L'Eroica 2013 - Report
www.lecoqsportif.com/cycling


Pour la quatrième année consécutive le coq sportif était partenaire du mythique cyclotour italien. L’Eroica est toujours un évènement très spécial dans le calendrier d’un cycliste amateur. Pour ceux qui ont la chance d’y participer, c’est en Toscane, l’une des plus belle région d’Europe, qu’ils se sont donnés rendez-vous. Un décor à couper le souffle et un parcours inoubliable sur les fameuses « strade bianche », longues routes blanches toscanes. De quoi prolonger sa saison cycliste dans un climat estival.

Le jour de notre arrivée, le samedi, nous étions loin de cette vision idyllique que l’on peut se faire d’un week-end en Toscane. Des trombes d’eau s’abattent sans relâche sur le village de Gaiole in Chianti, d’épais nuages lèchent les crêtes des montagnes et une épaisse brume remplie les vallées.

Le lendemain, le jour de la course, le beau temps n’est à priori toujours pas au programme. L’Eroica sous la pluie promet aussi son lot de beaux clichés mais au fond, tout le monde préfèrerait vivre sa course sous le soleil, ne serait-ce que pour profiter pleinement des paysages.
La balade d’entrainement habituelle pour tester nos vélos sera finalement remplacée par un long déjeuner et quelques capuccinos en attendant plus tard dans la soirée, le diner des héros sous la grande tente dressées au milieu du village.

Dimanche, levé à 6h pour un départ à 8h. Le ciel reste menaçant mais offre un très beau spectacle. Le cœur du village se remplit instantanément de coureurs aux looks d’un autre temps. Notre équipe, de son côté, est alignée au départ en arborant les premiers maillots performance signés L’Eroica, alliant clin d’œil historique, couleur locale et technicité.

Dès le début de la course le soleil sort progressivement comme pour accompagner et saluer cette célébration du cyclisme. Tout le monde est prêt pour passer une journée de cyclisme exceptionnelle sur les 75km de parcours et son lot de difficultés.. Ceux qui ont déjà fait le parcours de 130km de L’Eroica le savent, le parcours de 75km est réputé plus difficile : les cols s’enchaînent rapidement et laissent peu de répit et, une difficulté en fin de course est redoutée, pour beaucoup il est impossible de ne pas poser pied à terre. Mais comme à chaque sortie vélo, l’expérience sportive et le contact avec l’environnement sont tels qu’on oublie vite les souffrances endurées…

-----

For the fourth consecutive year le coq sportif is a partner of the legendary Italian Cyclotour . L'Eroica is always a very special event in the calendar of an amateur cyclist. For those who have the chance to participate is in Tuscany , one of the most beautiful regions of Europe. A breathtaking scenery and an unforgettable journey on the famous " strade Bianche " and its long white Tuscan roads. The best way to finish the cycling season!

The day we arrived on Saturday , we were far from the idyllic vision that you can expect when in Tuscany. Torrential rain fall down relentlessly on the village of Gaiole in Chianti, thick clouds surrounded mountain ridges and a thick mist filled valleys.

The next day, the day of the race , the weather is still not at its best. L'Eroica in the rain also promises a lot of beautiful pictures but basically everyone would prefer to participate in this race under the sun , if only to enjoy the scenery.
The usual training ride to test our bikes will eventually be replaced by a long lunch and a few cappuccinos until later in the evening, dinner heroes in the big tent erected in the village .

Sunday, up at 6am for a start at 8am. The sky is threatening but offers a beautiful spectacle. The heart of the village instantly filled with runners looks from another time. Our team , in turn , is aligned with the first appearance in the L'Eroica performance Jersey, combining historical nod, local color and technique, the jersey is very well received.
From the beginning of the race the sun comes out gradually as to support and welcome this celebration of cycling. Everyone is ready for a day of cycling on the outstanding 75km course and its challenges. Those who have already made the L'Eroica 130km journey know, the 75km route is deemed more difficult : the necks are linked quickly and leave little respite, and a difficulty limit is feared , for many it is impossible not to set foot on land. But like every bike ride , the sport experience and contact with the surroundings are such that you quickly forget the suffering...
57 photos · 235 views