Itinérance africaine Part 1 Maroc/Sahara
"Itinérance africaine" est une série de photos tirées de ma toute première grande itinérance en solitaire. J’ai 19 ans lorsque je décide de partir pour trois mois, sac sur le dos, à la découverte de cette Afrique porteuse de mes racines.
De la ville de Casablanca où je me rends habituellement pour rendre visite à ma famille marocaine, j’embarque dans un bus qui me mènera tout droit à Laâyoune, après plus 1000 kilomètres de désert ininterrompu. Déjà un autre monde, une ambiance tout à fait différente du Maroc que je connais.. Ici, les femmes portent des melhafas, ces voiles légers aux mille couleurs qui protègent du vent et de la poussière du désert, et le dialecte marocain fait peu à peu place à la langue hassaniya, dialecte parlé également en Mauritanie. De Laâyoune à Dakhla, je découvre ce territoire d’étendues infinies battues par les vents de l’Atlantique. C’est ce paysage fascinant de désert chaud et brûlant contrastant avec les immenses vagues turquoises de l’océan qui m’a poussée à faire ce voyage…
A 2000 kilomètres de Casablanca se dresse déjà la frontière mauritanienne. Un tampon et me voilà hors du Maroc ! … Mais toujours pas en Mauritanie ! Les deux territoires sont en effet séparés par un « no man’s land » de 2km où vous n’êtes ni au Maroc, ni en Mauritanie, autant nulle part ! Deux kilomètres de sables truffés de mines, où aucune loi ne s’applique.. et où les trafiquants rôdent.. Pas la peine de préciser que je ne comptais pas m’y attarder ! Mais c’était sans compter sur un épisode incontournable de toute traversée désertique : l’ensablement du camion qui m’avait gentiment prise en autostop et plusieurs heures de galère en plein cagnard ! Il va encore falloir attendre avant de fouler le sol mauritanien… !
15 photos · 15 views