new icn messageflickr-free-ic3d pan white
FANTASIA | by Opusbey
Back to group

FANTASIA

FANTASIA :

Les spectacles désignés au Maghreb sous les vocables de laâb el baroud ou laâb-el-baroud[, (لعب البارود en arabe, soit « jeu de la poudre »), ou laâb el-kheil (لعب الخيل en arabe, soit « jeu des chevaux »), héritent du nom de fantasia suite à une méprise.

 

Le terme vient selon une première version du mot grec phantasia (φαντασια), passé par le bas latin et l’italien, désignant un « spectacle imaginaire » et une « faculté de concevoir des images ». ou, selon une autre version, du mot d’origine espagnole fantasía signifiant « imagination », mais aussi « vanité, arrogance ». Il entre dans les parlers maghrébins, où il prend le sens de « panache, gloire ».

 

C’est le peintre français Eugène Delacroix qui donne par erreur le sens de « spectacle équestre » à ce terme,. André Lanly avance l’hypothèse que « le peintre a pu prendre le qualificatif pour le nom, le noter sur son dessin ou dans sa mémoire et le reprendre par la suite ».

 

Selon une autre version, l’utilisation du mot fantasia viendrait d’une confusion entre deux mots en arabe classique construits sur la même racine verbale trilittérale, khayal (signifiant « imagination ») et khayyal (signifiant « cavaliers »).

 

Le mot a un temps été écrit fantazia ou phantasia; à propos de ce dernier terme, on peut noter une occurrence de son usage par un voyageur français en Oranie, en 1838, pour des jeux équestres distincts de la fantasia (que ce voyageur nomme par ailleurs « joutes militaires »)

Wikipedia

3,452 views
2 faves
11 comments
Taken on July 18, 2011