new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Image from page 121 of "Iconologie par figures, ou, Traité complet des allégories, emblêmes, &c. : ouvrage utile aux artistes, aux amateurs, et pouvant servir à l'education des jeunes personnes" (1791) | by Internet Archive Book Images
Back to photostream

Image from page 121 of "Iconologie par figures, ou, Traité complet des allégories, emblêmes, &c. : ouvrage utile aux artistes, aux amateurs, et pouvant servir à l'education des jeunes personnes" (1791)

Identifier: iconologieparfig03grav

Title: Iconologie par figures, ou, Traité complet des allégories, emblêmes, &c. : ouvrage utile aux artistes, aux amateurs, et pouvant servir à l'education des jeunes personnes

Year: 1791 (1790s)

Authors: Gravelot, Hubert François, 1699-1773 Cochin, Charles Nicolas, 1715-1790 Gaucher, Charles-Etienne, 1741-1804

Subjects: Allegories

Publisher: A Paris : Chez Le Pan ...

Contributing Library: Getty Research Institute

Digitizing Sponsor: Sloan Foundation

 

 

View Book Page: Book Viewer

About This Book: Catalog Entry

View All Images: All Images From Book

 

Click here to view book online to see this illustration in context in a browseable online version of this book.

 

 

Text Appearing Before Image:

A l\\/w: liln,< u C.wt.:- S.ii/f j-~3. M É C H A N I Q U E. Cette fcience fait partie des Mathématique:,.& enfcigne tout ce qui a rapport aux loi2de la nature 5c du mouvement. On rcpré-fcnte la Méckanique par une femme quiréfléchit fur les propriétés des principale»çuiffances Méchaniques, tels que le levier ,le treuil ou cabeflan, la poulis, k plaaâncliné, la vis^ 5;c, & i ( 54)

 

Text Appearing After Image:

MÉDECINE. On peint la Médecine fous les traits dunefemme âgée, pour annoncer que lexpérienceeft la bafe de cette fciencc. Elle tient unefigure de la nature, objet continuel de fesobfervations ; &: le bâton noueux-, fur lequelelle sappuie, exprime les difficultés dont fonétude eft accompagnée. Le ferpent, dont lapeau, dit-on , fe renouvelle , Se qui par-lâeft lemblème reçu de la fantc, entoure cebâton , qui pofe fur les ouvrages des deuxplus célèbres médecins de lantiquité. Le coq ,confacré à Efculape , dieu de la Midscinechez les anciens , doit être regardé commele fymbole de la vigilance, fi convenable aumédecin; la bride &: fon mors, eft celui dela tempérance, fi indifpenfable au convalef-cent. La figure quon voit dans le fond. Sequi paroît cueillir des plantes, déiîgne lesfecours que ia Tiature y a renfermés, bi dontD4 lï Médecine fait faire ufage , aurti en efi eîÎTî-couronnée. Efculapc étoic repréfenté chez IciCrées avec les mêmes att

 

 

Note About Images

Please note that these images are extracted from scanned page images that may have been digitally enhanced for readability - coloration and appearance of these illustrations may not perfectly resemble the original work.

283 views
1 fave
0 comments