new icn messageflickr-free-ic3d pan white

Les Arènes Gallo-Romaines de Saintes ...... en pays Charentais

.

( France - Charente-Maritime - Saintes )

 

.............................

 

Award Count

 

.............................

 

" Amphithéâtre Gallo-Romain de Saintes :

 

Les santons, peuple gaulois, occupaient la région au moment de la conquête romaine. Ils allaient donner leur nom à la Saintonge et à la ville de Saintes. Cependant les Romains en créant cette cité sur les bords de la Charente dès le règne d’Auguste (27 av.J-C ; 14 ap J-C), l’appelèrent Mediolanum Santonum. Elle devient alors capitale de la Province romaine de la grande aquitaine ou Aquitania dotée très tôt de monuments publics illustrés aujourd’hui par l’amphithéâtre, l’arc de Germanicus, les thermes, l’aqueduc et les vestiges du musée archéologique. La cité antique devait compter à la fin du 1er siècle environ 15 000 habitants.

 

Commencé sous le règne de Tibère et achevé dans les années 40 ap.J-C, sous celui de Claude (41-54 ap.J-C) . L’amphithéâtre a été érigé tôt à Mediolanum si l’on s’en réfère à une dédicace gravée sur une pierre retrouvée lors des fouilles de l’Arène. Il est ainsi spécifiquement un bâtiment conçu et construit pour le spectacle, et recevant simultanément, mais séparément acteurs et spectateurs.

 

Sa fonction était d’accueillir un grand nombre de spectateurs autour de représentations sanglantes et violentes. Il faut fournir au peuple des distractions et de la nourriture. En dehors des combats de gladiateurs qui forment le principal du programme on y verra des bêtes se battre entre elles, où opposées à des hommes.

 

La capacité de ce monument devait être d’environ 12 000 à 18 000 places, selon les hypothèses, soit sans doute la totalité de la population de la cité. Après le III ème siècle, la ville en déclin s’étant considérablement rétrécie derrière son rempart, l’amphithéâtre se retrouva en rase campagne. Il servit de carrière de pierres au Moyen Age et ne fut rattrapé par la ville qu’au début du XX ème siècle, époque à laquelle il fut progressivement dégagé et remis en valeur c’est aujourd’hui l’un des amphithéâtres les mieux conservé de la Gaule Chevelue c’est à dire la Belgique et la France.

 

De nos jours ce site est plus calme et accueille des visiteurs toute l’année pour des visites libres ou guidées. Les festivals et les concerts permettent d’animer de nouveau l’arène tel l’époque romaine.

 

D’ailleurs au cours du XXème siècle, l’amphithéâtre a accueilli de nombreux spectacles lyriques, dont la tradition se perpétue aujourd’hui à travers des spectacles « Sites en scène » du mois d’août. "

 

.........................

 

Monuments et sites de la ville de Saintes

 

........................

  

6,437 views
31 faves
51 comments
Taken on May 7, 2012