Dirty Harry Vol.I
Rassemblés autour du pochoiriste YARPS, ces 16 artistes rock 'n' roll présentent leur
travail dans le Cadre Mythique du 59, rue de Rivoli.

Vernissage le mercredi 8 août à partir de 18h (Concert Surprise !)

YARPS - Travaillant sur tous type de support comme le bois, le carton, le verre et la rue, il trouve dans le pochoir un moyen d'expression artistique, humoristique et humain qui lui permet d'égayer les murs grisâtres de nos villes.

NICE ART - Très actif sur les murs parisiens, le collectif Nice Art produit des pochoirs colorés et multiples qu’il intègre dans le décor urbain jusqu’au milieu des années 90.

GREGOS - Il fait ses premières armes dans le Graffiti à la fin des années 80. Après 2 ans passés à Athènes, il se met à la sculpture, puis au moulage. De retour en France, il ne cesse d’expérimenter, d’appendre et de créer.

HAPPY FINGERS - Un créateur multidisciplinaire de talent, intervenant régulièrement dans la rue pour faire partager au plus grand nombre ses fantastiques détournements de pubs vintages et autres pochoirs dont il a le secret.

TAREK - Il travaille et réfléchit sur différentes expressions artistiques : bande dessinée, graffiti, urban art, photographie, vidéo, calligraphie arabe et gothique.

SPIZZ - Son imagerie est principalement centrée sur l’univers du rock, scènes de concert, pochettes de disques.

THIERRY GUITARD - Autodidacte, il travaille en tant qu’illustrateur.

ALTEAU & ALI ATKINS - Très influencé par la musique, il réalise des illustrations pour la scène Punk Rock, Oi!, Rock et Reggae. Ali Atkins, peintre et tatoueuse mérite aussi d'être découvert à l'occasion de cette exposition...

TRAMBER - Avec Jano, il publia la série des Kébra à Métal hurlant, les aventures d'un rat loubard de banlieue parisienne. Sa Bretagne natale est très présente, notamment à travers le personnage du marin pêcheur El Butor ainsi que dans le reste de son oeuvre.

TAGA - Agathe Beltran donne naissance à son "mini-moi". Le lien étroit qui unie la créatrice à sa créature donnera naissance à cette bête à 2 têtes, personnage réel et personnage fictif mélangés.

ANNE-CAROLINE ROUYER - La photographie comme prolongement d'une longue observation silencieuse. Observation des humains, des intensités autour, des mots invisibles.

URBANHEARTS - Le photographe veut illustrer par ses photos le dialogue entre l’œuvre et son environnement, outre la qualité, la créativité et la diversité des talents ainsi exposés.

OLIVIER B. - Olivier B. aime parcourir Paris de long en large, à la recherche des œuvres offertes à la rue. Il recherche une manière vivante et dynamique de présente ces traces personnelles, ces ré-appropriations de l'espace publique.

CHLOE DES LYSSES – Elle aime regarder les êtres dans leur rapport à l’espace, à la géométrie, comme une glaise in-modelable.
25 photos · 278 views