Saskatchewan / Saskatchewan
Saskatchewan is one of three prairie provinces. It is bordered by Alberta to the west and Manitoba to the east. Its earliest inhabitants were nomadic and descended from three different language groups: Athapaskan, Algonquian and Siouan. In 1870 the Canadian government purchased the land from the Hudson’s Bay Company, and subsequently entered into a series of treaties with First Nations communities. However, the poor administration of the treaties and exclusion of the Métis from the negotiations contributed to the North-West Resistance of 1885.

Saskatchewan joined Canadian Confederation in 1905 as the 8th province. The province had benefitted from decades of migration from Europe after the Dominion Lands Act of 1872, which promised free farmland to settlers. The arable land in the prairies was highly suitable for agriculture, which remains the province’s largest single industry to this day. Although the provincial economy diversified after the Great Depression, Saskatchewan is still one of the top wheat producers in the world.

Did you know?
•The southern part of the province is made up of flat prairies, which has made it the subject of numerous jokes. Example: Saskatchewan is so flat you can watch your dog run away for days!
• Saskatchewan has only one major professional sports franchise—the Saskatchewan Roughriders Canadian football team. Fans of the team are known as “Rider Nation.”
• Saskatchewan was home to Tommy Douglas, a politician and the father of socialized medicine. He helped establish democratic socialism in the mainstream of Canadian politics.

See also:

Discover the Collection: Art

Discover the Collection: Exploration and Settlement

Discover the Collection: National Identity

Discover the Collection: Photography

Discover the Collection: Politics and Government

-----

La Saskatchewan est l’une des trois provinces des Prairies, elle est bordée par l’Alberta à l’ouest et par le Manitoba à l’est. Ses premiers habitants étaient des nomades et des descendants de trois différentes familles linguistiques : les langues athapascanes, algonquiennes et sioux. En 1870, le gouvernement du Canada a acquis les terres de la Compagnie de la Baie d’Hudson et, par la suite, a conclu une série de traités avec des communautés des Premières Nations. Toutefois, la piètre administration des traités et l’exclusion des Métis lors des négociations ont contribué à la Rébellion du Nord-Ouest de 1885.

En 1905, la Saskatchewan est la huitième province à se joindre à la fédération canadienne. Pendant des décennies, la province a profité du flot de migrants européens attirés par l’Acte des terres fédérales de 1872, dans lequel on promettait aux colons des terres agricoles. Le sol arable des Prairies convenait parfaitement à l’agriculture, qui demeure, encore aujourd’hui, la principale industrie de la province. Même si l’économie de la province s’est diversifiée après la Crise de 1929, la Saskatchewan se classe encore parmi les plus grands cultivateurs de blé au monde.

Le saviez-vous?
• La partie sud de la province est couverte de vastes étendues planes, à la source de nombreuses blagues. Par exemple, la Saskatchewan est tellement dénuée de côtes que vous pouvez voir votre chien s’éloigner en courant pendant des jours!
• La Saskatchewan ne compte qu’une seule franchise de sport professionnel d’envergure, les Roughriders de la Saskatchewan, une équipe de la Ligue canadienne de football. Les partisans de l’équipe sont connus sous le nom de « Rider Nation ».
• La Saskatchewan est la province de résidence de Tommy Douglas, un politicien et le père de la médecine socialisée qui a contribué à instaurer le socialisme démocratique au cœur de la politique canadienne.

Voir aussi :

Découvrez la collection : Art

Découvrez la collection : Exploration et colonisation

Découvrez la collection : Identité nationale

Découvrez la collection : Photographie

Découvrez la collection : Politique et gouvernement
26 photos · 401 views