Nova Scotia / Nouvelle-Écosse
Nova Scotia is one of three Maritime provinces in Canada, with New Brunswick to the northwest and Prince Edward Island to the north across the Northumberland Strait. The Mi’kmaq are the dominant First Nations group in the area, with ancestral roots tracing back 10,000 years.

Interactions between First Nations groups and French settlers early during the fur trade were positive overall, and Nova Scotia in time became part of the area called Acadia. Yet, over the course of the 18th century, Britain gained control of all of France’s possessions in North America and renamed these colonies. After the American Civil War, the migration of Loyalists northward drove up the British colonial population, as settlers with grants claimed the land and pushed the Mi’kmaq to the margins of their territory.

Nova Scotia was awarded responsible government in 1848, ahead of the other British colonies, and took part in the road to Confederation. It became one of the first Canadian provinces in 1867 under pro-Confederation leader Charles Tupper. However, many Nova Scotians were largely against it, voting for an anti-Confederation government in the following provincial election.

Did you know?
-Nova Scotia is Latin for “New Scotland,” named for its first Scottish settlers during the British colonial period.
-Nova Scotia was home to the largest free Black settlement in North America, inhabited by Black Loyalists who migrated north after the American Revolution.


See also:

Discover the Collection: Art

Discover the Collection: Exploration and Settlement

Discover the Collection: National Identity

Discover the Collection: Photography

Discover the Collection: Politics and Government

-----

La Nouvelle-Écosse est l’une des trois provinces maritimes du Canada, avec le Nouveau-Brunswick au nord-ouest et l’Île-du-Prince-Édouard au nord, de l’autre côté du détroit de Northumberland. Les Micmacs constituent le principal groupe de Premières Nations dans la région; leur présence sur le territoire remonte à environ 10 000 ans.

Au début de la traite des fourrures, les interactions entre les groupes de Premières Nations et les colons français étaient généralement positives; la Nouvelle-Écosse faisait alors partie d’une région appelée l’Acadie. Cependant, au cours du 18e siècle, les Britanniques s’emparèrent de toutes les possessions françaises en Amérique du Nord et renommèrent ces colonies. Après la guerre civile américaine, la migration des loyalistes vers le nord y amena une population coloniale britannique; les colons ayant reçu des concessions réclamaient leurs terres et repoussaient les Micmacs aux limites de leur territoire.

La Nouvelle-Écosse obtint un gouvernement responsable en 1848, avant les autres colonies britanniques, et participa à la mise sur pied de la Confédération. Sous la direction de Charles Tupper, un ardent défenseur de la Confédération, elle devint, en 1867, l’une des premières provinces canadiennes. Toutefois, un grand nombre de Néoécossais étaient opposés à cette idée et portèrent au pouvoir un gouvernement anti-confédération lors de l’élection provinciale suivante.

Le saviez-vous?
- La Nouvelle-Écosse fut ainsi nommée en référence aux premiers colons écossais venus s’y installer durant la période coloniale britannique.
- La Nouvelle-Écosse abrita le plus important établissement de Noirs libres en Amérique du Nord, des loyalistes ayant migré vers le nord après la révolution américaine.

Voir aussi :

Découvrez la collection : Art

Découvrez la collection : Exploration et colonisation

Découvrez la collection : Identité nationale

Découvrez la collection : Photographie

Découvrez la collection : Politique et gouvernement
31 photos · 324 views