new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Image from page 484 of "Archives des sciences physiques et naturelles" (1846-1947.) | by Internet Archive Book Images
Back to photostream

Image from page 484 of "Archives des sciences physiques et naturelles" (1846-1947.)

Title: Archives des sciences physiques et naturelles

Identifier: archivesdesscien444gen

Year: 1846-1947. (1840s)

Authors:

Subjects: Science; Natural history

Publisher: Genève : A. Cherbuliez

Contributing Library: New York Botanical Garden, LuEsther T. Mertz Library

Digitizing Sponsor: The LuEsther T Mertz Library, the New York Botanical Garden

  

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

  

Text Appearing Before Image:

SOCIETE SUISSE DE PHYSIQUE 473 est nulle, â il se produit une composante continue dont la direc- tion chang'e lorsqu'on commute le courant alternatit". Les recherches de l'auteur ont pour but de donner une expli- cation de ces phénomènes. Elles ont conduit à l'hypothèse que les deux efîets sont produits par l'aeffet de tension » connu des cellules de sélénium. Qualitativement, on voit tout de suite que les deux effets doivent se produire si la résistance d'une cellule dépend de la tension continue appliquée. Comme on a constaté que cette dépendance s'exprimait par la relation : 1) Wp = Wâ (1 - KP) , on a essayé d'utiliser celle-ci pour étudier quantitativement le pre- mier effet. W est la résistance de la cellule pour une tension de P volts, Wg la résistance sans courant ; R est le coefficient de tension électrique. Ce calcul a été fait pour le pont de Wheatstone. Le pont a d'abord été équilibré avec du continu (fig".)» c'est-à - dire que l'on avait fait : W, W4 == W2 W3 . Ensuite, on envoyait, à l'aide du transformateur T, du courant alternatif à travers la cellule, ce qui renforçait le continu. Pour rétablir l'équilibre, il fallait faire croître W^ de AW^. Pour que la tension P reste invariable (calcul le plus simple), on diminuait en même temps W^ de AW^.

 

Text Appearing After Image:

On peut calculer quelle g-randeur doit avoir AW^ pour (ju'à P s'ajoute la tension effective V. Nous supposerons du sinusoïdal {V^ siu (ût) et que V^<:^P à cause de la validité de (1). Soit i la composante continue qui traverse la cellule. Par suite de l'effet en question, il se produit une tension W i aux bornes de la cellule.

  

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

96 views
0 faves
0 comments
Uploaded on July 16, 2015