Montreal Works
L’Édifice 9500 fut construit en 1943 durant la deuxième guerre mondiale. À cette époque, il portait le nom de « Defence Industrie Ltd (MtlWorks)», il appartenait au Gouvernement Fédéral et il arborait le numéro civique 9400. Œuvrant pour l’armée, il s’y faisait du «parachute packing».

Ensuite en 1945, l’Édifice fut transformé afin de devenir un hôpital ou centre de réhabilitation pour les vétérans de la Seconde Guerre Mondiale du nom de «Commercial College of Rehabilitation for Vets». En 1946, l’Édifice appartenait toujours à l’armée et opérait sous la bannière de «War Assets Corps Warehouse #14» qui était en quelque sorte un siège administratif pour des équipements militaires.

Puis c’est en 1950 que l’Édifice changea totalement de vocation et devint le premier édifice de location d’espaces industriels à Montréal œuvrant sous le nom de «Raymond Hdws Ltd». C’était une première à Montréal, environ une vingtaine de locataires possédaient près de 10% de l’édifice.

C’est alors que les rues Chabanel et Louvain apparurent, c’est à ce moment-là que la subdivision ou fragmentation de cet immense Édifice débuta. En 1953, l’Édifice portait le nom de « Crown Industrial Building » et comptait dans ses murs plus d’une vingtaine de locataires tels que la «Scotia Bank», «Empire Knitting Co.», etc.

Puis finalement c’est en 1956 que l’Édifice prit fièrement le nom de «Building 9500 Inc.» aujourd’hui francisé pour «Édifice 9500 Inc.» Des entreprises de tout genre se succédèrent les unes après les autres : sièges sociaux d’entreprises, ateliers de couture, entreposage. En 2014, l’Édifice 9500 comptait plus de 25 occupants différents dans ses murs. La superficie total de l'immeuble qui est de 429 199 pi.ca.
115 photos · 1,237 views
1