomplished guitarist walking the planet today. With over 3,000 sessions, 200 hit records and 100 gold albums to his credit, Carlton has his fingerprints indelibly imprinted on virtually every genre of music.

 

Larry performed in Luxembourg on 9-July 2011, together with Travis Carlton and Gene Coye.

An extensive coverage of the event as well as the high resolution files can be found on my website.

 

My website | My Blog

 

All images are protected by copyright © Janos KOVACS. All rights reserved.

If you want to use these pics, please contact me at:

office@jkovacsphotography.com

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

SANCHEZIA. â 1077 â SANTOLINA. têtes ou en panicules. BractÃ:copyright:es amples, fasci- culÃ:copyright:es, Ã:copyright:troites ou petites; calice 5-fide; corolle à tube long, cylindr. ou ventru dans la partie supÃ:copyright:r.; limbe Ã:copyright:talÃ:copyright:, à 5 lobes courts; Ã:copyright:tamines 2 parfaites, dÃ:copyright:pass. la corolle, et 2 imparfaites, courtes. â 8 esp. : BrÃ:copyright:sil, Colombie, PÃ:copyright:rou.

 

Text Appearing After Image:

Fig, 793. â Sanchezia nobilis Hook. On cultive surtout S. nobilis Hook. (Fig. 793.) - B. M. 5594; III. Hort. 1867, 528; Fl. d. S. 1880, t. 2437. â Pl. de 1 m. et plus ; files, glabres, ibovales lancÃ:copyright:olÃ:copyright:es, acuminÃ:copyright:es, à dents ob- uses, vertes ou à nervures colorÃ:copyright:es de blanc aunâtre; bractÃ:copyright:es grandes, concaves, rouges ; â¢-orolle de 5-6 cm. de long, jaune; var. : glau- ophylla; Ill.Hort. 580; feuillage glauque, avec les bandes argentÃ:copyright:es. Magnifiques pl. de serre ch., demandant le aême traitement que les Aphelandra et les Ja- "binia (Cyrtanthera) ; renouveler souvent les "1, par boutures, pour qu'elles ne se dÃ:copyright:nudent as trop de la base. J. G. Sandaraque. Voir Callitris. Sandbeerbaum. Nom allemand de l'Arbousier Irbutus Unedo). Sanddorn. Nom allemand de VHippophae hamnoides. Sang. Voir Engrais azotÃ:copyright:s. Sang de VÃ:copyright:nus. N. fr. de Y Adonis autumnalis. Sang-Dragon. N. fr. du DraeÅna Draco. SANGSUES. Plusieurs espèces de S. vivent ans notre pays. La plus connue est la S. mÃ:copyright:di- nale ou grise {Hirudo medicinalis), dont la S. â rte n'est qu'une variÃ:copyright:tÃ:copyright:. Elle est olivâtre, avec raies claires sur le dos. On l'Ã:copyright:lève dans des arais artificiels à fond d'argile, traversÃ:copyright:s par i courant qui les maintient à un niveau cons- nt, et où l'on fait pousser quelq. plantes Luatiques. On nourrit les S. de grenouilles, ou en on y promène un vieux cheval sacrifiÃ:copyright: à cet usage. On fait jeûner les AnnÃ:copyright:lides dans des bassins de dÃ:copyright:gorgement, avant de les livrer au commerce. Dans les marais naturels, les S. attaquent l'homme ou les animaux qui s'y baignent : on les dÃ:copyright:tache avec la main ou on les fait lâcher prise en les touchant avec une pincÃ:copyright:e de sel ou du vinaigre. Dans la bouche où elles peuvent se fixer, un gargarisme vinai- grÃ:copyright: les fait tomber facilement. Dr T. SANGUINARIA L. Sanguinaire. (PapavÃ:copyright:ra- cÃ:copyright:es.) Genre monotype, comprenant le seul S. canadensis L., de l'AmÃ:copyright:rique sept. Pl. vivace, à souche Ã:copyright:paisse, à files, glabres, grandes, pal- matilobÃ:copyright:es, vert gai, crÃ:copyright:nelÃ:copyright:es sur les bords; fi. blanches, à 2 sÃ:copyright:pales caducs, à 4 pÃ:copyright:tales ; style nul; stigmate bilobÃ:copyright:; fruit glabre, oblong et uni- cellulaire, s'ouvranten deux valves; gr. noires. Fleurit en avril-mai. Cette pl., qui n'atteint pas 15 cm. de haut, est l'un des beaux ornements de nos parterres, plates-bandes ou rocailles au printemps. Elle aime la fraÃ:registered:cheur et la mi- ombre, un sol riche en humus, et se multiplie d'Ã:copyright:clats ou de semis. Ses organes foliacÃ:copyright:s con- tiennent un suc couleur de sang; d'où son nom gÃ:copyright:nÃ:copyright:rique. H. C. SANSEVIERIA Thunb. (HamiodoracÃ:copyright:es.) Rhi- zome court et stoloniforme; files, Ã:copyright:paisses, cartilagineuses, en rosette, fibreuses; scape simple, robuste ; fl. mÃ:copyright:diocres ou longues, en grappe serrÃ:copyright:e, à l'aisselle de bractÃ:copyright:es scarieuses ; pÃ:copyright:rianthe à tube grêle, plus ou moins allongÃ:copyright: et dilatÃ:copyright: au sommet; lobes Ã:copyright:troits, Ã:copyright:talÃ:copyright:s; 6 Ã:copyright:ta- mines à peu près de même dimension que le pÃ:copyright:rianthe ; ovaire libre, 3-locul., à ovules solit. ; pÃ:copyright:ricarpe membraneux, disparaissant de bonne heure; 1-3 graines, bacciformes, soudÃ:copyright:es en- semble à leur base. â 10 esp. de l'Inde, de l'Afrique trop, et australe. S. guineensis Willd. â GuinÃ:copyright:e. â B. M. 1179; Red. Lil. 330. â Files, longues de 1 m. et larges de 10 cm.,ponctuÃ:copyright:es de blanc,marginÃ:copyright:es derouge; hampe de 50 cm., glauque-purpurine; fl. blan- châtres, teintÃ:copyright:es de brun, longues de 5 cm., dis- posÃ:copyright:es en grappe longue de 50 cm. S. Roxburghiana Schult. â Indes. â B. M. 7486. â Files, linÃ:copyright:aires, fournissant une fibre textile ; fl. blanc verdâtre. S. zeylanica Willd. {Fig. 794.) â Indes. â B. R. 160; Red. Lil. 290. â Files, falciformes, canaliculÃ:copyright:es, très larges à la base, tachÃ:copyright:es de blanc, bordÃ:copyright:es de rouge; fl. blanc verdâtre. Les S. doivent être rapportÃ:copyright:s aux genres Rei- neckia, Cordyline et DraeÅna, Division des touffes, drageons. P. H. Sansonnet. Voir Etourneau. SANTOLINA L. (ComposÃ:copyright:es-AnthÃ:copyright:m.) Sous- arbriss. très odorants, très rameux à la base; à files, alternes, pectinÃ:copyright:es ou pennatisÃ:copyright:q. Capi- tules discoïdes, longt. pÃ:copyright:doncuJÃ:copyright:s. Corolle jaune ou blanchâtre. Achaines glabres. â 8 esp. de la rÃ:copyright:g. mÃ:copyright:dit. S.ChamÅcyparissus L. â France"mÃ:copyright:rid., Ital. â Très aromatique, recouverte d'un toment. dense, blanc argentÃ:copyright:. En juillet, fl. jaunes. Plu- sieurs var. parfois considÃ:copyright:rÃ:copyright:es comme esp. dis- tinctes : incana [Syn. : S. incana Lamk.] ; to- meniosa [Syn.: S. tomentosa Pers.]; squarrosa

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

ARUXDO. 132 ASCLEPIAS. ARUNDO Lin. (GraminÃ:copyright:es.) Plantes vivaces ou ligneuses.Tiges raides. glabres. Rhizomes tra- çants. Glumes 2. canaliculÃ:copyright:es. inÃ:copyright:gales, carÃ:copyright:nÃ:copyright:es, enveloppant 2 à 5 fleurs. Glumelles 2. inÃ:copyright:gales, l'infÃ:copyright:r. bifide avec arête au milieu, garnie à sa base de poils soyeux. La supÃ:copyright:r. plus petite et bicarÃ:copyright:nÃ:copyright:e; glumellules 2. charnues. Caryopse libre. Environ 17 esp. dos lieux aquatiques des rÃ:copyright:gions chaudes tempÃ:copyright:rÃ:copyright:es du globe. A. conspicua Forst. â X. ZÃ:copyright:lande L845. â Tiges 1 à 2 m., grêles, formant touffes serrÃ:copyright:es. Files, nombreuses, coriaces, linÃ:copyright:aires, courbÃ:copyright:es. Fleurs en grandespaniculcs blanches.pendant es. Terrains profonds, siliceux. Demande abri pen- dant L'hiver. A. Donax Lin.. Roseau à quenouilles, Canne de Provence; angl. : GreatReed. â Europe mÃ:copyright:rid. â Tiges 4 à 5 m., simples, droites. Files, lancÃ:copyright:o- lÃ:copyright:es aiguës, glabres, lisses ainsi que la gaine; li- gule remplacÃ:copyright:e par une collerette de poiis. Fleurs rougeâtres. puis blanchâtres. PrÃ:copyright:cieux dans le midi pour fixer les terrains mouvants ; ses i iges sont employÃ:copyright:es pour clôtures, paniers, treillages, abris etc.. aussi pour ornement. Tiges doivent être abritÃ:copyright:es dans le nord, sinon, se comporte comme plante vivace. Terre assez fertile et fraÃ:registered:che. Var. A. D. versicolor, plus petite que le type; files, panachÃ:copyright:es. A. mauritanica Desf., A. du Maroc. Voisin du prÃ:copyright:cÃ:copyright:dent, mais infÃ:copyright:rieur au point de vue orne- mental. Les A. demandent terrain frais, fertile. Mult. facile par rhizomes ou par Ã:copyright:clats de la souche. P. M. Arvicola. Voir Campagnol. Asa foetida. Voir Ferula. ASARUM L. (AristolochiÃ:copyright:es.) Plantes vivaces, herbacÃ:copyright:es, basses, à rhizome courbÃ:copyright: sur le sol, rampant, à racines rÃ:copyright:pandant une forte odeur poivrÃ:copyright:e. Feuilles orbiculaires, relativement grandes, persistantes ; rieurs peu voyantes, ca- chÃ:copyright:es sous les feuilles et couchÃ:copyright:es sur le sol. à pÃ:copyright:rigone campanulÃ:copyright:. trifi de, rÃ:copyright:gulier, persistant ; 12 Ã:copyright:tamines; anthères libres; capsule coriace à six loges ; 13 espèces, rÃ:copyright:parties dans les rÃ:copyright:gions boisÃ:copyright:es de l'Europe, de l'Asie tempÃ:copyright:rÃ:copyright:e et de l'AmÃ:copyright:rique sept. On cujtive les espèces suivantes : A. arifolium Michx.feanadense L.. europÅum L. (Cabaret), grandiflorum Lodd. et virginicum L. Ce sont d'excellentes plantes à bordure pour les lieux ombragÃ:copyright:s ; elles font Ã:copyright:galement bien, surtout ! europÅum, comme garniture dans les bosquets et les lieux très ombragÃ:copyright:s ou tournÃ:copyright:s au nord. On les multiplie par drageons ou semis. H. C. ASCENDANT. EtalÃ:copyright: à la base, puis redressÃ:copyright:; c'est le cas des tiges de certaines plantes couchÃ:copyright:es sur le sol et dont la partie supÃ:copyright:r. se coude pour prendre la direction verticale. Aschenpfianze. Nom ail. de X&.Cinèraire. Voir Senecio cruentus. ASCIDIE. Appendice creux, dilatÃ:copyright: en vase, muni d'un orifice bordÃ:copyright: ou muni d'un opercule (couvercle). (Fig. 87.) Cette curieuse production rÃ:copyright:sulte d'un dÃ:copyright:veloppement particulier des feuilles de certaines plantes, comme les Ne- penthes, Sarracenia. Cephalotus, Utricidaria, Marcgravia, Dischidia, etc. ASCLÃPIADÃES (Fam. des). DicotylÃ:copyright:dones-Ga- mopÃ:copyright:tafos. Plantes ligneuses ou herbacÃ:copyright:es. ! souvent volubiles et lactescentes, à files, op- posÃ:copyright:es^ rarcmt. verticillÃ:copyright:es ou alternes, entières, sans stipules. Calice à 5 dents. Corolle hypo- gyne, rÃ:copyright:gulière, hermaphrodite, pentamère, à tube et gorge munis intÃ:copyright:i t. d'Ã:copyright:caillÃ:copyright:s. Etamines insÃ:copyright:rÃ:copyright:es au fond de la corolle, à filets aplatis, soudÃ:copyright:es en colonne tubulcuse avec l'ovaire ! (Gynostème) et à . anthères munies sur le dos ; d'appendices dont l'ensemble constitue une couronne. Pollen agglutinÃ:copyright: en autant de ; masses (pollinies) qu'il y a de loges à l'anthère (2 à 1). Carpelles 2, distincts ; nombreux ovuli - pendants, anatropes. Fruit, follicules 2 ou 1 par | ayortement. Graines gÃ:copyright:nÃ:copyright:ra lement munies d'une ! aigrette. 7 tribus : PÃ:copyright:riplocÃ:copyright:es, SÃ:copyright:camonÃ:copyright:es, Cy- nanchÃ:copyright:es, GonolobÃ:copyright:es, MarsdÃ:copyright:niÃ:copyright:es, CÃ:copyright:ropÃ:copyright:giÃ:copyright:es, StapÃ:copyright:liÃ:copyright:es.

 

Text Appearing After Image:

Fig. 87. â Ascidie de Nepenthes. ASCLEPIAS L. (AsclÃ:copyright:piadÃ:copyright:es.) Plantes her- bacÃ:copyright:es, vivaces. dressÃ:copyright:es, quelquefois multi- caules ; files, opposÃ:copyright:es, verticillÃ:copyright:es. rarement alternes ; inflorescence en cymes ombelliformes souvent multiflores, terminales ou axiilaires. pÃ:copyright:donculÃ:copyright:es ; fleurs petites, blanches, roses, orangÃ:copyright:es, rouges ou verdâtres; calice à 5 sÃ:copyright:pales; corolle gamopÃ:copyright:tale, à 5 divisions Ã:copyright:ta- lÃ:copyright:es puis rÃ:copyright:fractÃ:copyright:es; couronne staminale com- posÃ:copyright:e de 5 pièces pÃ:copyright:taloïdes alternant avec celles de La corolle, en forme de cornet; 5 Ã:copyright:ta- mines à anthères prolongÃ:copyright:es en appendice membraneux; deux masses polliniques par anthères; gynÃ:copyright:cÃ:copyright:e à 2 carpelles; fruits lisses ou aiguillonnÃ:copyright:s renfermant de nombreuses graines munies d'une longue aigrette soveuse. 00 es-

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

BEAUFORTIA. 170 BEFARIA permis. Eab.l'Ausl ralic.Très remarquables pa r l'Ã:copyright:lÃ:copyright:gance de leur port et louis nombreuses Moins. Environ Mi espèces connues, de serre i empÃ:copyright:rÃ:copyright:e. B. Dampieri Cunn. - 15. M. t. 'Mil Ar- buste nain, à ramifications nombreuses, |>p«>- sÃ:copyright:os on subverticillÃ:copyright:es. Biles, petites, recou- vrantes, ovales-elliptiques, obtuses, trinerviÃ:copyright:es, ordinairement rÃ:copyright:flÃ:copyright:chies. Fleurs rose pâle, en verticilles subterminaux; pÃ:copyright:tales ciliolÃ:copyright:s, 2â3 fois plus coui is que phalanges cTÃ:copyright:tamines. Croit sur les dunes sablonneuses et stÃ:copyright:riles. B. decussata \\. Br. B. I!. t. IS; B. M. i. 1733. â Haut. I 3 cmi Files, dÃ:copyright:cussÃ:copyright:es, petites, ovales elliptiques, multinerviÃ:copyright:es. Fleurs gra mies, pourpre Ã:copyright:carÃ:registered:ate, en Ã:copyright:pis denses couronnÃ:copyright:s par un bouquet de feuilles. Faisceaux d'Ã:copyright:tamines longuement onguiculÃ:copyright:s. Flor. mai. B. purpurea Lindl. I 1 m. ElÃ:copyright:gant. Files, dressÃ:copyright:es ou Ã:copyright:talÃ:copyright:es, ovales lancÃ:copyright:olÃ:copyright:es ou lancÃ:copyright:o- lÃ:copyright:es linÃ:copyright:aires. 3âI nerviÃ:copyright:es. Fleurs rouge pourpre,en glomÃ:copyright:rules denses. B. sparsa K, Br. [Syn. : B. splendens Paxt.] I. II. I8H(). t. 5911. - liant. I 1 ni. Tiges dressÃ:copyright:es, puis retombantes. Files, Ã:copyright:parsesovales elliptiques, obtuses, niultinerviÃ:copyright:es. Fleurs Ã:copyright:car- Ã:registered:ate vif. Terre de bruyère mÃ:copyright:langÃ:copyright:e de terreau de feuilles et de terre franche. Multiplic.de graines semÃ:copyright:es su r terre de bru veto fraÃ:registered:che, on de bout u re de bois demi-mûr en terre siliceuse sous cloche avec chaleur de fond. F. M. BEAUMONTIA Wallich. (ApocynÃ:copyright:es.) Arbres ou arbriss. grimpants; feuilles opposÃ:copyright:es, mem- braneuses; fleurs très grandes, odorantes., en cymes terminales: corolle campanulÃ:copyright:e, nue à la gorge; 5 Ã:copyright:tamines rÃ:copyright:unies par les anthères autour du stigmate; ovaire à 1 loges pluri- ovulèes; fruit folliculÃ:copyright:,! rès grand, contenant de nombreuses graines poilues à l'ombilic. I espèces de l'Inde orient, et de la Malaisie. (Mi cultive quelquefois le B. grandiflora Wall., du XÃ:copyright:panl. 15. M. t. 3213, à grandes Heurs blanches, plus ou moins nuancÃ:copyright:es de rose. Serre tempÃ:copyright:rÃ:copyright:e. Multiplication de boutures sous cloche ei sur couche tiède. P. H. BEC-CROISà (Loxuo. Oiseau de des Passereaux, famille des Fringillides, caractÃ:copyright:risÃ:copyright: pailla forme de son bec. dont les deux mandi- bules, recoin becs connue celles d'un perroquet, ne peuvent agir qu'en se croisant à droite ou à gauche. Cet oiseau.de la taille d'un moineau, se nourrit de graines dÃ:copyright: conifères qu'il Ã:copyright:pluche à l'aide des pointes recourbÃ:copyright:es de son bec, aidant ainsi à la dissÃ:copyright:minât ion de ces graines dans les forets. Ou le voit rarement dans les jardins, où ses dÃ:copyright:gâts ne peuvent être bien considÃ:copyright:rables. D» T. Bec Arrosoir. Voir Arrosoir. Bec de grue. Nom vnig. de Erodium gruinum. BÃ:copyright:eare. Voir Otiorrhynchiis. BÃCASSE, BÃCASSEAU, BÃCASSINE. Les biseaux dÃ:copyright:signÃ:copyright:s sous ces noms appartiennent tous â la famille des ticolopueiiLe et â l'ordre Ã:registered:les Echassiers. Ou les reconnaÃ:registered:t à leur) bec droit, en forme de pieu, à leurs pattes plus ou moins allongÃ:copyright:es. Ce sont des oiseaux migrateurs, Ã:registered:le passage dans notre pays. Ils se nourrissenl de vers et de larves d'insectes, qu'ils dÃ:copyright:terrent adroitement en fouillant la terre humide a l'aide de leur bec revêtu à l'extrÃ:copyright:mitÃ:copyright: d'une mem- brane très sensible. En dehors des qualitÃ:copyright:s qa les font rechercher comme gibiers, tous ces oisea u \ doi vent donc être considÃ:copyright:rÃ:copyright:s comme des auxiliaires de l'horticulture, car ils ne touchcn jamais aux graines et leur nourrit lire es! exclu- sivement animale. h'T. BÃCHE.) Fig. 125.) lus! ruinent de culture coni posÃ:copyright:, d'un fer en forme de trapèze, et d'un manche li\Ã:copyright: dans une douille qui surmonte le fer on prolongeant son a se. Fa Bêche, appelÃ:copyright:e Louchai en certains en- droits, sert principalement aux labours: c'est Fllll des plus Ht iles sinon le plus utile des outils de jardinage, Sa forme varie quelque peu suivant Les contrÃ:copyright:es. Le fer doit être lÃ:copyright:gère- ment cint rÃ:copyright: dans le sens de la la r- geur, et, pour plus de soliditÃ:copyright:, prÃ:copyright:- senter jusque vers Le milieu de sa Long,, sur la face cou vexe, u ne arête saillante faisant suite à La douille. Ses dimensions sont Ã:copyright:galement variables et en rapport avec le travail à exÃ:copyright:cuter. Fn moyenne, le manche ;i 1 m. de Longueur; quant au fer. il sure habituelle- ment : poui une bêche ordinaire. l~> cm. de longueur <non compris la douille), sur une largeur de I!» cm. à la douille et |<i cm. au tranchant : pour une bêche forte de ma ra icher ou de pÃ:copyright:piniÃ:copyright:riste : 2<S à 30 cm. de longueur, sur li) a 11 cm. de Largeur*à la douille et 18 à 20 cm. au tranchant. L. H. Bêelw. Voir Adoxus. Bêcher. Voir Labourer. BEC-FINS. On dÃ:copyright:signe sons ce nom. il'une façon gÃ:copyright:nÃ:copyright:rale, tous les petits Passereaux dont le bec est grêle et point u ou en alêne, ce qui indique un rÃ:copyright:gime insectivore. Fes Bec-fins sont donc des oiseaux esscnl ielle- menl utiles et les meilleurs auxiliaires de l'horticulture. Tels sont les Fauvettes, les Uêf signais, les Ronge-Gorges, les Troquets, JÃjj Roitelets, les Bergeronettes, les Pipis on For- louses. etc. c'est-à -dire tous les oiseaux les naturalistes rangent dans les familles des SylviadÅ et des SaxicolidÅ. D T. BÃ:copyright:dÃ:copyright:guar. Voir Rhodytes. Beech. Nom angl. du Hêtre. Voir Fagus. Beesha Voir Ochlandra. Bèet. Nom angl. de la Betterave. BEFARIA Mutis. {Bejaria Juss.) (EricacÃ:copyright:es- HhodorÃ:copyright:es.) Arbriss. rameux, à rameaux his- pides ou glanduleux; files, alterne-, ovales, très entières, persist., gÃ:copyright:nÃ:copyright:rait, glauques i lite- rie urt. : inflorescences corymbiformes ou om- bellÃ:copyright:es, munies de bractÃ:copyright:es à leur base: flciirs| de grandes dimensions, Ã:copyright:lÃ:copyright:gantes, blanches ronges on jaunâtres : calice à 7 parties; corolle à 7 divisions Ã:copyright:talÃ:copyright:es; 1 l Ã:copyright:tamines libres; ovain à 7 sillons: capsule globuleuse enveloppÃ:copyright:e pa]

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

ARTICHAUT. â 130 - ARTICHAUT DES TOITS. feuilles dÃ:copyright:currentes, longues de 1 m. et plus, plante avec les caractères qui lui sont propres, pinnatifides, cotonneuses et blanchâtres en des- (Fig.86.) sous. Capitules très gros, composÃ:copyright:s de fleurons Les semis de fÃ:copyright:vrier-mars faits sur couche bleus entourÃ:copyright:s d'Ã:copyright:caillÃ:copyright:s,de fornie.de coloris et tiède en rayons ou en godets et mis en place eu de volume variables suivant les variÃ:copyright:tÃ:copyright:s. Ces mai. fructifient pour la plupart à L'automne de Ã:copyright:cailles.membraneuses, charnues à labase.cons- la même annÃ:copyright:e. tituent avec le rÃ:copyright:ceptacle la partie alimentaire Les rejets naissent, au printemps, sur les «le ce lÃ:copyright:gume. Graine assez grosse, grise, rayÃ:copyright:e vieux pieds; on dÃ:copyright:chausse les souches en avril, de brun noirâtre, oblongue. d'une durÃ:copyright:e ger- on Ã:copyright:clate les Åilletons avec talon et on les met initiative de 5 à ans. en place, après avoir retranchÃ:copyright: l'extrÃ:copyright:mitÃ:copyright: des Yar. : A. vert de Laon. {Fig. 84. V. p. 1211.) feuilles, à 80 cm., sur des lignes distantes de CultivÃ:copyright: surtout aux environs de Paris; têtes I m. ou I m. 20. en sol bien prÃ:copyright:parÃ:copyright: par des grosses, à Ã:copyright:cailles vertes, charnues, bien ou- j labours profonds ; arroser pour faciliter la rê- veries: à fond large et Ã:copyright:pais. prise, puis entretenir la plantation exempte de mauvaises herbes par des binages.

 

Text Appearing After Image:

Fig. 85. - Artichaut Camus DE Bhetagnk. Kig. 8(i. - Åilleton d"Artichaut. A. Camus de Bretagne. (Fig. 85.) Tête arron- Il est de coutume, pour la première annÃ:copyright:e, de die, globuleuse, à Ã:copyright:cailles vertes, bien imbri- contreplanter les Åilletons avec de la laitue ou quÃ:copyright:es, un peu courtes. CultivÃ:copyright: dans tout l'Ouest, des petits choux prÃ:copyright:coces. A. vert de Provence. Ecailles relativement! Les plantations d'avril, convenablement soig- Ã:copyright:troites, Ã:copyright:pineuses. nÃ:copyright:es, donnent des fruits à l'automne; faites en A. violet de Provence. Pommes colorÃ:copyright:es en mai-juin, on risque de ne les voir fructifier que violet à l'Ã:copyright:tatjeune pour reverdir en vieillissant, l'Ã:copyright:tÃ:copyright: suivant, ce qui arrive lorsque les Åilletons Il existe d'autres variÃ:copyright:tÃ:copyright:s locales : A. de St. Ã:copyright:clatÃ:copyright:s tardivement ou mis en pot pour les faire Laud, de Roscoff, de Niort, etc., qui sont peu enraciner, ne sont plantÃ:copyright:s en place qu'en juin, connues au delà du milieu où on les produit. A l'approche de l'hiver, les vieux pieds d'A. L'Artichaut se consomme cru ou cuit. doivent être protÃ:copyright:gÃ:copyright:s contre les froids par un Le rÃ:copyright:ceptacle, appelÃ:copyright: fond, est la partie la buttage et une couverture de feuilles ou de plus recherchÃ:copyright:e. Pour augmenter le volume de longue litière. Quand les gelÃ:copyright:es ne sont plus à la tête ou pomme principale, on recommande craindre, on dÃ:copyright:couvre les souches et vers fin de fendre la tige un peu au dessous du capitule mars on donne une bonne fumure et un labour, et de tenir la fente ouverte avec un coin en bois. Les plantations d'A. s'Ã:copyright:puisent assez vite et ou de la coiffer avant complet dÃ:copyright:veloppement j il est bon de les renouveler en partie tous les d'un capuchon qui l'Ã:copyright:tiolÃ:copyright: en interceptant la i deux ou trois ans. Les sols dans lesquels les lumière. â Le capitule terminal est toujours le A. viennent le mieux sont les terres profondes, plus gros. Les rameaux latÃ:copyright:raux de la tige ; riches et fraÃ:registered:ches, tout en restant saines. Lee fournissent des têtes plus petites, qui sont mises terrains humides des fonds de vallÃ:copyright:e sont par- en bottes et spÃ:copyright:cialement destinÃ:copyright:es aux poi- 1 ticulièrement propices à sa culture, qui, bien vrades. comprise et bien conduite, est très rÃ:copyright:munÃ:copyright:ra- L'Artichaut se multiplie de graines, mais plus trice. F. C. couramment par Åilletons qu'il Ã:copyright:met en quan- » Artichaut des toits. Voir Sempervivum tecto- titÃ:copyright: et qui reproduisent plus sûrement la rum.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

LYOXIA. â 794 â LYTHRARIÃES. à 4-5 segments ovales ; corolle urcÃ:copyright:olÃ:copyright:e ou glo- buleuse, pubescente, à 4-5 dents recourbÃ:copyright:es; 8-10 Ã:copyright:tamines incluses, à anthères non prolon- gÃ:copyright:es sur le dos, tronquÃ:copyright:es, s'ouvrant par 2 grands pores; ovaire à 4-5 loges, en colonne; stigmate tronquÃ:copyright: ; capsule dressÃ:copyright:e, pubes- cente, ovoïde, dure, à dÃ:copyright:hiscence loculicide, laissant en place la colonne centrale. 8 espèces, AmÃ:copyright:r. sept., Mexique, Jamaïque et Cuba. On cultivesurtout : L paniculata Xutt. [Syn. : L. ligustrina DC. ; Andromeda ligastrina Muhl. ; A. glohulifera Hort.; A pilulifera Hort. ; A. pa- niculata Willd.) Wats. Denur. t. 37; Lodd. Bot. Cab. 110, et sa variÃ:copyright:tÃ:copyright: frondosa (Andromeda salicifolia Wats. Dendr. 38; A. multifida. Wats. Dendr. 128 ; A. caprÅifolia Wats. Dendr, 127]; files, caduques, pubescentes en dessus, ainsi que l'inflorescence ; fl. en grappes pani- culÃ:copyright:es, axillaires et terminales ; capsule glo- buleuse ; rustique, de pleine terre de bruyère. Les L. jamaicensis Don, B. M. 4373, à Aies, persistantes, Ã:copyright:cailleuses. furfuracÃ:copyright:es en des- sous, ainsi queles inflorescences ; à fl. fasciculÃ:copyright:es aux aisselles ; à capsule so uvent ovoïde-tronquÃ:copyright:e, et le L. rubiginosa D. Don, sont des espèces de serre. J. G.

 

Text Appearing After Image:

Fig. 555. â Feuille lyrÃ:copyright:e. LYRÃ. {Fig. 555.) On applique surtout ce nom aux feuilles pinnatifides qui ont un grand lobe terminal et les lobes latÃ:copyright:raux d'autant plus petits qu'ils sont insÃ:copyright:rÃ:copyright:s plus près de la base du limbe. LYSIMACHIA L., Lysimaques. (PrimulacÃ:copyright:es.) Plantes vivaces ou annuelles, herbacÃ:copyright:es ; calice à 5 parties ; corolle campanulÃ:copyright:e ou rotacÃ:copyright:e, à tube très court, à limbe 5-partite; 5 Ã:copyright:tamines, insÃ:copyright:rÃ:copyright:es sur le tube de la corolle ; ovaire libre, uniloculaire ; capsule globuleuse, peu ou pas dÃ:copyright:hiscente. Environ 65 espèces, rÃ:copyright:pandues dans les rÃ:copyright:gions tempÃ:copyright:rÃ:copyright:es et subtropicales du monde entier. L. ciliata L. â Klatt, Monogr. 13. â AmÃ:copyright:- rique sept. â Pl. vivace ; 50 à 60 cm. ; Aies. | arrondies-cordiformes ; pÃ:copyright:tioles ciliÃ:copyright:s ; fleun axillaires, de grandeur moyenne, d'un jaum clair. Juillet-août. L. Ephemerum L. â B. M. t. 2346. â Eu ropemÃ:copyright:rid. Plante vivace,glauque; tiges roides s'Ã:copyright:levant à près d'un mètre ; Aies, lancÃ:copyright:olÃ:copyright:es' aiguës; fleurs blanches, petites, en grappt dressÃ:copyright:e et Ã:copyright:troite. Juin-septembre. L. Leschenaultii Duby â Fl. d. S. 10, 982 â Malabar. â Plante vivace, à tiges rameuses touffues, de 30-40 cm. de haut; files lancÃ:copyright:olÃ:copyright:es aiguës ; fleurs carmin vif, en grappes spici formes. Mai-septembre. Exige un abri pou l'hiver. L. Nummularia L. â Klatt, Monogr. lô. - Nummulaire. â Europe. â Plante vivace, ra dicante ; Aies, entières, arrondies; fleurs rela tivement grandes, jaune brillant, solitaires e axillaires. Juin-septembre. Excellente planti pour suspensions et pour rocailles ou pente: tournÃ:copyright:es au Nord. Elle aime la fraÃ:registered:cheur et 1: mi-ombre. L. punctata L. â Jacq. Fl. austr. 4. 366. - Europe centrale. â Belle plante vivace à tige: dressÃ:copyright:es, hautes de 80 cm. à 1 m., à Aeurs jauni vif, très nombreuses, en large panicule. Mai août. On cultive encore les L. atropurpurea L. d'Orient; clethroides, japonica Thunb , nemontn L., à rameaux couchÃ:copyright:s, d'Europe; thyrsiflora L de l'Europe centrale et de SibÃ:copyright:rie ; verticillatt Bieb , du Caucase; vidgaris L., d'Europe; vio lascens Franchet, de Chine, et plusieurs variÃ:copyright:tÃ:copyright:s Sol lÃ:copyright:ger, plutôt frais et humide; soleil ou mi soleil. Multiplication par Ã:copyright:clats ou semis. H. C. LYSINEMA K. Br. (EpacridÃ:copyright:es.) Arbrisseau: dressÃ:copyright:s ou couchÃ:copyright:s, à feuilles dressÃ:copyright:es ou Ã:copyright:ta lÃ:copyright:es, linÃ:copyright:aires; Aeurs axillaires, solitaires, for mant, par leur ensemble, des Ã:copyright:pis ou des capi tules, blanches ou roses ; calice pourvu d plusieurs bractÃ:copyright:es imbriquÃ:copyright:es; corolle hypo cratÃ:copyright:riforme, à pÃ:copyright:tales soudÃ:copyright:s à la base o libres, Ã:copyright:talÃ:copyright:s, tordus ; 5 Ã:copyright:tamines à filets libre ou plus ou moins adnÃ:copyright:s à la corolle ; ovaire 5 loges pluriovulÃ:copyright:es ; capsule à 5 loges, s'ou vrant par 5 valves, polyspermes. 5 espèces originaires d'Australie L. conspieuum R. Br. â Nlle. Hollande. - Files, subulÃ:copyright:es. glabres; pÃ:copyright:tales soudÃ:copyright:s entr eux par les onglets. L. lasianthum R. Br. â Nlle.-Hollande. - Files, elliptiques, obtuses; pÃ:copyright:tales distincts ; fl rosÃ:copyright:es, en Ã:copyright:pis. L. pungens R. Br. â Nlle.-Hollande. â Ã:registered: M. 844, 1199 ; Cav. Ig. 346. â Files, acuminÃ:copyright:es piquantes ; fi. blanches, roses ou rouges, en Ã:copyright:pi feuillÃ:copyright:s, à tube de la corolle soudÃ:copyright:. Culture de Epacris. P. H. LYTHRARIÃES. (DicotylÃ:copyright:dones-PolypÃ:copyright:tales; Famille de plantes très voisines des OnagrariÃ:copyright:es dont elles se distinguent surtout par l'ovair gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement libre au fond du tube du pÃ:copyright: rianthe au lieu d'être infère. Ce sont des plante: herbacÃ:copyright:es, des arbrisseaux ou des arbres : feuilles opposÃ:copyright:es, rarement alternes, entières sans stipules ; à fleurs ayant un calice à lobe; valvaires et une corolle à pÃ:copyright:tales souven chiffonnÃ:copyright:s.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: De la culture des arbustres fruitiers [microforme]

Identifier: cihm_85551

Year: 1919 (1910s)

Authors: PÃ:copyright:traz, Francisque; Lavoie, J. -H. (Joseph-Henri), nÃ:copyright: 1887; QuÃ:copyright:bec (Province). DÃ:copyright:partement de l'agriculture

Subjects: Arboriculture fruitière; Fruit-culture

Publisher: [QuÃ:copyright:bec] : DÃ:copyright:p. de l'agriculture

Contributing Library: www.flickr.com/search/?tags=bookcontributorCanadiana_org

Digitizing Sponsor: University of Alberta Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

â ft â tain nombre d'annÃ:copyright:es, ils dÃ:copyright:gÃ:copyright:nèren"^ Il l.iut (fciif recourir an semis pou, maintcn la vigueur et la santÃ:copyright: de fraisiers. DurÃ:copyright:e germinative des graines : -La (lurri Kcrminative dos graines osf do troia ann. l'.Hir recueillir la (çraino, on cho-sit les plus Ijcilc" fraises, bien mûres, cueillies sur les plantes Ifs plus viK'ourcuses et les plus produc- tives : ce sont celles qui doivent avoir la prÃ:copyright:- fÃ:copyright:rence, l'our en extraire la graine, il suffit do les mettre dans u- va»e avec de leau et de le» .-craser : la ⢠, sÃ:copyright:parÃ:copyright:e de la semence restera à la surf.-. s bonnes graines tom- beront au fond. â â¢â peuvent être semÃ:copyright:es de suite ou bien après avoir Ã:copyright:tÃ:copyright: nettovÃ:copyright:es et sichÃ:copyright:es, au printemps de l'annÃ:copyright:e suivante. Le semis peut être fait sous châssis ou à l'air libre, en i)leinc terre ou en caissettes, de n'im- porte quelle manière; l'esisentiel est de le faire dans UMo terre lÃ:copyright:gèrement .sablonneuse, très claire, et à une profondeur de «i de pouce seu- lement : plomber, ombrer lÃ:copyright:gèrement, crroscr et maintenir la fraÃ:registered:cheur jusqu'à la levÃ:copyright:e <iiii aura lieu de 11\ 0 semaines iilus tard. Quand l.s plants ont 4 ou .5 feuilles, on les repique uini-onibre dans un,- plate-bande bien prÃ:copyright:parÃ:copyright:e où ils resteront pendant l'hiver recouverts de feuilles ou de paille, pour être mis en place des le printemps suivant. Multiplica.ion par stolons ou filets:â Ce-t le mode de prop.agation le plus employÃ:copyright: pour les vari,-.tÃ:copyright:s do fraisiers hybrides à gros fruits, .si le sâ| pgt meuble et frais autour de la plMte, les rosettes ou noeuds des stolons s'y ""â¢""""' 'â¢" P<^'' de temps et après peuvent dre <w.Ã:copyright:pinicre assez espacÃ:copyright:s, do façon ^ pouvoir les enlever avec une petite motte Je t..rre plâs (...d c,âand ils seront plantÃ:copyright:s a denuMire. On pourrait encore enterrer des Petit-s pots autour de la plante dans lesquels â > ferait raeiner un filet. Il faut pour cela remplir les pots avec de la bonne terre ou mieuv Ju terreau, et y fixer un filet que l'on rogn afi" que seul il reçoive une plus abondar urriture du pied-mère. Par ce proecaÃ:copyright: une plante viKourcuse est obtenue rapidement â ='. '"'SI' en plao; ou i\ forcer, elle produira de "-aux fruits bien ,,lus tôt qu'une plante à raciP-s nues Le fn, -ier rÃ:copyright:ussir,, d'autant "â eux i\ la plantation qu'il aura moins souffert «le 1 Ã:copyright:poque d.' i arrachage à celle de la mise en Mla,.,-. J'est pourquoi il est iV recommander proiirer des plants au plus près. Dans le . contraire, où les plantes venant de loin a â¢- rivent iiôtries, dÃ:copyright:jà Ã:copyright:chauffÃ:copyright:es et ayant souffert, «1 ne .serait pas prudent de les mettre tout de smteen place dans un champ oil il ne serait pas Kossib e de leur donner les soins voulus, car alors beaucoup pÃ:copyright:riraient, ce qui compromet- trait la rÃ:copyright:u.-sitc de la plantation. Dans un tel cas, ,1 faudrait prÃ:copyright:parer soigneu.sement "ne plate-bande dans le jardin, bien diviser le sol, I amender au besoin avec du sab.. et du terreau, le niveler et plomber, puis repiquer tous ces plants après avoir raccourci les racines et su;;primÃ:copyright: celles qui sont pourries ainsi que e.'. mauvaises feuilles. Il fuut couper les feuilles qui restent à moitiÃ:copyright: du limbe. S'il ""t un temi)s .sec et chaud, il faudra arroser eopieusement et ombrer jusqu'à leur reprise. 1 ar ce moyen, ceux trop endommagÃ:copyright:s pÃ:copyright:riront, mais les e-tres se dÃ:copyright:velopperont rapidement et pourront être mis en place avec une petite motte de terre afin d'assurer la rÃ:copyright:ussite de la plantation. Comme il a Ã:copyright:tÃ:copyright: dit, la raultipli- eation des fraisiers hybrides à gros fruits doit être fuite par renraeinement des filets; mais il est bon d'ajouter que pour avoir des |)lants forts, vigoureux, sains et fructifères. Ils ne doivent pas provenir de plantes êpui.sÃ:copyright:es par trois ou quatre annÃ:copyright:es de production, mais au contraire de plantes jvunes et vi- goureuses, âgÃ:copyright:es de deux ans seulement et ayant 1 annÃ:copyright:e prÃ:copyright:dÃ:copyright:cente fourni une ah ..idante rÃ:copyright:colte. Il en est d;s fraisiers comme de tou- tes les autres plantes : sur In nombre, il y en a de faibles, peu fructifères et sujets m.u.c maladies qui, naturellement, fourniront des filets qui seront de même. Il faudrait don afin d'a- mÃ:copyright:liorer les fraisiers pour en obt, plus de Mgucur et un meilleur rendeinen;, les sÃ:copyright:lec- tioniK-r et rÃ:copyright:server le nombre nÃ:copyright:cessaire de plantes suivant les besoins, pour ne produire que dos filets à l'exclusion des fruits. Pour cela, toutes les plantes infÃ:copyright:rieures devront être supprimÃ:copyright:es après la promi^re rÃ:copyright:colte et celles restant, copicu,sement fumÃ:copyright:es ainsi que tout I espace entre les rangs. Le sol bien ameubli et amendÃ:copyright: avec du terreau et toutes les fleurs sui)primÃ:copyright:e3 dès leur apparition laisseront

 

Text Appearing After Image:

M ]' Fi, i % il:!

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Comptes rendus des sÃ:copyright:ances de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: de biologie et de ses filiales

Identifier: comptesrendusdes1906soci2

Year: 1849 (1840s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: de biologie, Paris; SociÃ:copyright:tÃ:copyright: de biologie, Paris. Comptes rendus hebdomadaires des sÃ:copyright:ances et mÃ:copyright:moires; SociÃ:copyright:tÃ:copyright: de biologie, Paris. Comptes rendus des sÃ:copyright:ances et mÃ:copyright:moires

Subjects: Biology

Publisher: Paris, New York, Masson [etc. ]

Contributing Library: MBLWHOI Library

Digitizing Sponsor: Boston Library Consortium Member Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

SÃANCK DU 21 JUILLET 99 de ne pas perdre de vue dans Tutilisation comestible du fruit qui ren- ferme ces graines. Dans un travail publiÃ:copyright: en 1885, Lehmann (1) s'est efforcÃ:copyright: d'isoler le glucoside cyanhydrique contenu dans les semences d'Eryobotria, gluco- side dont le dÃ:copyright:doub'ement fournit aussi de l'essence d'amande amère ou aldÃ:copyright:hyde benzoïque, Mais alors que Lehmann avait rÃ:copyright:ussi à extraire, d'un grand nombre de semences de RosacÃ:copyright:es, de l'amygdaline à l'Ã:copyright:tat cristallisÃ:copyright:, il n'est arrivÃ:copyright: par contre, dans l'Ã:copyright:tude des semences d'Eryo- botria, civCk des rÃ:copyright:sultats très incertains : il n'a pu obtenir qu'une quantitÃ:copyright: tout à fait insignifiante de cristaux en aiguilles, donnant avec l'acide sulfurique les mêmes rÃ:copyright:actions colorÃ:copyright:es que l'amygdaline, paraissant à son avis constituÃ:copyright:s par ce dernier corps (2) ; il n'a d'ailleurs pas fait de recherches plus approfondies sur leur nature et en raison même de leur très faible proportion, il a pensÃ:copyright: que le glucoside Ã:copyright:tait surtout constituÃ:copyright: par le principe qu'il avait Ã:copyright:tudiÃ:copyright: antÃ:copyright:rieurement sous le nom de laurocÃ:copyright:rasine (amygdaline amorphe des anciens auteurs). J'ai tentÃ:copyright: à nouveau l'Ã:copyright:tude du glucoside cyanhydrique de VErijobotria japonica et je suis arrivÃ:copyright: à des rÃ:copyright:sultats tout à fait dÃ:copyright:finitifs (8). PrÃ:copyright:paration. â 1.000 grammes de semences fraÃ:registered:ches mondÃ:copyright:es de leur Ã:copyright:pi- sperme, provenant de fruits rÃ:copyright:colte's en juin et utilisÃ:copyright:s vingt-quatre heures après leur rÃ:copyright:colte, ont Ã:copyright:tÃ:copyright: traitÃ:copyright:s par 5.000 centimètres cubes d'alcool à 95 degrÃ:copyright:s en prÃ:copyright:sence d'un peu de carbonate de calcium: on avait soin de laisser tomber les semences dans cet alcool bouillant, immÃ:copyright:diatement après les avoir sectionnÃ:copyright:es chacune en deux portions; l'Ã:copyright:bullition a Ã:copyright:tÃ:copyright: maintenue trente minutes à reflux. Après refroidissement, les semences ont Ã:copyright:tÃ:copyright: passÃ:copyright:es à la machine à broyer, puis bouillies de nouveau quelques minutes dans le liquide du premier traitement. Les liqueurs alcooliques ont Ã:copyright:tÃ:copyright: filtrÃ:copyright:es, puis distillÃ:copyright:es. L'extrait rÃ:copyright:siduel a Ã:copyright:tÃ:copyright: repris à l'Ã:copyright:bullition par 500 cen- timètres cubes d'Ã:copyright:ther acÃ:copyright:tique qui n'en a dissous que des traces, puis traitÃ:copyright: par 250 centimètres cubes d'eau qui a sensiblement tout dissous, en donnant seulement une liqueur trouble. Cette dernière a Ã:copyright:tÃ:copyright: filtrÃ:copyright:e et Ã:copyright:vaporÃ:copyright:e à fond sous pression rÃ:copyright:duite; le rÃ:copyright:sidu a Ã:copyright:tÃ:copyright: repris par 125 centimètres cubes d'alcool à 95 degrÃ:copyright:s; on a filtrÃ:copyright: bouillant, il s'est fait en quelques jours une abondante cristallisation. Les cristaux essorÃ:copyright:s ont Ã:copyright:tÃ:copyright: purifiÃ:copyright:s par recristal- lisation dans l'alcool à 80 degrÃ:copyright:s. Le produit cristallisÃ:copyright:, dont j'ai ainsi obtenu quelques grammes, Ã:copyright:tait absolument incolore. Le pouvoir rotatoire rapportÃ:copyright: à la matière sèche (1) Pharm. Zeitschr. f. Russlancl, XXIV, 353, 1885. (2) Je me suis assurÃ:copyright: que d'autres glucosides cyanhydriques, comme l'amyg- donitrileglucoside, la sambunigrine et la prulaurasine, donnent avec l'acide sulfurique exactement la même coloration violet rouge que l'amygdaline. (3) La matière qui m'a servi dans ces recherches m'a Ã:copyright:tÃ:copyright: fournie, grâce à à l'intermÃ:copyright:diaire de M. Bourquelot, par M. Auguet, pharmacien à Hyères; j'adresse à ce dernier l'expression de mes plus vifs remerciements.

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin biologique de la France et de la Belgique

Identifier: bulletinbiologiq3097univ

Year: 1897 (1890s)

Authors: UniversitÃ:copyright: de Paris. Laboratoire d'evolution des êtres organisÃ:copyright:s

Subjects: Biology; Natural history

Publisher: Montreuil [etc. ] Gauther-Villars [etc. ]

Contributing Library: MBLWHOI Library

Digitizing Sponsor: MBLWHOI Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

238 B. FLORENTIN. et nous avons constatÃ:copyright: des dÃ:copyright:veloppements absolument parallèles dans les deux cas. Une ponte fraÃ:registered:che de Grenouille {Rana agilis Thomas) a Ã:copyright:tÃ:copyright: partagÃ:copyright:e en deux : une moitiÃ:copyright: fut placÃ:copyright:e dans l'eau contenue dans un grand vase en verre h la lumière diffuse ; l'autre moitiÃ:copyright: dans un vase semblable, maintenu à l'obscuritÃ:copyright: complète par un revêtement de papier noir bien opaque. Un couvercle noir venait achever d'intercepter d'une façon absolue tout rayon lumineux. Dans les deux rÃ:copyright:cipients placÃ:copyright:s l'un à côtÃ:copyright: de l'autre au laboratoire, circulait un faible courant d'eau soumettant les Åufs aux mêmes conditions de tempÃ:copyright:rature. Un tube dÃ:copyright:verseur Ã:copyright:tait placÃ:copyright: de telle façon que le niveau de l'eau restait constant dans les deux vases (à peu près à 10"" du fond). Nous avons remarquÃ:copyright: que les phases de la segmentation se sont produites en même temps dans les deux rÃ:copyright:cipients, et que les Ã:copyright:closions sont aussi apparues en même temps. Cette expÃ:copyright:rience montre que les pigments raÃ:copyright:laniques du vitellus n'ont qu'un rôle inapprÃ:copyright:ciable vis-à -vis de la lumière, puisque l'Ã:copyright:closion n'est pas plus rapide à lalundère blanche qu'à l'obscuritÃ:copyright:. En rÃ:copyright:sumÃ:copyright:, ces quelques observations nous permettent de dire que, pour les deux espèces prises comme exemples, les pigments tÃ:copyright:gumentaires des Carabes et les pigments vitellins des Åufs de Grenouille ne paraissent pas jouer de rôle dans l'absorption de l'Ã:copyright:nergie lumineuse ; elles viennent de plus jeter un doute sur l'expÃ:copyright:rience de Heim et sur l'utilitÃ:copyright: des pigments. Comme les pigments que j'ai Ã:copyright:tudiÃ:copyright:s ne peuvent jouer aucun rôle comme moyen de dÃ:copyright:fense (homocliromie) ni comme matières de rÃ:copyright:serve, il est impossible de leur attribuer jusqu'ici aucune fonction physiologique. Mes expÃ:copyright:riences me porteraient donc à partager l'opinion d'EisiG, et à ne voir dans les pigments qu'un produit d'excrÃ:copyright:tion sans rôle dÃ:copyright:fini. Nancy, le 5 janvier 1897.

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie : contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement connus et cultivÃ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo004lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÃ:copyright:, of Sceaux

Subjects: Fruit

Publisher: Angers : Chez l'auteur. ..

Contributing Library: Boston Public Library

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

 

Text Appearing After Image:

354 PET [petite mer â rei] 332. Pomme PETITE-MERVEILLE. Eêescriptioïi de l'arbre» â Bois : fort. â Rameaux : assez nombreux, Ã:copyright:rigÃ:copyright:s ou lÃ:copyright:gère- ment Ã:copyright:talÃ:copyright:s, gros, de longueur moyenne, gÃ:copyright:niculÃ:copyright:s, à très-courts mÃ:copyright:rithalles, bien du- veteux et d'un brun clair nuancÃ:copyright: de vert. â Lenticelles : fines, allongÃ:copyright:es, très-abondantes. â Coussinets : aplatis. â Yeux : petits, ovoïdes- allongÃ:copyright:s, noyÃ:copyright:s dans l'Ã:copyright:corce, aux Ã:copyright:cailles dis- jointes et bordÃ:copyright:es de noir. â Feuilles : nom- breuses, petites, Ã:copyright:paisses et coriaces, ovales- arrondies, vert terne en dessus, où souvent aussi elles sont tachÃ:copyright:es de jaune-paille, blanchâtres et duveteuses en dessous, acuminÃ:copyright:es, planes, rÃ:copyright:gulièrement et largement crÃ:copyright:nelÃ:copyright:es. â PÃ:copyright:tiok : gros , court et roide, à cannelure des plus faibles. â Stipules : très-petites et souvent faisant dÃ:copyright:faut. FertilitÃ:copyright:. â Très-abondante. Culture. â Quoique sa vigueur permette, pour plein-vent, de le greffer ras terre, il est cependant prÃ:copyright:fÃ:copyright:rable de le greffer en tête, afin d'avoir des arbres d'un plus grand avenir. Comme basse-tige on peut indistinctement l'Ã:copyright:cussonner sur doucin ou paradis, et l'utiliser sous n'importe quelle forme. Description «lu frinift. âGrosseur : très-petite. â Forme: sphÃ:copyright:rique, sensible- ment comprimÃ:copyright:e aux pôles. â PÃ:copyright:doncule ; assez court, grêle, plantÃ:copyright: dans un bassin Ã:copyright:troit, profond et rÃ:copyright:gulier. â Åil : petit, mi-clos ou fermÃ:copyright:, lÃ:copyright:gèrement enfoncÃ:copyright: dans une large dÃ:copyright:pression à bords unis ou faiblement ondulÃ:copyright:s. â Peau : mince, lisse, brillante, à fond jaune-cire, presque entièrement lavÃ:copyright:e de rouge-cerise, sur lequel ressortent de très-petits points grisâtres, puis çà et là quelques mouchetures d'un vert clair jaunâtre; souvent aussi du bassin pÃ:copyright:donculaire s'Ã:copyright:chappe une tache rousse et squammeuse, dont les bords sont plus ou moins frangÃ:copyright:s. â Chair : blanche, très-fine, assez tendre et croquante. â Eau : abondante, douce, fraÃ:registered:che, bien sucrÃ:copyright:e, de saveur fort agrÃ:copyright:able. MaturitÃ:copyright:. â Janvier-Avril. QualitÃ:copyright:. â Première. Historique. â Cette dÃ:copyright:licieuse et si jolie petite pomme, qui me paraÃ:registered:t l'em- porter sur l'Api, provient des environs de Toulouse, où comme la Grosse-Merveille, sa congÃ:copyright:nère, elle est cultivÃ:copyright:e depuis un temps immÃ:copyright:morial. J'en suis redevable à M. le comte de Castillon, pomologue habitant le château de Castelnau-Picampau (Haute-Garonne), et douÃ:copyright: du plus louable zèle pour la propagation des bons fruits. Il me l'envoya en 1870; son introduction si rÃ:copyright:cente dans mes pÃ:copyright:pinières ne m'a donc pas encore permis de la multiplier autant qu'elle le mÃ:copyright:rite. Pomme PETITE-REINETTE D'ANGLETERRE. â Synonyme de pomme d'Or d'Angleterre. Voir ce nom.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Identifier: bulletindelasoc211901soci

Year: 1891 (1890s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Subjects: Natural history

Publisher: Nantes : SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France [etc. ]

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Biodiversity Heritage Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

CH. BARET.â MINÃRAL. D. PRODUITS INDUSTR. 475 Au chalumeau, le minÃ:copyright:ral "fond avec bouillonnement au premier coup de feu, il perd sa couleur, devient jaune et donne un Ã:copyright:mail à surface polyÃ:copyright:drique ; avec la soude, il donne, au feu d'oxydation, une perle rose à chaud, cette couleur est très fugitive, elle devient jaune clair à froid ; au feu de rÃ:copyright:duc- tion, la rÃ:copyright:action est la même à chaud, à froid, la perle devient grise opaline. Sur le charbon, on obtient un globule de plomb mÃ:copyright:tallique. Galène

 

Text Appearing After Image:

La galène des opÃ:copyright:rations industrielles est gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement un produit de sublimation. L'usine à plomb de Couëron, près Nantes, a donnÃ:copyright: de très belles masses de ce minÃ:copyright:ral accom- pagnÃ:copyright:es de très petits cristaux de même nature. Cette galène, qui renferme un peu d'antimoine, s'est produite accidentellement dans les fours de grillage. Les cristaux sont rares, ce sont des cubes très rÃ:copyright:gu- liers mesurant au plus 1 à 2 millimètres de dia- mètre et formant des druses dans les vides d'une scorie pÃ:copyright:ridotite ; le plus souvent le minÃ:copyright:ral se prÃ:copyright:sente en masses lamellaires formÃ:copyright:es par la rÃ:copyright:union de longs prismes irrÃ:copyright:guliers à surface terne pIG § fk\ et à clivage cubique, criblÃ:copyright:e de vacuoles de petites dimensions (fig. 41); parfois, on la trouve en petites masses laminaires, empâtÃ:copyright:e dans la scorie pÃ:copyright:ridotite. Le minÃ:copyright:ral est fragile, sa couleur est gris d'acier dans la cassure fraÃ:registered:che; l'Ã:copyright:clat très vif; la poussière est noire et tache le papier ; il s'altère facilement à l'air et prend des teintes bleuâtres, brun rougeà tre et noirâtres ; il est fusible à la simple flamme d'une bougie; au chalumeau, il fond facile- ment en globule noir à surface inÃ:copyright:gale en rÃ:copyright:pandant d'abon- dantes vapeurs blanches d'oxyde d'antimoine. En prolongeant l'opÃ:copyright:ration, le globule se rÃ:copyright:duit à l'Ã:copyright:tat de plomb mÃ:copyright:tallique ; sur le charbon, il laisse un enduit jaune d'oxyde de plomb; dans le tube ouvert, il dÃ:copyright:pose sur les parois du tube, des vapeurs blanches et blanc jaunâtre ; l'acide azotique chaud

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie, contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÂ:copyright:nÂ:copyright:ralement connus et cultivÂ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo04lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÂ:copyright:, 1801-1875

Subjects: Fruit-culture

Publisher: Angers, Chez l'auteur

Contributing Library: UMass Amherst Libraries

Digitizing Sponsor: Boston Library Consortium Member Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

 

Text Appearing After Image:

354 PET [petite mer â rei] 332. Pomme PETITE-MERVEILLE. gPescriiitioii de l'arbre. â Bois : fort. â Rameaux : assez nombreux, Ã:copyright:rigÃ:copyright:s ou lÃ:copyright:gère- ment Ã:copyright:talÃ:copyright:s, gros, de longueur moyenne, gÃ:copyright:niculÃ:copyright:s, à très-courts mÃ:copyright:ritlialles, bien du- veteux et d'un brun clair nuancÃ:copyright: de vert. â Lenticelles : fines, allongÃ:copyright:es, très-abondantes. â Coussinets : aplatis. â Yeux : petits, ovoïdes- allongÃ:copyright:s, noyÃ:copyright:s dans l'Ã:copyright:corce, aux Ã:copyright:cailles dis- jointes et bordÃ:copyright:es de noir. â Feuilles : nom- breuses, petites, Ã:copyright:paisses et coriaces, ovales- arrondies, vert terne en dessus, où souvent aussi elles sont tachÃ:copyright:es de jaune-paille, blanchâtres-et duveteuses en dessous, acuminÃ:copyright:es, planes, rÃ:copyright:gulièrement et largement crÃ:copyright:nelÃ:copyright:es. â PÃ:copyright:tiole : gros , court et roide, à cannelure des plus faibles. â Stipules .-très-petites et souvent faisant dÃ:copyright:faut. FertilitÃ:copyright:. â Très-abondante. Culture. â Quoique sa vigueur permette, pour plein-vent, de le greffer ras terre, il est cependant prÃ:copyright:fÃ:copyright:rable de le greffer en tête, afin d'avoir des arbres d'un plus grand avenir. Comme basse-tige on peut indistinctement l'Ã:copyright:cussonner sur doucin ou paradis, et l'utibser sous n'importe quelle forme. Descriptionfllufruit. âGrosseur : très-petite. â Forme: sphÃ:copyright:rique, sensible- ment comprimÃ:copyright:e aux pôles. â PÃ:copyright:doncule : assez court, grêle, plantÃ:copyright: dans un bassin Ã:copyright:troit, profond et rÃ:copyright:gulier. â OEil : petit, mi-clos ou fermÃ:copyright:, lÃ:copyright:gèrement enfoncÃ:copyright: dans une large dÃ:copyright:pression à bords unis ou faiblement ondulÃ:copyright:s. â Peau : mince, lisse, brillante, à fond jaune-cire, presque entièrement lavÃ:copyright:e de rouge-cerise, sur lequel ressortent de très-petits points grisâtres, puis çà et là quelques mouchetures d'un vert clair jaunâtre ; souvent aussi du bassin pÃ:copyright:donculaire s'Ã:copyright:chappe une tache rousse et squammeuse, dont les bords sont plus ou moins frangÃ:copyright:s. â Chair : blanche, très-fine, assez tendre et croquante. â Eau : abondante, douce, fraÃ:registered:che, bien sucrÃ:copyright:e, de saveur fort agrÃ:copyright:able. MaturitÃ:copyright:. â Janvier-Avril. QualitÃ:copyright:. â Première. Historiffiie. â Cette dÃ:copyright:licieuse et si jolie petite pomme, qui me paraÃ:registered:t l'em- porter sur l'Api, provient des environs de Toulouse, où comme la Grosse-Merveille, sa congÃ:copyright:nère, elle est cultivÃ:copyright:e depuis un temps immÃ:copyright:morial. J'en suis redevable à M. le comte de Castillon, pomologue habitant le château de Castolnau-Picampau (Haute-Garonne), et douÃ:copyright: du plus louable zèle pour la propagation des bons fruits. Il me l'envoya en 1870; son introduction si rÃ:copyright:cente dans mes pÃ:copyright:pinières ne m'a donc pas encore permis de la multiplier autant qu'elle le mÃ:copyright:rite. Pomme PETITE-REINETTE D'ANGLETERRE. â Synonyme de pomme dVr d'Angleterre. Voir ce nom.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Identifier: bulletindelasoci421902soci

Year: 1830 (1830s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Subjects: Geology

Publisher: Paris : La SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

282 l. ROLLiER. â sur l'âge 5 Mai très semblable à celle de la Chaux-de-Fonds, des Verrières, etc., adossÃ:copyright:e jusqu'au tiers infÃ:copyright:rieur contre les rampes jurassiques de cette vallÃ:copyright:e d'Ã:copyright:rosion (environ 3o m. d'Ã:copyright:paisseur). Il y a parmi les grès grossiers des galets cÃ:copyright:phalaires de Malm, criblÃ:copyright:s de trous de Pholades, d'autres très dÃ:copyright:composÃ:copyright:s provenant des calcaires oligocènes, des silex remaniÃ:copyright:s du SidÃ:copyright:rolithique, des Ostrea cras- sÃ:registered:ssima Lam. et O. giengensis v. Schl., ainsi que d'autres espèces d'HuÃ:registered:tres voisines de O. edulis L., des Pecten Herrmannseni Dunk., P. palmatus Lam., P. Islandicus L., de nombreux moules de Bivalves, Cardium prÅcellens Mag., Gardita Jouanneti Bast. sp., etc., etc., des Balanes, Terebratula grandis Blum., le tout repo- sant sur le Malin marneux (Kimeridgien ou Weisser Jura y et o), et buttant contre le Malm dolomitique, brÃ:copyright:choïde (Weisser Jura e), traversÃ:copyright: par de nombreuses fissures à bolus sidÃ:copyright:rolithique. Sur les collines jurassiques (le Michelsberg, le Fùnftel, etc.), à 80 ou 100 m. plus haut, vient la sÃ:copyright:rie oligocène avec les Sylvanakalke au sommet, reposant sans molasse marine sur le Jurassique supÃ:copyright:rieur.

 

Text Appearing After Image:

Coupe de la vallÃ:copyright:e de Dischingen par le Michelsberg. 1, Terre et graviers d'Ã:copyright:boulis, parmi lesquels des blocs de 4 et de 6; 2, Sables quartzeux vert pomme, sans fossiles; 3, Grès grossier, très fossilifère, à O. crassissima, galets à la base; 4> Calcaires lacustres à H. sylvana: 5, Marnes pisolithiques rouges, niveau de H. Rnmondi; 6, Calcaire juras- sique supÃ:copyright:rieur (Weiss. s) brÃ:copyright:choïde, (les brèches, etc.); 7, Marno-calcaires en plaquettes jaunes (Weiss. y-3). On a citÃ:copyright: au pied du Michelsberg des calcaires à H. sylvana par-dessus les sables molassiques (Formsande, Pfannensande) fins, couleur vert pomme, etc. Fraas * indique même des blocs remplis de fossiles terrestres mÃ:copyright:langÃ:copyright:s à la masse sableuse qui contient O. crassissima. Cette dernière observation peut être correcte, bien que je n'aie pas rÃ:copyright:ussi à trouver des galets contenant H. sylvana ou d'autres fossiles des Sylvanakalke dans la molasse 1. Geognost. Beschreibung von Wurttemberg, etc., p. 160, in-8°, Stuttgart,

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire d'horticulture illustrÃ:copyright: / par D. Bois prÃ:copyright:face de Maxime Cornu avec la collaboration de E. AndrÃ:copyright: ... [et al.].

Identifier: dictionnairedhor00bois

Year: 1893 (1890s)

Authors: Bois, D. (DÃ:copyright:sirÃ:copyright:), 1856-1946.

Subjects: Horticulture; Dictionaries.

Publisher: Paris : P. Klincksieck, 1893-1899.

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: BHL-SIL-FEDLINK

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

CHARRTJE-BATISSOIRE. â 296 â CHATAIGNIER. CHARRUE-RATISSOIRE. Sorte de grandes râtissoires pourvue d'une ou deux roues et que l'on pousse à bras devant soi ou qui sont traÃ:registered:- nÃ:copyright:es par un cheval. Ces instruments sont em- ployÃ:copyright:s pour le nettoyage des allÃ:copyright:es dans les parcs et les grands jardins ; elles sont avan- tageuses par la rapiditÃ:copyright: du travail et l'Ã:copyright:co- nomie de la main-d'Åuvre. Quelquefois elles sont munies d'un râteau qui dresse en même temps le sable des allÃ:copyright:es. L. H. CHARTIL. Abri pour les Charrettes. Chasse-bosse N. v. du Lysimachia vulgaris. Chasselas. Voir Vigne. CHASSIS DE COUCHE. (Fi<j207) Châssis vitrÃ:copyright: servant à recouvrir des coffres en bois dans lesquels se cultivent gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement les primeurs. On donne Ã:copyright:galement ce nom à un ensemble de

 

Text Appearing After Image:

Fig. 207. â Châssis de couche. châssis où la chaleur nÃ:copyright:cessaire est obtenue au moyen d'une couche de fumier (voir Couche) se relevant tout autour du coffre. Les châssis se recouvrent de paillassons par les grands froids principalement la nuit, pour Ã:copyright:viter La dÃ:copyright:perdi- tion de chaleur. Les maraÃ:registered:chers et horticulteurs se servent des châssis de couche, les uns pour avancer les lÃ:copyright:- gumes, salades, etc., les autres pour hiverner certaines plantes qui ne demandent qu'une chaleur très modÃ:copyright:rÃ:copyright:e. (Voir Bâches à primeurs.) A. Gn. Chaste-trec. N. ang'l. de Vitex Aqnus Castus. CHAT. (Felis.) Le Chat domestique est un commençai attitrÃ:copyright: de nos habitations rurales, mais dans le jardin son rôle est plus nuisible qu'utile* Il est bon de le dresser, dès son jeune âge, à ne pas s'Ã:copyright:carter de la maison, de la grange ou du grenier où son rôle est de faire la chasse aux souris et aux rats. Dans le jar- din, au contraire, lorsqu'on le laisse errer libre- ment, il prend volontiers des habitudes vaga- bondes, gratte les plates-bandes pour y enfouir ses ordures, se roule sur les plantes odorantes telles que la ValÃ:copyright:riane, grimpe aux arbres fruitiers dont il laboure l'Ã:copyright:corce de ses griffes et fait tomber les fleurs et les fruits avant qu'ils soient mûrs. Dans beaucoup de fermes, les chats mal nourris, sous prÃ:copyright:texte que les sou- ris doivent leur suffire, passent tout le jour dans les champs à faire la chasse aux petits oiseaux, à dÃ:copyright:nicher des nids et à voler des Åufs. De là à s'introduire dans le colombier ou le poulailler dans un but coupable, il n'y a qu'un pas. Aussi ces chats maraudeurs, à dcnii- sauvages, finissent presque toujours mal: ils tombent sous le bâton ou le fusil de quelque voisin qui ne se fait pas faute de les mettre en gibelotte. Le chat sauvage n'est plus assez commun dans notre pays, à part certaines rÃ:copyright:- gions forestières et montagneuses, pour qu'il soit nÃ:copyright:cessaire de s'y arrêter ici. D'ailleurs, c'est un voisin dangereux dont il faut se dÃ:copyright:- barrasser à tout prix, car il fait beaucoup de tort non seulement au gibier, mais encore aux petits oiseaux, auxiliaires de l'agriculture, à leurs nids et à leurs Åufs, en supposant que son naturel sauvage le tienne toujours Ã:copyright:loignÃ:copyright: de la basse-cour et du pigeonnier. I)r T. CHAT-HUANT. (Syrnium). Le Chat-huant ou Hulotte, appartient au groupe des Oiseaux de proie nocturnes (StrigidÅ), et, comme tous les reprÃ:copyright:sentants de ce groupe, est un auxiliaire incontestable de l'horticulture, en raison de la destruction qu'il fait des petits rongeurs (Sou- ris, Mulots, Campagnols) dont il se nourrit. Il y joint des insectes et des larves : dans l'esto- mac d'une Hulotte, Martin a trouvÃ:copyright: 75 grandes chenilles avalÃ:copyright:es dans un seul repas. Dans les }>elotcs de rejèctions. constituÃ:copyright:es par les os et les peaux que ces oiseaux vomissent non di- gÃ:copyright:rÃ:copyright:es, Altum a trouvÃ:copyright: (sur un total de 210 pelotes examinÃ:copyright:es). 1 Hermine, 48 Souris ou Mulots. 298 Campagnols, 1 Ecureuil, 18 Tau- pes, 48 Insectes et des Hannetons en quantitÃ:copyright: innombrable, ce qui doit faire pardonner à cet oiseau les 33 Musaraignes et les 18 petits oiseaux (insectivores utiles) qui s'y trouvaient en même temps. Ce chiffre de 300 Campagnols, sans parier des Hannetons, suffit pour dÃ:copyright:mon- trer l'utilitÃ:copyright: de cet oiseau. D' T. Châtaigne d'eau. Voir Trapa. Châtaigne de terre.Nom donnÃ:copyright: aux tubercules des Carum Bulbocastanum et Conopodium de- nu datum, Ombcllifères indigènes. Ces tuber- cules sont comestibles, mais surtout recherchÃ:copyright:s par les enfants. CHATAIGNIER; ang'l.: Chestnut ; ail.: Echter Kastanienbaum. â Sol et climat â Le C. est l'arbre des terres sablonneuses, un peu fraÃ:registered:ches, granitiques, même volcaniques, et des sols fer- rugineux ou argïlo-siliceux, rocailleux et pro- fonds. Il se plaÃ:registered:t dans le centre montagneux de la France et sur nos massifs alpins ; il abonde en Corse, en Italie, en Espagne. Son habitat est plus froid que celui de La Vigne. Il rÃ:copyright:clame les points culminants dans les pays chauds. Son altitude extrême est 600 m. sur les montagnes exposÃ:copyright:es au Nord, ctSOO m. si l'air chaud et le soleil y pÃ:copyright:nètrent. VariÃ:copyright:tÃ:copyright:s â La nomenclature serait, à dÃ:copyright:- brouiller, une lourde tâche. A lui seul, le centre français a des centaines de noms plus ou moins patois, appliquÃ:copyright:s aux variÃ:copyright:tÃ:copyright:s locales. Le Cantal adopte: Verdalo, la plus recherchÃ:copyright:e; Soboiyo, la meilleure à griller; San Gui raie. Obouribe, de l,e saison; la productive Tsaufa, grosse et bonne ; ouno et Limousine, châtaigne velue, foncÃ:copyright:e en couleur. Dans les CÃ:copyright:vcnnes : Coulinelle, prÃ:copyright:fère les co- teaux; Malespine,^ plateaux; Iiobeyrisqne. les vallÃ:copyright:es; la prÃ:copyright:coce PUÃ:copyright:grims, la tardive l'ara- done, toutes constituant le pain du montagnard. Le Corrèze : Marron des Angles ; Hâtive de mai; la tardive Julliac ; la grosse Matrone; la

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Un voyage à la mer polaire sur les navires de S.M.B. l'Alerte et la DÃ:copyright:couverte, (1875 à 1876) [microforme]

Identifier: cihm_11271

Year: 1880 (1880s)

Authors: Nares, George S. (George Strong), 1831-1915; Feilden, H. W. (Henry Wemyss)

Subjects: Alerte (Navire); Discovery (Navire); Alert (Ship); Discovery (Ship); Sciences naturelles; Natural history

Publisher: Paris : Hachette

Contributing Library: www.flickr.com/search/?tags=bookcontributorCanadiana_org

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

 

Text Appearing After Image:

?â â : fi* %(y UN VOYAGE avancerions vers le nord, l'eau serait de moins en moins ol). slruÃ:copyright:e; en outre, nous acquÃ:copyright:rions la certitude que le canal de Robeson communique avec la mer Polaire. Sur le côtÃ:copyright: nord du cap CoUinson, la poussÃ:copyright:e de la glace Ã:copyright:tait visible aux amoncollo- ments qu'elle avait produits; le sud n'ollVait aucune trace de pression extraordinaire. Nous employilmcs nos loisirs à dÃ:copyright:barquer au cap Collinson deux cent quarante rations qui furent enfouies à cent mètres à peu près du talus côlier et à trente pieds au-dessus delà ligne des eaux. Ce dÃ:copyright:pôt n'a pas Ã:copyright:tÃ:copyright: touchÃ:copyright: depuis. La neige des hivers le recouvrira et probablement en a dÃ:copyright:jà fait disparaÃ:registered:tre les marques indicatrices. Nous descendÃ:registered:mes la drague par soixante-dix brasses de fond et quelques formes animales furent ajoutÃ:copyright:es à la liste de nos conquêtes. On trouva des traces d'ours et de lièvres, mais la brume et les frimas donnaient au « paysage « un aspect dÃ:copyright:solÃ:copyright: qui nous serrait le cÅur. Il fut entendu entre le capitaine SIephenson et moi que si nos deux navires Ã:copyright:taient sÃ:copyright:parÃ:copyright:s par les glaces, la DÃ:copyright:couverte se rendrait à la baie de Karl RItter. Le 21, il quatre heures du matin, nous essayons de traverser le pack; à deux milles de la terre on s'aperçoit que les chenaux inclinent vers le sud et nous revenons à notre mouillage. Nos elïorls se portent ensuite sur l'iceberg (jue nous voulons dÃ:copyright:lii- cher de la ban(|uelle côllère dans l'espoir de faire ouvrir les glaces ,ers le nord. Nous ne rÃ:copyright:ussissons pas et il faut s'en fÃ:copyright:li- citer, car l'iceberg tout seul serait pour nos navires une protec- tion insuflisante. Dans la soirÃ:copyright:e, le vent ayant fraÃ:registered:chi du nord cl nous ayant amenÃ:copyright: des averses de neige, par une tempÃ:copyright:rature de + a^yô, je concerte avec le capitaine Stepbcnson une nouvelle ten- tative pour rejoindre l'eau libre qui paraÃ:registered:t au milieu du dÃ:copyright:lroit. En consÃ:copyright:(iuence, avant marÃ:copyright:e basse, nous faisons voile et vapeur dans la partie la plus dense du [)aclv. Après une heure d'ell'oris inimaginables, nous sommes rendus de fatigue, mais nous avons atteint un espace suffisamment dÃ:copyright:gagÃ:copyright: pour nous permettre de choisir notre route. Ce succès relève nos esprits : quelques-uns d'entre nous espèrent même que, puisque nous avons franchi le point où se heurtent les courants du nord et du midi, nous allons trouver une mer comparativement libre, et des eaux tran- quilles s'cpanouissant vers le nord. A mi-chemin du chenal, une violente tempête nous force de manÅuvrer les navires de ma- â *«*k.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie, contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÂ:copyright:nÂ:copyright:ralement connus et cultivÂ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo04lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÂ:copyright:, 1801-1875

Subjects: Fruit-culture

Publisher: Angers, Chez l'auteur

Contributing Library: UMass Amherst Libraries

Digitizing Sponsor: Boston Library Consortium Member Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

IlOU [rouge aro' 779 peu vaste, unie ou faiblement ondulÃ:copyright:e sur ses bords. â Peau : à fond jaunâtre clair, très-amplement lavÃ:copyright:e de rose pâle, striÃ:copyright:e de rouge lie de vin, maculÃ:copyright:e de brun olivâtre auprès du pÃ:copyright:doncule et finement ponctuÃ:copyright:e de gris-blanc. â Chair : blanche, serrÃ:copyright:e, assez tendre. â Eau : abondante, fraÃ:registered:che, douceâtre et vineuse, à peu près dÃ:copyright:nuÃ:copyright:e de parfum. MaturitÃ:copyright:. â Septembre-Octobre. QualitÃ:copyright:. â Deuxième. Historique. â M. Bbisbunel, pÃ:copyright:piniÃ:copyright:riste à Rouen, est l'obtenteur de ce pom- mier, provenu d'un semis fait en 1845; son premier rapport date de 1859; sa mise au commerce eut lieu quatre ans plus tard. 469. Pomme ROUGE AROMATISÃE. Synonyme. â Pomme Aromatic Russet (George Lindley, Guide to the orchard and kitchen garden, 1831, p. 86, n» 164; â et Charles Downing, the Fruits and fruit trees of America, 1869, page 79). description de l'arbre. â Bois : de force moyenne. â Ra- meaux : assez nom - breux, Ã:copyright:talÃ:copyright:s, gros et longs, lÃ:copyright:gèrement cou- dÃ:copyright:s, à peine duveteux et rouge-brun ardoisÃ:copyright:. â Lenticelles : arron- dies ou allon gÃ:copyright:es, gran- des et abondantes. â Coussinets : peu dÃ:copyright:ve- loppÃ:copyright:s. â Yeux : petits, coniques, cotonneife: et noyÃ:copyright:s dans l'Ã:copyright:corce. â Feuilles : petites ou moyennes, ovales-allongÃ:copyright:es, non acuminÃ:copyright:es pour la plupart, planes et faiblement dentÃ:copyright:es ou crÃ:copyright:nelÃ:copyright:es. â PÃ:copyright:tiole: très-long, assez mince, rigide, à peine cannelÃ:copyright:. â Stipules : très-petites et souvent nulles. FertilitÃ:copyright:. â Ordinaire. Culture. â La forme naine, sur doucin ou paradis, convient mieux à ce pom- mier, que la haute-tige, en raison de sa vigueur modÃ:copyright:rÃ:copyright:e, qui nÃ:copyright:cessairement don- nerait aux plein-vent un vilain tronc et surtout une tête irrÃ:copyright:gulière et beaucoup trop Ã:copyright:talÃ:copyright:e. Description du fruit. â Grosseur : volumineuse. â Forme : globuleuse, très-comprimÃ:copyright:e aux pôles et gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement ayant un côtÃ:copyright: moins dÃ:copyright:veloppÃ:copyright: que l'autre. â PÃ:copyright:doncule : assez court, de longueur moyenne, insÃ:copyright:rÃ:copyright: dans une large et profonde cavitÃ:copyright:. â Åil : très-grand, complètement ouvert, à vaste cavitÃ:copyright: à peu près unie sur les bords. â Peau : lisse, jaune clair et verdâtre, lavÃ:copyright:e, à l'insolation, de

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: nationale d'acclimatation de France

Identifier: bulletindelasoc38soci

Year: 1882 (1880s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: nationale d'acclimatation de France

Subjects: Natural history; Zoology

Publisher: Paris : Au SiÃ:copyright:ge de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: California Academy of Sciences Library

Digitizing Sponsor: California Academy of Sciences Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

602 SOCIETE 1) ACCLIMATATION. toujours pourvus, il est bon de mettre dans cette eau un clou ou deux ou une petite quantitÃ:copyright: de sulfate de fer. Tous les jeunes Ã:copyright:lèves Ã:copyright:clos dans une couveuse artificielle pourront être confiÃ:copyright:s à une poule qui aura Ã:copyright:tÃ:copyright: tenue sur des Åufs pendant une quinzaine de jours, mais on aura soin de ne lui confier cette jeune famille que le soir; le lendemain matin elle les conduira parfaitement. Une poule peut ainsi conduire 30 poussins. Dans ce cas, une boÃ:registered:te à Ã:copyright:levage est nÃ:copyright:cessaire, cette boÃ:registered:te doit être à deux compartiments comme le modèle ci-dessous.

 

Text Appearing After Image:

Boite avec son parquet et son vitrage, pour Poule ou Faisan. Le premier sert à mettre la mère ; le fond de ce comparti- ment est mobile pour en faciliter le nettoyage, la poule doit être sur ce fond sans paille ni rien qui puisse lui donner envie de gratter, ce qui lui ferait tuer tous ses Ã:copyright:lèves les uns après les autres, cette boite est sÃ:copyright:parÃ:copyright:e du parquet par une cloison à jour qui retient la poule et permet aux Ã:copyright:lèves d'aller prendre leurs Ã:copyright:bats dans le parquet placÃ:copyright: à côtÃ:copyright:, ce dernier ne doit pas avoir de fond el être placÃ:copyright: tous les jours à un en- droit diffÃ:copyright:rent. Aussitôt qu'on le pourra, on donnera aux jeunes le plus de libertÃ:copyright: possible. Si on ne pouvait pas placer ces boÃ:registered:tes à Ã:copyright:levage sur une pelouse, on aura soin de mettre à leur portÃ:copyright:e autant de verdure fraÃ:registered:che qu'ils pourront en consommer.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie : contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement connus et cultivÃ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo001lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÃ:copyright:, of Sceaux

Subjects: Fruit

Publisher: Angers : Chez l'auteur. ..

Contributing Library: Boston Public Library

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

98 ALE fond littÃ:copyright:ralement dans la bouche, et n'y laisse aucun marc. L'Ã:copyright:poque de sa maturitÃ:copyright: a lieu vers la fin de janvier. » (A. Bivort, Album de pomologie, t. 11^ pp. 107-108.) Observations. â MalgrÃ:copyright: la qualification d'exquise donnÃ:copyright:e en 1849, par M. Bi- vort, à la poire qu'alors on lui dÃ:copyright:diait, et qui plus tard, en 1855, Ã:copyright:tait Ã:copyright:galement dÃ:copyright:clarÃ:copyright:e « excellente » par M. de Liron d'Airoles [Notices pomologiques, t. I, p. 79), nous avons dû la classer de troisième ordre. Chez nous, en efïet, elle s'est montrÃ:copyright:e plutôt mauvaise que mÃ:copyright:diocre, depuis dix ans que nous la multiplions ; comme aussi l'Ã:copyright:poque de sa maturitÃ:copyright: n'y a jamais dÃ:copyright:passÃ:copyright: la mi-novembre. Poire ALEXANDRE HÃLIE. â Synonyme de poire Belle-Julie. Voir ce nom. 16. Poire ALEXANDRE LAMBRE. Deseription de Tarbre. â Bois : de moyenne force. â Ra- meaux : peu nombreux, rÃ:copyright:guliè- rement Ã:copyright:talÃ:copyright:s, faibles, longs, lÃ:copyright:- gèrement flexueux, brun clair, rarement très - ponctuÃ:copyright:s ; leurs coussinets sont peu saillants, â Yeux : assez gros, ovoïdes, obtus, ordinairement appliquÃ:copyright:s contre le bois. â Feuilles : petites ou moyen- nes, ovales-allongÃ:copyright:es ou arrondies, vert clair, et entièrement dentÃ:copyright:es ; elles ont le pÃ:copyright:tiole court, fort, et ne sont jamais abondantes. FertilitÃ:copyright:. â Extrême. Culture, â Il veut le cognassier, pousse convenablement en pyra- mide, et, par sa vigueur, rÃ:copyright:clame une place dans les vergers. Hescriptiou du fruit. â Grosseur : moyenne. â Forme : tur- binÃ:copyright:e, obtuse et ventrue. â PÃ:copyright:don- cule : long, mince, arquÃ:copyright:, renflÃ:copyright: à la base, obliquement insÃ:copyright:rÃ:copyright: dans un assez large Ã:copyright:vasement, et par- fois continu avec le fruit. â Åil : grand, mi-clos, contournÃ:copyright:, mal dÃ:copyright:veloppÃ:copyright:, lÃ:copyright:gè- rement enfoncÃ:copyright:, âPeau : jaune verdâtre clair, finement ponctuÃ:copyright:e de roux, marbrÃ:copyright:e de même autour de l'Åil et du pÃ:copyright:doncule. â Chair : blanche, un peu molle, fon- dante, juteuse, non pierreuse, â Eau : fort abondante, fraÃ:registered:che, sucrÃ:copyright:e, acidulÃ:copyright:, possÃ:copyright:dant une saveur musquÃ:copyright:e des plus dÃ:copyright:Ucates. MaturitÃ:copyright:. â Fin octobre et commencement de novembre. QualitÃ:copyright:, â Première,

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Le verger canadien, ou Culture raisonnÃ:copyright:e des fruits qui peuvent rÃ:copyright:ussir dans les vergers et les jardins du Canada [microforme]

Identifier: cihm_34083

Year: 1864 (1860s)

Authors: Provancher, L. , 1820-1892

Subjects: Horticulture potagère; Fruit-culture

Publisher: QuÃ:copyright:bec : C. Darveau

Contributing Library: www.flickr.com/search/?tags=bookcontributorCanadiana_org

Digitizing Sponsor: University of Alberta Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

â :m\ -â f ^1 'r 102 DU CKRI8IKB.

 

Text Appearing After Image:

nciisen do nos rivièrert. Auoime <lo sus qriutrt CHpèces n'ii encore Ã:copyright:tÃ:copyright: utilisÃ:copyright:e ^Hieje sache diui^ la culture: s'il y en avait une qui pût [iroiueltro nu(;l(|Uo chance de suecèrt ce Herait, Je pense, lo Cerisier du Canaihi, car J'ai CrtsayÃ:copyright: phisicurs fois des greflcH sur le Cerisier de Vir«,'inie (pii est ai rui;ti«iue, elles prenaient hien, inj'.is ne poussaient plus ([u'un bou(|uet de leuilles l'unnÃ:copyright:e suivante. pi)ur pÃ:copyright:rir ensuite. II. MULTIPLICATION DU CKIIISIKR. i Bien que les racines tra(;ant08 du ("erisier le portent à Ã:copyright:mettre souvent des draireons ([u'on utilise quchpietbis pour la greffe, cependant le plus souvent on a recours au semis pour la repro- duction. Le Merisier et le Mahaleh ou 8te. Lucie, sont cultivÃ:copyright:s en Euroj)e sur une assez grande Ã:copyright:chelle, uniquement dans le but de fournir ainsi des semences pour les pÃ:copyright:pinières. Kn AmÃ:copyright:ri(|Uo on n'a encore cultivÃ:copyright: que le Merisier pour cette tin, on importe chaque annÃ:copyright:e d'Europe des semenet'S du Mahaleh. Les fruits parfaitement mCirs à l'arbre sont dÃ:copyright:barassÃ:copyright:s de leur pulpe au moyen de lavages, et lors([u'on n'est pas {»rÃ:copyright:[)arÃ:copyright: a les mettre de suite en terre, ce qui vaut beaucoup mieux, on les met stratitier comme suit, pour les semer au printemps suivant. Sur une couche de flable lÃ:copyright:gèrement liumide qu'on Ã:copyright:tend au fond d'une boÃ:registered:te on met une couche de noyaux, puis une autre couche de sable avec une nouvelle couche do noyaux, jusqu'à ce que la boÃ:registered:te soit remplie; on place ensuite cette boÃ:registered:te dans une cave fraÃ:registered:che et aussitôt que la terre est sutKsani- ment ressuyÃ:copyright:e on les sème au printemps. A hi fin de l'automne ou au printemps suivant, les sujets sont d'ordinaire assez forts pour être mis eu pÃ:copyright:pinière. Los «'enssoi facilem sont 01 'lÃ:copyright:s la vers lo Mouvcll fournir t'^t proi faut Ã:copyright:vi â¢(tn' l'Ã:copyright:c blesser. Do t ceux rapport si elles prodiiir jours t presque eanif ne pour en feraient printem tout peu J'insis courcir arbres. culièreni si vous j( ubundon que rare o ^1*

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie : contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement connus et cultivÃ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo004lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÃ:copyright:, of Sceaux

Subjects: Fruit

Publisher: Angers : Chez l'auteur. ..

Contributing Library: Boston Public Library

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

ROU [ROUGE ARO] 779 peu vaste, unie ou faiblement ondulÃ:copyright:e sur ses bords. â Peau : à fond jaunâtre clair, très-amplement lavÃ:copyright:e de rose pâle, striÃ:copyright:e de rouge lie de vin, maculÃ:copyright:e de brun olivâtre auprès du pÃ:copyright:doncule et finement ponctuÃ:copyright:e de gris-blanc. â Chair : blancbe, serrÃ:copyright:e, assez tendre. â Eau : abondante, fraÃ:registered:che, douceâtre et vineuse, à peu près dÃ:copyright:nuÃ:copyright:e de parfum. MaturitÃ:copyright:. â Septembre-Octobre. QualitÃ:copyright:. â Deuxième. Historique. â M. Boisbunel, pÃ:copyright:piniÃ:copyright:riste à Rouen, est l'obtenteur de ce pom- mier, provenu d'un semis fait en 1843; son premier rapport date de 1839; sa mise au commerce eut lieu quatre ans plus tard. 469. Pomme ROUGE AROMATISÃE. Synonyme. â Pomme Aromatic Russet (George Lindley, Guide to the orchard and kitchen garden, 1831, p. 86, W> 164; â et Charles Dcrwning, the Fruits and fruit trees of America, 1869, page 79). Description de l'arbre. â Bois : de force moyenne. â Ra- meaux : assez nom - breux, Ã:copyright:talÃ:copyright:s, gros et longs, lÃ:copyright:gèrement cou- dÃ:copyright:s, à peine duveteux et rouge-brun ardoisÃ:copyright:. â Lenticelles : arron- diesouallongÃ:copyright:es, gran- des et abondantes. â Coussinets : peu dÃ:copyright:ve- loppÃ:copyright:s. â Yeux: petits, coniques, cotonneux et noyÃ:copyright:s dans l'Ã:copyright:corce. â Feuilles : petites ou moyennes, ovales-allongÃ:copyright:es, non acuminÃ:copyright:es pour la plupart, planes et faiblement dentÃ:copyright:es ou crÃ:copyright:nelÃ:copyright:es. â PÃ:copyright:tiole : très-long, assez mince, rigide, à peine cannelÃ:copyright:. â Stipules : très-petites et souvent nuUes. FertilitÃ:copyright:. â Ordinaire. Culture. â La forme naine, sur doucin ou paradis, convient mieux à ce pom- mier, que la haute-tige, en raison de sa vigueur modÃ:copyright:rÃ:copyright:e, qui nÃ:copyright:cessairement don- nerait aux plein-vent un vilain tronc et surtout une tête irrÃ:copyright:gulière et beaucoup trop Ã:copyright:talÃ:copyright:e. Description du irait. â Grosseur : volumineuse. â Forme : globuleuse, très-comprimÃ:copyright:e aux pôles et gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement ayant un côtÃ:copyright: moins dÃ:copyright:veloppÃ:copyright: que l'autre. â PÃ:copyright:doncule : assez court, de longueur moyenne, insÃ:copyright:rÃ:copyright: dans une large et profonde cavitÃ:copyright:. â Åil : très-grand, complètement ouvert, à vaste cavitÃ:copyright: à peu près unie sur les bords. â Peau: lisse, jaune clair et verdâtre, lavÃ:copyright:e, à l'insolation, de

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: La colonisation : le nord de MontrÃ:copyright:al ou la rÃ:copyright:gion Labelle [microforme]

Identifier: cihm_11120

Year: 1895 (1890s)

Authors: Montigny, B. A. Testard de, 1838-1899

Subjects: Migration intÃ:copyright:rieure; Agriculture; Migration, Internal; Agriculture

Publisher: MontrÃ:copyright:al : C. O. Beauchemin

Contributing Library: www.flickr.com/search/?tags=bookcontributorCanadiana_org

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

* ^ im X. 'M â â¢!f| VI SOMMAIRE : La routk de St-JÃ:copyright:rôme a St-Sauvkttr. â " Pont Shaw". â Les Ã:copyright:trangers, â Lks prÃ:copyright:jugÃ:copyright:s religieux. â St- Sauveur. â Sa population. â Lettre du RÃ:copyright:v. M. St Pierre. â Le canton Morin. â Un tour de jeunes gens. â -^ -4: 120 du levâ La route de St-JÃ:copyright:rôme à St-Sauveur est très poÃ:copyright:tique. Elle longe tantôt à l'est, tantôt à l'ouest, la Eivière du Nord, qui serpente à travers des collines et des plaines d'un riant aspect Son lit est quelquefois côteleux, mais ses eaux, presque toujours calmes, reflètent la sÃ:copyright:rÃ:copyright:nitÃ:copyright: des cieux. L'Ã:copyright:toile y scintille le soir avec l'ombre des arbres qui les rendent sombres même pendant le jour. Elles se prÃ:copyright:ci- pitent quelquefois en bouillonnant des rochers à fleur d'eau, et forment des cascades Ã:copyright:cumantes, dont la course folâtre s'annonce au loin par un babil ([iii porte à la mÃ:copyright:lancolie. L'industrie a placÃ:copyright: sur ces torrents des moulins qui mêlent leurs voix à cette clameur constante des chaussÃ:copyright:es qu'a mÃ:copyright:nagÃ:copyright:es la nature ou qu'a Ã:copyright:levÃ:copyright:es le gÃ:copyright:nie. Comme ces cours d'eau sont bien une image fidèle de la vie, qui s'Ã:copyright:coule tranquille ou agitÃ:copyright:e, riante ou sombre, suivant que les Ã:copyright:cueils y abondent, que le ciel s'y mire, que les rameaux bienfaisants y entretiennent une douce fraÃ:registered:cheur. Les passions, ces rÃ:copyright:cifs de l'existence, qui sont si souvent recueil où se brisent les embarcations mal diriofÃ:copyright:es, ne servent-elles pas, elles aussi, quand elles sont rÃ:copyright:primÃ:copyright:es par les digues de la raison, à faire des merveilles plus grandes encore que celles que l'on constate dans l'industrie ? Où vont-elles ces eaux qui prennent naissance dans ces antres profonds des montagnes ? Elle sortent du sein de la terre comme nous. Comme nous elles passent en faisant plus ou moins de bruit, en semant quelques bienfaits et en causant beaucoup de dÃ:copyright:gâts, pour aller se confondre dans le gouffre sans fond d'un ocÃ:copyright:an sans bords. 6 -:^f: â i â¢j , f'^^|| â¢^ 'H m m ^ si ;f

 

Text Appearing After Image:

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Archives des missions scientifiques et littÃ:copyright:raires

Identifier: archivesdesmiss341877fran

Year: 1850 (1850s)

Authors: France. Commission des missions scientifiques et littÃ:copyright:raires

Subjects: Scientific expeditions

Publisher: Paris, Imprimerie nationale

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Biodiversity Heritage Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

â 277 â beux et d'autres se Ij'ouveiit dans les eaux thermales, même les plus chaudes; enfin il en est aussi qui habitent les grands fleuves aussi bien que les lacs et les ruisseaux, par exemple les bivalves appelÃ:copyright:s Moulettes et Anodontes, dont les variÃ:copyright:tÃ:copyright:s sont presque in- nombrables et intÃ:copyright:ressent beaucoup les zoologistes. Il faut chercher les Mollusques terrestres et fluviatiles non-seulement parmi les plantes aquatiques, sur lesquelles beaucoup de ces animaux aiment à grimper, mais aussi au fond de feau et sur ou sous les pierres submergÃ:copyright:es. Pour pêcher ces divers Mollusques on fait ordinairement usage d'une sorte defroiiMe ou d'un hoiiquetou (fig. i), instruments qui consistent en une poche dont les bords sont fixÃ:copyright:s à une sorte de ra- quette portÃ:copyright:e au bout d'un long bâton ^ Fi-, i.

 

Text Appearing After Image:

Les coquilles marines que les vagues rejettent sur les plages sont souvent dans un assez bon Ã:copyright:lat de^ conservation pour être utiles à collectionner; mais il est en gÃ:copyright:nÃ:copyright:ral prÃ:copyright:fÃ:copyright:rable de les avoir lout à fait fraÃ:registered:ches, et pour cela iljest utile de se procurer à l'Ã:copyright:tat vivant les Mollusques auxquels elles appartiennent. Beaucoup de ceux-ci (principalement"des jjivalves) se tiennent enfoncÃ:copyright:s dans le sable, et il faut les dÃ:copyright:terrer à l'aide d'une bêche au moment de la-basse mer; d'autres rampent sur les rochers que la mer en se retirant laisse à dÃ:copyright:couvert, et lorsqu'on rencontre dans des flaques de grosses pierres dont la base n'est pas ensablÃ:copyright:e, il est bon de les retourner, car presque toujours on trouve adhÃ:copyright:rant à leur sur- face infÃ:copyright:rieure des Mollusques ainsi que d'autres animaux intÃ:copyright:- ressants pour le naturaliste. ^ Lorsque le voyageur ne possède pas ces engins de pêche, il pevit facilement les fabriquer grossièrement en reployant sur elle-même une bande de bois vert très-flexible, analogue à un cerceau, dont on rÃ:copyright:unit les deux bouts l'un à l'autre au moyen d'une ficelle. Le sac du trouble peut être fait avec du canevas ou toute autre toile à tissu là clie.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Identifier: bulletindelasoc211901soci

Year: 1891 (1890s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Subjects: Natural history

Publisher: Nantes : SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France [etc. ]

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Biodiversity Heritage Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

Fig. 50 à première vue, confondre avec les cubes, ils sont isolÃ:copyright:s ou se prÃ:copyright:sentent en figures cristallitiques sur les lames d'anti- moine ; leur diamètre dÃ:copyright:- passe à peine 2 à 3 milli- mètres ; ils ont une grande tendance à l'allongement suivant p (fig. 48) ainsi qu'à des groupements sy- mÃ:copyright:triques sur un même plan (fig. 49) ; les lames sont plus ou moins longues, elles atteignent jusqu'à 7 à 8 centimètres de long, sur 6 à 8 millimètres de large ; elles sont frÃ:copyright:quemment enchevêtrÃ:copyright:es les unes dans les autres avec de nombreux vides ; leur surface est recouverte de couleurs irisÃ:copyright:es très brillantes où domine le violet 'et sont parfois criblÃ:copyright:es de petits grains de plomb recouverts d'un lÃ:copyright:ger enduit de chalcopyrite. Outre ces caractères, les lames prÃ:copyright:sentent encore, à leur surface, de nombreuses stries très rÃ:copyright:gulières qui ne sont autre chose que de vÃ:copyright:ritables figures cristallitiques prÃ:copyright:sentant les cristaux d'antimoine avec un allongement très grand de la face p ; ces figures sont placÃ:copyright:es, tantôt dans un sens parallèle à la grande diagonale des lames, tantôt perpendiculaires à cette dia- gonale (fig. 50) ; leurs extrÃ:copyright:mitÃ:copyright:s sont frÃ:copyright:quem- ment terminÃ:copyright:es par un rhomboèdre (fig. 51), ou bien encore par une moitiÃ:copyright: de rhomboèdre avec disposition triangulaire (fig. 52). La forme arborescente n'est pas rare, j'ai rencontrÃ:copyright:, de jolis assem- blages reprÃ:copyright:sentant des feuilles de fougères (fig. 53) dont quelques extrÃ:copyright:mitÃ:copyright:s sont ter- minÃ:copyright:es par de petits rhomboèdres. Dans la cassure fraÃ:registered:che, l'antimoine mÃ:copyright:tallique est blanc d'Ã:copyright:tain, l'Ã:copyright:clat est très vif; au chalumeau, il fond avec dÃ:copyright:gagement de vapeurs blanches d'oxyde d'antimoine ; dans le tube fermÃ:copyright:, il rÃ:copyright:pand des vapeurs blanches qui se

 

Text Appearing After Image:

Fig. 51 Fig. 52

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Identifier: bulletindelasoci461906soci

Year: 1830 (1830s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Subjects: Geology

Publisher: Paris : La SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

1906 DES BRECHES ET DES CONGLOMERATS VOLCANIQUES 661 la Valle dell'Inferno, qu'ils ont remblayÃ:copyright:s sur un grand nombre de mètres, nivelant leur fond (fig. 6), cachant leurs coulÃ:copyright:es anciennes et rÃ:copyright:centes, sous un Ã:copyright:pais manteau de matÃ:copyright:riaux dÃ:copyright:tritiques, de telle sorte qu'au mois de mai 1906, à condition qu'il ne fit ni vent ni pluie, il Ã:copyright:tait devenu très facile de circuler dans cette rÃ:copyright:gion, dont l'accès Ã:copyright:tait, avant l'Ã:copyright:ruption, assez pÃ:copyright:nible. La structure de ces brèches pouvait être le plus facilement Ã:copyright:tudiÃ:copyright:e à l'entrÃ:copyright:e des barrancos, aboutissant à des surfaces relativement planes, sur lesquelles les matÃ:copyright:riaux entraÃ:registered:nÃ:copyright:s avaient pu s'Ã:copyright:taler (Piano dÃ:copyright:lie ginestre, Pedamentina, entrÃ:copyright:e

 

Text Appearing After Image:

Fig. 7. â Brèche d'avalanche sèche à petits Ã:copyright:lÃ:copyright:ments Ã:copyright:talÃ:copyright:e au pied de l'un des bairancos de la figure 5. Elle est ravinÃ:copyright:e par un petit courant boueux (i" mai). de la Valle dell'Inferno). En ces points, sur le prolongement des barrancos, l'Ã:copyright:rosion avait profondÃ:copyright:ment entaillÃ:copyright: les apports rÃ:copyright:cents. On pouvait constater sur de larges sections fraÃ:registered:ches la stnicture chaotique de la brèche : les blocs de grande taille y gisent pêle-mêle (fig. 7, Set 9), avec les matÃ:copyright:riaux de petites dimen- sions et de la poussière fine. La proportion des gros blocs, dont quelques-uns atteignent plusieurs mètres de diamètre, est très variable. Il n'y a pas lieu de s'arrêter longuement sur l'aspect de ces brèches, ni sur leur structure chaotique, qui rappellent celles des brèches de NuÃ:copyright:es ardentes des volcans des Antilles. Dans cette comparaison, il faut cependant faire des rÃ:copyright:serves au point de

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: comptesrendusheb1301900acad

Identifier: comptesrendusheb1301900acad

Year: 1900 (1900s)

Authors: nce Periodicals; dicals

Subjects: es naturelles

Publisher:

Contributing Library: Harvard University, Museum of Comparative Zoology, Ernst Mayr Library

Digitizing Sponsor: Harvard University, Museum of Comparative Zoology, Ernst Mayr Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

( !)'ii ) isolÃ:copyright:es dÃ:copyright:gÃ:copyright:nÃ:copyright:rÃ:copyright:es, au milieu de leucocvles et de glolmles de graisse. La coloration au \ iidel de gentiane met en Ã:copyright:vidence des bacilles et des filaments tÃ:copyright:nus f|u'on ne retrouve )ias dans le sang. Les cultures du sani; resleni stÃ:copyright:riles. 1-es muscles malades, ense- mencÃ:copyright:s dans le bouillon, doniienl une culture d'un microbe identique à celui que l'on trouve dans les muscles.

 

Text Appearing After Image:

') BactÃ:copyright:riol()i>ie. Aspect des cultures. - - \a ])r()lifcration du microbe diiiis le bouillon de bÅuf j^eptonisÃ:copyright: se fait lenleinenl; ce n'est qu'après Aingt- qiiatre heures, plus souvent même après quarante-huit heures, qu'elle devient apparente sous forme de petites touHes filamenteuses qui partent du fragment du muscle ensemencÃ:copyright:, puis des flocons cotonneux nagent dans le liquide d'aliord clair et ensuite lÃ:copyright:gèrement trouble. Peu à peu, le bouillon s'Ã:copyright:claiicit et les microbes se dÃ:copyright:posent au fond. Les cultures prÃ:copyright:- sentent encore deux caractères particuliers qui les font facilement recon- naÃ:registered:tre. Dès le dÃ:copyright:but, des Ijulles gazeuses sortant du morceau de muscle s'accumulent à la stu^face du liquide et forment en se rÃ:copyright:unissant des taches blanches spumeuses; une fois que le microbe a uetlement prolifÃ:copyright:rÃ:copyright:, il se dÃ:copyright:veloppe une odein- forte, caractÃ:copyright:ristique, rappelant celle de fromage. » Caractères morpliologiques et biologiques du microbe. â Dans une prÃ:copyright:- paration fraÃ:registered:che et non colorÃ:copyright:e, le microbe apparaÃ:registered:t comme tin bacille inimo!)ile, rÃ:copyright:fringent, homogène, non atticiilÃ:copyright:, de longueur variable. On trouve des bacilles courts, droits, rigides, à côtÃ:copyright: de filaments très longs occupant tout le champ dti microscope et s'enchevÃ:copyright:trant dans tous les sens. Il se colore par les solutions livdro-alcooliques de couleurs d'aniline.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Identifier: bulletindelasoc211901soci

Year: 1891 (1890s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France

Subjects: Natural history

Publisher: Nantes : SociÃ:copyright:tÃ:copyright: des sciences naturelles de l'Ouest de la France [etc. ]

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Biodiversity Heritage Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

FiG. 49 [if

 

Text Appearing After Image:

Fig. 50 à première vue, confondre avec les cubes, ils sont isolÃ:copyright:s ou se prÃ:copyright:sentent en figures cristallitiques sur les lames d'anti- moine ; leur diamètre dÃ:copyright:- passe à peine 2 à 3 milli- mètres ; ils ont une grande tendance à l'allongement suivant p (fig. 48) ainsi qu'à des groupements sy- mÃ:copyright:triques sur un même plan (fig. 49) ; les lames sont plus ou moins longues, elles atteignent jusqu'à 7 à 8 centimètres de long, sur 6 à 8 millimètres de large ; elles sont frÃ:copyright:quemment enchevêtrÃ:copyright:es les unes dans les autres avec de nombreux vides ; leur surface est recouverte de couleurs irisÃ:copyright:es très brillantes où domine le violet 'et sont parfois criblÃ:copyright:es de petits grains de plomb recouverts d'un lÃ:copyright:ger enduit de chalcopyrite. Outre ces caractères, les lames prÃ:copyright:sentent encore, à leur surface, de nombreuses stries très rÃ:copyright:gulières qui ne sont autre chose que de vÃ:copyright:ritables figures cristallitiques prÃ:copyright:sentant les cristaux d'antimoine avec un allongement très grand de la face p ; ces figures sont placÃ:copyright:es, tantôt dans un sens parallèle à la grande diagonale des lames, tantôt perpendiculaires à cette dia- gonale (fig. 50) ; leurs extrÃ:copyright:mitÃ:copyright:s sont frÃ:copyright:quem- ment terminÃ:copyright:es par un rhomboèdre (fig. 51), ou bien encore par une moitiÃ:copyright: de rhomboèdre avec disposition triangulaire (fig. 52). La forme arborescente n'est pas rare, j'ai rencontrÃ:copyright:, de jolis assem- blages reprÃ:copyright:sentant des feuilles de fougères (fig. 53) dont quelques extrÃ:copyright:mitÃ:copyright:s sont ter- minÃ:copyright:es par de petits rhomboèdres. Dans la cassure fraÃ:registered:che, l'antimoine mÃ:copyright:tallique est blanc d'Ã:copyright:tain, l'Ã:copyright:clat est très vif; au chalumeau, il fond avec dÃ:copyright:gagement de vapeurs blanches d'oxyde d'antimoine ; dans le tube fermÃ:copyright:, il rÃ:copyright:pand des vapeurs blanches qui se

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la Societe Belge de Geologie, de Paleontologie et d'Hydrologie

Identifier: bulletindelasoci2188soci

Year: (s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: belge de gÃ:copyright:ologie de palÃ:copyright:ontologie et d'hydrologie

Subjects:

Publisher: Bruxelles

Contributing Library: Natural History Museum Library, London

Digitizing Sponsor: Natural History Museum Library, London

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

â i8 â Fig. 3. Laon

 

Text Appearing After Image:

Coupe du sommet de la montagne de Laon, a. Calcaire grossier. c. Argile. b. Calcaire grossier sableux. d. Sables du Soissonnais. 11 n'en est pas de même à Laon. La ville est construite sur le cal- caire grossier dont la base est sableuse ; ce sont donc des couches très permÃ:copyright:ables. Elles reposent sur un banc Ã:copyright:pais d'argile, qui reprÃ:copyright:sente le panisÃ:copyright:lien du nord et qui forme le fond de la nappe aquifère. Il y a plusieurs sources et quelques abreuvoirs au contact du calcaire sableux et de l'argile. C'est le niveau de tous les puits de la ville. A Laon, comme à Cassel, les puits ne sont donc alimentÃ:copyright:s que par les eaux qui ont traversÃ:copyright: le sol de la ville ; mais les causes de pollution sont bien plus nombreuses à Laon qu'à Cassel ; aussi la municipalitÃ:copyright: a-t-elle agi très sagement, en Ã:copyright:tablissant une distribution qui prend ses eaux dans la plaine. Pendant longtemps le patriotisme des Laonnais a protestÃ:copyright: contre l'idÃ:copyright:e qu'ils buvaient toujours la mêmeeau. Ils prÃ:copyright:tendaient que l'eau de leurs puits et de leurs fontaines Ã:copyright:tait excellente, bien meilleure que celle de la plaine, qu'elle avait même un goût de fraÃ:registered:cheur tout particulier. (Elle le devait aux azotates.) Il s'est même trouvÃ:copyright: un savant, auteur de travaux estimables, qui dit, et même qui Ã:copyright:crivit, qu'une eau d'une qualitÃ:copyright: si exceptionnelle devait Ã:copyright:videmment venir de l'Ardenne. Pour expliquer sa prÃ:copyright:sence au sommet de la montagne de Laon, il supposa qu'elle venait par un siphon ! ! Est-il besoin d'ajouter que les nappes superficielles des plateaux peuvent être polluÃ:copyright:es par les Ã:copyright:tablissements industriels, par les cime- tières, par les dÃ:copyright:potoirs, etc. 3e LEÃON. Nappes aquifères profondes. Une nappe aquifère peut être dite profonde^ si elle ne reçoit les eaux de la surface qu'après qu'elles ont passÃ:copyright: à travers un filtre assez

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: nationale d'acclimatation de France

Identifier: bulletindelasoc38soci

Year: 1882 (1880s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: nationale d'acclimatation de France

Subjects: Natural history; Zoology

Publisher: Paris : Au SiÃ:copyright:ge de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: California Academy of Sciences Library

Digitizing Sponsor: California Academy of Sciences Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

490 SOCIÃTà D'ACCLIMATATION. Le rÃ:copyright:servoir Ã:copyright:tant plein et toutes les vannes fermÃ:copyright:es, on ouvre à marÃ:copyright:e basse la vanne B. Le rÃ:copyright:servoir Ã:copyright:tant divisÃ:copyright: en deux dans sa longueur par le mur EF (qui sert à retenir l'eau a ie

 

Text Appearing After Image:

dans une moitiÃ:copyright: pendant qu'on vide l'autre), la partie AB se vide seule. Après, on ouvre la vanne H, l'eau retenue dans cette moitiÃ:copyright: CD passe par l'autre AB, en y Ã:copyright:tablissant, à travers les neuf compartiments, un courant violent, que les ouvertures des cloisons dirigent, selon le dessin ci-joint, et qui suffit pour nettoyer le fond et les crustacÃ:copyright:s de la façon la plus complète. Trois vannes 0, qu'on ouvre dans le mur EF, servent à aug- menter la violence de ce courant, qui n'est jamais trop fort. A la marÃ:copyright:e suivante, en faisant l'opÃ:copyright:ration inverse, l'autre moitiÃ:copyright: se trouve Ã:copyright:galement nettoyÃ:copyright:e, de sorte que le rÃ:copyright:servoir entier, dont l'eau est renouvelÃ:copyright:e à chaque marÃ:copyright:e, deux fois par vingt-quatre heures, prÃ:copyright:sente, sans le moindre coup de balai, une propretÃ:copyright: qui n'existe dans aucun autre rÃ:copyright:servoir. Aussi les Langoustes de ce rÃ:copyright:servoir, après un sÃ:copyright:jour de six mois, ne diffèrent pas en aspect et en qualitÃ:copyright: des Lan- gouste de pêche fraÃ:registered:che, et obtiennent, sur le marchÃ:copyright: de Paris, une prÃ:copyright:fÃ:copyright:rence sur toutes les autres, qui deviennent sales et de mauvaise qualitÃ:copyright: après le môme sÃ:copyright:jour dans les autres rÃ:copyright:servoirs.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin

Identifier: bulletin08soci

Year: 1888-1949 (1880s)

Authors: Socit d'histoire naturelle d'Autun (France)

Subjects: Socit d'histoire naturelle d'Autun (France); Natural history; Natural history -- France

Publisher: Autun : La Socit

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: The LuEsther T Mertz Library, the New York Botanical Garden

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

244 A.-T. DE ROCHEBUUNE Chlorhydrate.... C'^^ Hes Az O^ + 2 HCI. Chloroplatinate.. C*^ H68 Az 0"?, H^ CI'^ + P + CI*. Chloraurate C''^ H«8 Az O"? + 2 Au C13. AcÃ:copyright:tate C^^^ Hes Az O^ + 2 C^ H* O^. lodomercurate... C*"^ j^es Az O"^ + 2 Hg I^. -SwZ/aie C*2 H68 Az 0^ + SO* H^. Nitrate C*^ H^s Az O^ + 2 Az 0^ H. La Delphishie. C^" H'*g Az^ 0*, se dÃ:copyright:pose en cristaux formÃ:copyright:s de longues aiguilles disposÃ:copyright:es en touffes rayonnantes, ses propriÃ:copyright:- tÃ:copyright:s sont analogues à celles de la Delphinoidine : elle est soluble dans l'Ã:copyright:ther, l'alcool, le chloro- forme ; elle n'existe qu'en très petite proportion et plus parti- culièrement dans les graines fraÃ:registered:ches. La Staphysagrine, 0^2 H33 Az 0», constitue une poudre presque incolore, nous disons presque, car il n'a pas encore Ã:copyright:tÃ:copyright: possible de l'obtenir absolu- ment pure ; elle est peu soluble dans l'eau et dans l'Ã:copyright:ther ; elle est, au contraire, soluble en toutes propor- tions dans l'alcool et le chloroforme. Elle fond un peu au-dessus de 90°. L'acide sulfurique concentrÃ:copyright: la colore en rouge cerise pâle, qui passe au violet; le rÃ:copyright:actif de Frôhde la dissout avec une teinte brun rouge pas- sant au brun violet; l'acide nitrique fumant colore de petites masses de Staphysagrine en rouge de sang ; l'acide phospho- tungstique la prÃ:copyright:cipite à peine en solution Ã:copyright:tendue et l'acide phosphomolibdique la prÃ:copyright:cipite en jaune clair; l'acide tan- nique dÃ:copyright:termine la formation d'un prÃ:copyright:cipitÃ:copyright: volumineux blanc grisâtre. Parmi les principaux sels nous signalerons simplement les suivants :

 

Text Appearing After Image:

Fi,;?. 31 Cristaux de Delphisine Grossissement 60 diamètres

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin d'insectologie agricole : journal mensuel de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: centrale d'apiculture & d'insectologie

Identifier: bulletindinsecto1518751880soci

Year: 1875 (1870s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: centrale d'apiculture et d'insectologie (France)

Subjects: Insect pests; Beneficial insects

Publisher: Paris : Au secrÃ:copyright:tariat de la sociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

8 BULLETIN D'INSECTOLOCIE AGRICOLE. fondeur, terminÃ:copyright:e par une espèce de chambre ronde, au fond de laquelle elle place son nid, dans lequel elle dÃ:copyright:pose une centaine et plus d'Åufs blanc roussâtre, de la grosseur d'une graine de chènevis. Ils Ã:copyright:closent au bout d'une dizaine de jours et donnent naissance à de petites Courtilières d'un blanc sale, qui ont une certaine ressemblance avec les Four- mis. Ces jeunes Courtilières restent en famille jusqu'après la première mue; alors, elles prennent une couleur brune et se dispersent chacune de son côtÃ:copyright:; elles n'atteignent toute leur croissance qu'à la troisième annÃ:copyright:e ; mais, pendant tout le temps qu'elles mettent à grandir, elles ne cessent de com- mettre des dÃ:copyright:gâts.

 

Text Appearing After Image:

Fig. 1. â Conrtilière commune. Les Courtilières frÃ:copyright:quentent de prÃ:copyright:fÃ:copyright:rence les terres basses, fraÃ:registered:ches et meubles, notamment celles qui sont en nature de potager ou de jardin ; pourtant, on en rencontre aussi dans des terres plus consistantes; elles passent l'hiver en Ã:copyright:tat d'engourdissement dans la terre, à une profondeur qui les met à l'abri du froid. Dès les premiers beaux jours elles renaissent, remontent à la surface du sol et commencent à ormer d'innombrables galeries de deux à cinq centimètres

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Identifier: bulletindelasoci4111911soci

Year: 1830 (1830s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: gÃ:copyright:ologique de France

Subjects: Geology

Publisher: Paris : La SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

FiG. 11. â CourE niÃ:registered: Mouchahi» a Pagnoz. â Lony. J/75 000 ; haul. 1/30000. 1, Bathonien; 2, Oxfordien ; 3, Jurassique supÃ:copyright:rieur; Gl, Placage glaciaire. De Mouchard à Pagnoz, elle passe successivement du Juras- sique supÃ:copyright:rieur, qui forme le fond de la vallÃ:copyright:e de Port-Lesney, à rOxfordien^ puis au Bathonien (fig. 11). Au delà du Bathonien, elle trouve, sur la gauche de la route, des blocs empâtÃ:copyright:s dans de l'argile et qui ont tous les caractères du Glaciaire, comme l'avait indiquÃ:copyright: prÃ:copyright:cÃ:copyright:demment M. Bourgeat. A droite, en allant vers la tranchÃ:copyright:e du chemin de fer, de Mouchard à Salins, M. Bourgeat montre aussi de gros blocs noyÃ:copyright:s dans de l'argile (fig. 12), qui sont Ã:copyright:galement pour lui d'origine erratique. Ils se montrent dans la tranchÃ:copyright:e et encore au delà .

 

Text Appearing After Image:

FiG, 12. â Coupii) DE i.A tuakchÃe du CHEMI.\ nE FEU AU DEL.\ DE P.\GNOZ. 1, Trias (Marnes irisÃ:copyright:es en place) ; 2, Argile avec gros blocs usÃ:copyright:s rÃ:copyright:pan- dus sans ordre. Fig. 13. â Glaciaihe de Marnoz. 1, Glaciaire ; 2, Terre vÃ:copyright:gÃ:copyright:tale. Tout n'est cependant pas erratique dans la tranchÃ:copyright:e, car vers le fond, on peut observer en place les Marnes irisÃ:copyright:es du Trias. On traverse ensuite la voie ferrÃ:copyright:e en allant sur Marnoz et à la descente vers Marnoz on retrouve des blocs empâtÃ:copyright:s dans l'argile. Comme la tranchÃ:copyright:e du chemin n'est plus fraÃ:registered:che et qu'elle est en grande partie masquÃ:copyright:e par la vÃ:copyright:gÃ:copyright:tation, M. Bourgeat conduit les excursionnistes au couchant du village à une tranchÃ:copyright:e rÃ:copyright:cemment ouverte dans un chemin rural. Là tout le monde peut

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Histoire naturelle des poissons avec les figures dessinÃ:copyright:es d'après nature [microforme]

Identifier: cihm_48894

Year: 1809 (1800s)

Authors: Bloch, Marcus Elieser, 1723-1799

Subjects: Poissons; Fishes

Publisher: [Paris] : De l'imprimerie de Crapelet a Paris chez Deterville . .

Contributing Library: www.flickr.com/search/?tags=bookcontributorCanadiana_org

Digitizing Sponsor: University of Alberta Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

DE LA TRUITE. a8 c Krasnaja Ryba, en Russie. Dawatschan, en Tartatie. Trottaf Torrentina, eaïialie. . Truite ou Troutte,et Truite de rivière, en France. ⢠Trout, en Angleterre. Selon ce que nous venons de voir, la truite est un des principaux poissons de nos rivières; et comme elle ne sÃ:copyright:- journe que dans les ruisseaux des con- trÃ:copyright:es montagneuses, elle est aussi un des plus chers. Elle mÃ:copyright:rile par consÃ:copyright:-r quent l'attention de l'Ã:copyright:conomiste. Il est dommage que tous les endroits ne soient pas propres à nourrir ce poisson.- Pour former un Ã:copyright:tang à truites, il faut 1°. une eau claire et froide , avec un fond de sable ou de cailloux, a''. Des sources ou un ruisseau qui y ramène toujours de l'eau fraÃ:registered:che. Si c'est un ruisseau, il faut qu'il coule sous des ombrages frais , ou qu'il ne so/t pas; fort Ã:copyright:loignÃ:copyright: de sa source , sans quoi l'eau est trop chaude en Ã:copyright:tÃ:copyright: lorsqu'elle

 

Text Appearing After Image:

11 \ u h ,*^*. / M m'

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: philomathique de Paris

Identifier: bulletindelasoci12corbin

Year: 1864 (1860s)

Authors: Corbin, William L. , associated name. DSI; SociÃ:copyright:tÃ:copyright: philomathique de Paris

Subjects: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: philomathique de Paris; Science

Publisher: Paris : SociÃ:copyright:tÃ:copyright: philomathique de Paris

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

SUR LES ALLL VIONS QUATP:RNAmES A SILEX TAILLÃS d'aURILLAC 89 dans un sable plus ou moins bien lavÃ:copyright:. Tandis qu'en amont, les blocs sont plus volumineux et disposÃ:copyright:s sans ordre dans une terre parfois très argileuse, en aval, l'alluvion est mieux rÃ:copyright:glÃ:copyright:e, le sable est plus pur. Il est très facile d'Ã:copyright:tudier ces dÃ:copyright:pôts. Arpajon possède plusieurs ballastières très vastes. Ailleurs, à Berthou, par exemple, (tÃ:registered:g. 2), elles sont à dÃ:copyright:couvert dans des carrières d'argile largement exploitÃ:copyright:es pour la fabrication des briques. C'est dans une de ces carrières que j'ai recueilli l'Ã:copyright:chantillon reprÃ:copyright:sentÃ:copyright: fig. 1. Les rapports de ces alluvions avec les formations glaciaires de M. Rames seront rendus plus comprÃ:copyright:hensibles par le schÃ:copyright:ma, (fig. 3).

 

Text Appearing After Image:

Fig. 2. â SchÃ:copyright:ma reprÃ:copyright:sentant les rapports stratigraphiques des diverses forma- tions glaciaires et des alluvions anciennes du Cantal. E, erratique des pla- teaux ; A, alluvion des plateaux (I'''' pÃ:copyright:riode glaciaire) ; e, erratique du fond des -vallÃ:copyright:es; a' alluvion quaternaire à silex taillÃ:copyright:s; a2 alluvion moderne; T, ter- tiaire ; V, terrain volcanique. Les formations glaciaires les plus anciennes sont dispersÃ:copyright:es à la surface des plateaux. Ce sont de gros blocs erratiques rÃ:copyright:pandus sur toutes les pentes de l'immense cône volcanique, dans une zone situÃ:copyright:e entre 700 et 1,000 mètres d'altitude. Le volume de ces blocs est parfois très considÃ:copyright:rable et, sur certains points, leur accumulation est tout à fait prodigieuse. L'aire de dispersion de ces blocs a Ã:copyright:tÃ:copyright: fort Ã:copyright:tendue, car ils ont franchi les limites du terrain volcanique et reconverties hauteurs du terrain primitif. Bien qu'on les dÃ:copyright:truise tous les jours, il ne manque pas de localitÃ:copyright:s où l'on peut encore constater leur existence. Cet erratique (E) est accompagnÃ:copyright: d'une formation alluviale (A) de cailloux roulÃ:copyright:s, atteignant parfois une grande Ã:copyright:paisseur et n'abandonnant jamais les hauteurs. L'ensemble constitue le vieux diluvium de M. Rames. Pour retrouver de nouveaux dÃ:copyright:pôts glaciaires, il faut descendre dans le fond des vallÃ:copyright:es. Certaines offrent des appareils complets et d'une fraÃ:registered:cheur qui contraste bien avec l'aspect dÃ:copyright:labrÃ:copyright: du diluvium des plateaux. Telles sont les moraines des vallÃ:copyright:es de rAllagnou, de la Jordanne, de la Cère, etc. Dans cette dernière, la moraine frontale de CarnÃ:copyright:jac (fig. 3,e), disposÃ:copyright:e en croissant, barre la vallÃ:copyright:e. La rivière et le chemin de fer y ont pratiquÃ:copyright: des brèches permet- tant de reconnaÃ:registered:tre les caractères des dÃ:copyright:pôts glaciaires.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la SociÃ:copyright:tÃ:copyright: entomologique de France

Identifier: bulletindelasoci1897socie

Year: 1896 (1890s)

Authors: SociÃ:copyright:tÃ:copyright: entomologique de France

Subjects: Entomology

Publisher: Paris : La SociÃ:copyright:tÃ:copyright:

Contributing Library: Smithsonian Libraries

Digitizing Sponsor: Smithsonian Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

SÃ:copyright:ance du i.7 juin 1S'J7, 191 cette même tache plus claire et d'un jaune nankin très |)à le; mais ce caractère peut varier d'un exemplaire à laulrc. Peut-être Tunganiknc est-il une forme locale de echeiioides?

 

Text Appearing After Image:

Pftm iilA Oirrtkiir Les localitÃ:copyright:s d'où je possède erheriokles sont les suivantes : Usam- baraPangani (Zanguebar), pris par L. Gonradt en 1891 ; Natal, Tonjum- bili, 1867; anc. coll. Ward; Natal d'Urban (J. H. Bowker), du musÃ:copyright:e de Cape-Town; Nguru (Zanguebar), pris i)ar le R. P. Lutz. Je signale luie espèce voisine ['(ipilio (jjitortn Fab., dont j'ai reçu, cette annÃ:copyright:e même, un superbe exemplaire hermaphrodite pris sur les hauteurs de l'intÃ:copyright:rieur du Kamerun (Afrique occidentale). Les herma- phrodites sont bien rares et comme les deux sexes du Pap'dio Cynorta Fab. sont très diffÃ:copyright:rents, le spÃ:copyright:cimen, qui est d'une fraÃ:registered:cheur irrÃ:copyright:pro- chable, est un des plus curieux Lt'-pidoptères (jue j'aie encore vus. Amauris comorana Ch. Obthr. â DÃ:copyright:crit d'après une belle sÃ:copyright:rie d'exemplaires (j (lig. 10) pris à la Grande-Gomore par M. Humblot. Le fond des ailes, en-dessus, est brun noir avec les taches d'un jaune docre clair. En-dessous, le fond est lieaucoup plus pâle et les taciies jaune d'ocre ne coïncident [las exactement avec celles du dessus, pas plus aux ailes supÃ:copyright:rieures qu'aux ailes infÃ:copyright:rieures. Aux supÃ:copyright:rieures, ce sont les deux taches jaunes mÃ:copyright:dianes qui sont un peu plus rÃ:copyright:trÃ:copyright:- cies par le noir en-dessus qu'en-dessous ; et aux infÃ:copyright:rieiu'es, au contraire, on voit une partie noire envahir l'extrÃ:copyright:mitÃ:copyright: de la cellule et

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie, contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÃÂ:copyright:nÃÂ:copyright:ralement connus et cultivÃÂ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo00lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÃÂ:copyright:, 1801-187

Subjects:

Publisher:

Contributing Library: UMass Amherst Libraries

Digitizing Sponsor: Boston Library Consortium Member Libraries

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

PÃCHER. MOR âMUN 173 Pêche Morrisania. Description du fruit. â Grosseur : moyenne. â Forme : globuleuse, sensiblement comprimÃ:copyright:e à la base, mamelonnÃ:copyright:e au sommet, à sillon faiblement accusÃ:copyright:. â CavitÃ:copyright: caudale : large mais peu profonde. â Point pistillaire : très- petit et saillant. â Peau : assez Ã:copyright:paisse, duveteuse, s'enlevant aisÃ:copyright:ment, à fond jaune pâle passant au grisâtre sur le côtÃ:copyright: de l'insolation, où elle est lÃ:copyright:gère- ment ponctuÃ:copyright:e et marbrÃ:copyright:e de rouge vif. â Chair : verdâtre, ferme, fine, fon- dante, filamenteuse, à peine sanguino- lente autour du noyau. â Eau : des plus abondantes, fraÃ:registered:che, sucrÃ:copyright:e, vineuse, savoureusement parfumÃ:copyright:e. â Noyau : non adhÃ:copyright:rent, moyen, ovoïde, bombÃ:copyright:, ayant la pointe terminale longue, fort aiguë, et l'arête dorsale modÃ:copyright:rÃ:copyright:ment ressortie. MaturitÃ:copyright:. â Vers le milieu du mois de septembre. QualitÃ:copyright:. â Première. Historique. âDowning, l'un des premiers descripteurs de ce fruit, disait en 1849 (p. 48i, n° 30) qu'il avait Ã:copyright:tÃ:copyright: gagnÃ:copyright: depuis quelques annÃ:copyright:es seulement par M. Martin Hoffman, et d'abord cultivÃ:copyright: dans le jardin du gouverneur Morris, de Morrisania, près New-York. Floy, autre pomologue amÃ:copyright:ricain qui Ã:copyright:crivait en 1833, ayant mentionnÃ:copyright: la Morrisania dans son recueil, on peut donc fixer pour le moins à 1830 l'Ã:copyright:poque de son apparition dans les jardins de l'AmÃ:copyright:rique. Chez nous, où je crois l'avoir importÃ:copyright:e, elle n'a figurÃ:copyright: dans les Catalogues mar- chands qu'en 1858 ; toutefois, en 1853 dÃ:copyright:jà je commençais à la multiplier.

 

Text Appearing After Image:

Pèches : MORRISANIA POUND, Synonymes de pêche Mor- lisania. Voir ce nom. MORRISON'S POUND, Pêches : MOTTEUX'S, Synonymes de pêche Sour- dine. Voir ce nom. â MOTTEUX'S SEEDLING, Pêche MULATTO. â Synonyme de pêche Columbia. Voir ce nom. Pêche MUNDERSCHÃNE. â Synonyme de pêche Admirable. Voir ce nom.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Bulletin de la Soci des sciences naturelles de Neuchl

Identifier: bulletindelasoci1894soci

Year: 1844-1897. (1840s)

Authors: Soci des sciences naturelles de Neuchl

Subjects: Natural history; Science

Publisher: Neuchl : Soci des sciences naturelles de Neuchl

Contributing Library: American Museum of Natural History Library

Digitizing Sponsor: Biodiversity Heritage Library

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

- 91 - Figr. 5.

 

Text Appearing After Image:

Moraine de la Beznau. Echelles: Longueurs 1:25000. Hauteurs 1 :-2000. z, /,', alluvion des terrasses basses reposant à droite sur le lias, à gauche snr le lebm et la moraine. Les deux opinions sont soutenables. D'abord, il faut avouer que la fraÃ:registered:cheur apparente de cette mo- raine n'est pas faite pour lui donner un aspect ancien, on serait donc tentÃ:copyright: de se dÃ:copyright:cider en faveur de la dernière glaciation, si, d'autre part, il Ã:copyright:tait pos- sible de retrouver, encore à cette distance des mo- raines terminales, du glaciaire appartenant sûrement à la dernière Ã:copyright:poque, ce qui n'est pas le cas. En outre, par sa composition en majeure partie calcaire, cette moraine ne se rapproche pas des dÃ:copyright:pôts nÃ:copyright:oglaciaires (grandes moraines terminales et terrasses basses) du nord de la Suisse. De plus, on remarque qu'elle est recouverte par une couche d'un lehm sableux, parfois calcaire, qui n'est pas sans analogie avec le lÅss remaniÃ:copyright:; ce lehm lui-même Ã:copyright:tant surmontÃ:copyright: par l'alluvion des basses terrasses, il n'y a, entre l'allu- vion nÃ:copyright:oglaciaire et la moraine, aucune relation gÃ:copyright:nÃ:copyright:- tique, les deux dÃ:copyright:pôts sont sÃ:copyright:parÃ:copyright:s par le lehm. Le fait que la surface de la moraine sous le lehm n'est pas altÃ:copyright:rÃ:copyright:e est sans doute une objection très valable, mais convenons que sur ce point bas du fond de la vallÃ:copyright:e, la moraine eût bien pu subir, avant le dÃ:copyright:pôt

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

Title: Dictionnaire de pomologie : contenant l'histoire, la description, la figure des fruits anciens et des fruits modernes les plus gÃ:copyright:nÃ:copyright:ralement connus et cultivÃ:copyright:s

Identifier: dictionnairedepo003lero

Year: 1867 (1860s)

Authors: Leroy, AndrÃ:copyright:, of Sceaux

Subjects: Fruit

Publisher: Angers : Chez l'auteur. ..

Contributing Library: Boston Public Library

Digitizing Sponsor: University of Ottawa

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

CHAâCHE 213 Pomme de ChazÃ:copyright:. Culture. â Les formes naines, sur doucin ou paradis, sont celles qui lui conviennent le mieux ; si on le destine au plein-vent, il faut alors le greffer à tige pour avoir des sujets passables. Iïesci*i£iiiou dit triait. â Gros- seur : au-dessous de la moyenne. â Forme : arrondie, aplatie à la base et lÃ:copyright:gèrement anguleuse. â PÃ:copyright:don- cule : assez long, menu, implantÃ:copyright: dans un faible Ã:copyright:vasement. â OEil : petit, contournÃ:copyright:, mi-clos, peu en- foncÃ:copyright:, à cavitÃ:copyright: côtelÃ:copyright:e. â Peau : jaune verdâtre, ponctuÃ:copyright:e, marbrÃ:copyright:e de fauve et lavÃ:copyright:e de rose tendre sur la face exposÃ:copyright:e au soleil. â Chair : blanchâtre, fine, tendre et croquante. â âFau : abondante, fraÃ:registered:che, sucrÃ:copyright:e, acidulÃ:copyright: et savoureusement parfu- mÃ:copyright:e. MaturitÃ:copyright:. â Octobre-Janvier. QualitÃ:copyright:. â Première. Historique. â La pomme de ChazÃ:copyright:, regardÃ:copyright:e comme originaire de l'une des â¢deux communes de ce nom situÃ:copyright:es dans le dÃ:copyright:partement de Maine-et-Loire, faisait partie dès 1848, sous le n° 244, de la collection du Comice horticole d'Angers. Ces renseignements sont les seuls qu'il m'ait Ã:copyright:tÃ:copyright: possible de rencontrer sur cet excellent fruit.

 

Text Appearing After Image:

PoiiME CHEESE. â Synonyme de pomme Mangum, Voir ce nom. PojBiEs : CHEMISE DE SOIE, â CHEMISE DE SOIE BLANCHE, Synonymes de pomme Che- misette blanche. Voir ce nom. 108. Pomme CHEMISETTE BLANCHE. Synonymes. â Pommes ; 1. De Demoiselle ( Jean Bauliiu, Historia fonds et balnei BollensÃ:registered:s, 1598, p. 61; â et du même, avant 1613, Historia planiarum universalis, Ã:copyright:dition de 16S0, t. I, p. 10). â 2. Chemisette de Soie (Hermau Knoop, Pomologie, 1760, Ã:copyright:dition allemande, p. 7, tabl. III; et 1771, Ã:copyright:dition française, p. 21). â 3. Zijden Hemdje {M. Uhid.). â 4. Chemise de Soie (Mayer, Pomona franconica, 1776-1801, t. Ill, p. 164, n' 64). â 5. DE Dames [Id. ibid.).â 6. Rose soyeuse {Id. ibid.). â 7. De Soie (Id. ibid.). â 8. Soyette [Id. ibid.). â 9. Chemise de Soie blanche (Thompson, Catalogue of fruits cullivated in the garden of the horticultural Society of London, 1842, p. 10). Description «le l'arlire. â Bois : fort. â Rameaux : assez nombreux, Ã:copyright:rigÃ:copyright:s, sensiblement coudÃ:copyright:s, gros et peu longs, très-duveteux, vert olivâtre. â Lenticelles : grandes ou moyennes, arrondies, clair - semÃ:copyright:es. â Coussinets : larges et saillants. â Yeux : volumineux, ovoïdes, cotonneux, souvent un peu Ã:copyright:cartÃ:copyright:s du

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

1