new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Le Democrate Vernonnais. Hebdomadaire normand, page 27 | by Applestrophe
Back to album

Le Democrate Vernonnais. Hebdomadaire normand, page 27

ECOS

Château-sur-Epte

Quand les cultures deviennent art éphémère

Mettre de la couleur dans le monde agricole en portant des éléments agricoles au rang d’œuvre d’art, tel est le credo de l’artiste Pierre Marcel.

 

Pierre marcel est un artiste de l’art éphémère ou pas. Il aime à se qualifier d’artiste Normand et Francilien. Il a souhaité marquer à sa manière les 1100 ans de la création de la Normandie. Il a donc installé des étoffes de tissus autour de ballots de paille dans des champs qui se trouvent aux abords de la N14, route qui va de Paris à Rouen. ‘’Je fais un travail sur le pont symbolique entre la Normandie et l’Ile de France’’, explique l’artiste. La perspective que voient les automobilistes est surprenante, colorée et plus d’un s’arrête un court instant ou un plus long moment pour contempler ce qui surprend voire dérange, mais ne laisse en aucun cas indifférent. ‘’Je voulais mettre de la couleur dans cette Normandie et installer les toiles sur les ballots de paille. Ils sont si précieux, jolis et donnent de la couleur aux paysages. J’ai choisi les couleurs de la Normandie, mais pas uniquement. Je voulais donner de la bonne humeur à notre région. J’ai aussi invité des groupes de jeunes qui sont venus marcher dans la chaume et parler aux agriculteurs. Ces jeunes étaient environ une centaine. Les agriculteurs ont accepté le land art’’, explique Pierre Marcel.

Cette Initiative artistique de Pierre marcel et de ses amis de l’association de l’Atelier du Pommier a eu pour objectif de célébrer joyeusement la création de la Normandie, d’entretenir des relations positives et amicales avec le monde agricole local et de donner à la fonction d’artiste une valeur sympathique auprès du public. Une réussite !

 

1,891 views
0 faves
4 comments
Taken on August 31, 2011