new icn messageflickr-free-ic3d pan white

Adult Content

You must be signed in to see this content. Sign in

Back to photostream

Mausolée du Philanthrope, Wargnies-le-Grand (début du XXe siècle)

Cimetière, route de Bry

 

Les habitants appellent simplement "caveau Delvallée" le tombeau qu'un propriétaire riche, Xavier Eléodore Delvallée (1847-1926), original, rentier et célibataire, fait construire à la fin de sa vie. Extérieurement, le tombeau se présente comme une masse haute de 7 mètres, large d'une vingtaine de mètres, et dominée par un Christ en croix. L'accès se fait par une porte-grille encadrée par deux petites tours crénelées, qui mène à une petite chapelle accessible par quelques marches et formant vestibule. Un escalier conduit alors aux pièces souterraines.

 

Le mausolée reste une énigme en bien des points. La tradition veut que Xavier Delvallée ait transporté des tonnes d'argile sur des wagonnets tirés par un cheval en utilisant un chemin de fer Décauville. On ignore comment ont été amenés sur place et ajustées les énormes pierres taillées ni si Delvallée a eu recours à un architecte, qui a sculpté les personnages, bien qu'un des bustes soit signé.

 

L'intérieur du tombeau est en pierre bleue de Soignies et est composé de deux salles souterraines. La première est une chapelle et la seconde abrite le sarcophage réaliste représentant le défunt allongé sur son lit de mort. A son chevet est agenouillée une religieuse en prière pour l'éternité, message d'outre-tombe appelant à la paix et au recueillement - ce "philanthrope", avait mené une vie charitable et légué ses biens aux pauvres. Cette statue de près de 2 mètres de haut, juchée sur un socle haut de 2 mètres également, occupe le centre de la pièce, de forme octogonale, qui est constituée de dalles triangulaires montant jusqu'à la verticale pour se rejoindre au-dessus de la tête du personnage. Sur les murs du pourtour, Xavier Delvallée fait installer les bustes de ses proches parents. Chose étrange, quatre d'entre eux sont morts en avril. L'un des bustes porte la signature de "Boulenger". On peut penser que cet artiste, sculpteur à Valenciennes, est aussi l'auteur des autres statues.

 

Au-dessus du gisant, l'épitaphe du philanthrope est gravée sur une plaque :

 

"Il dit au dernier jour

 

Adieu mes chers concitoyens je sors de ce monde

Avec l'espoir que vous ferez executer mes dernières volontés

Je vous dis Adieu consolez vous soyez unis vivez en paix

Et le Dieu d amour et de paix habitera parmi vous

priez pour moi...

 

Xavier Eleodore Delvallée sur son lit de mort

Grandeur naturelle"

 

 

 

643 views
1 fave
2 comments
Taken on March 8, 2012