new icn messageflickr-free-ic3d pan white
refuge | by Myhoruseye
Back to photostream

refuge

A l'ombre du refuge

 

Me promenant par une belle journée de printemps

Je trouvai un banc, avec un chêne le surplombant

Je m’y installai confortablement, pour y passer un moment

Les oiseaux chantant, me bercer mélodieusement

 

Mes yeux se fermant, je partis en rêvassant

Je vis votre visage charmant, me souriant

Mon cœur se réchauffant, un sourire se dessinant

Je me surpris bêtement, à vous parler doucement

 

Je vous déclarai lentement, quelques sentiments

Ma joie m’emportant, j’allai plus avant

Tout en insistant, que ce fût sincèrement

Que je gardai discrètement, mon amour flamboyant

 

C’est en cet instant, que je compris réellement

L’ampleur de mon attachement, encré profondément

Dans mon cœur battant, plus fort qu’un troupeau d’éléphant

Il me montra largement, ce fougueux élan

 

Je vous aime éperdument, vous embrasser tendrement

Deviens principalement, un désir ardent

Vous emmenez sur ce banc, pour goûter cet instant

En insistant fortement, sur la valeur de mes sentiments

 

Le jeu d’un enfant exécuté bruyamment

M’extirpa violemment, de se rêve charmant

Mes yeux s’ouvrirent difficilement, le cœur battant

Je le regardai fixement, le cœur tremblant

 

Je me levai chancelant, repartis de ce coin ravissant

Je retrouverai ce banc, demain en revenant

Ce lac éblouissant, peut être cet enfant

Mais il est tout bonnement, doux de se sentir aimant

 

De votre sourire charmant, de votre regard pétillant

De restai le cœur haletant, de vous voir un instant

Vous embrasser chaleureusement, même en rêvant

Mon amour existant, les bras ouvert vous attend

 

Je suis aimant, et fou, de vous, sûrement

  

IvanK

434 views
0 faves
1 comment
Taken on June 13, 2012