new icn messageflickr-free-ic3d pan white
l'Eglise de Verchin avec son clocher tordu | by florence.V
Back to group

l'Eglise de Verchin avec son clocher tordu

Deux hypothèses s'affrontent quant à l'origine de la torsion :

 

- Les uns sont les clochers construits tors, pour réaliser une prouesse architecturale. On peut citer ceux de Mouliherne et de Fontaine-Guérin en Maine-et-Loire, de Treignac en Corrèze ou de Saint-Outrille dans le Cher.

On peut aussi citer celui de la maison des Compagnons du Devoir à Nantes qui est une véritable œuvre d'art, un chef-d'œuvre compagnonnique. Une maquette en explique la construction à l'intérieur du bâtiment. En Allemagne, le toit d’une porte de ville de Duderstadt était déjà tors au XVe siècle, et tourne de droite à gauche.

- D'autres le sont devenus au cours du temps, comme au village de Fougeré en Maine-et-Loire, qui a subi quatre tornades reconnues catastrophes naturelles en 40 ans.

Certains architectes comme Viollet-le-Duc pensent qu'ils sont devenus hélicoïdaux suite à un mauvais séchage du bois. Il est en effet prouvé que la charpente de certains clochers en vieillissant a bougé.

Le bois travaille presque toujours, son sens de rotation naturel étant de la gauche vers la droite. Dans un clocher, il suffit qu'il y ait une rotation d'un vingtième de degré à la base du poinçon, la pièce centrale et maitresse de la charpente, pour que celle-ci atteigne un huitième de tour (45°) au sommet, entrainant une torsion de l'ensemble de la charpente. Au fur et à mesure des années, avec le renouvellement des toitures, le défaut s'embellit. La torsion du clocher de l'église Notre-Dame à Puiseaux dans le Loiret est due à un mauvais séchage du bois. Mais cette hypothèse semble invraisemblable, car la torsion de tous les morceaux de bois au même moment, dans le même sens, en gardant une symétrie parfaite est presque impossible. De plus la distance entre la base du clocher et le haut réduit, les tuiles devraient alors se briser, ce qui n'est pas le cas. La torsion du clocher ne devrait pas s'être arrêtée.

Le poids de la couverture, quand il est trop élevé, peut aussi éventuellement faire ployer la base de la structure, provoquant un affaissement de la charpente et la vrille du clocher, c'est le cas de celui de Chesterfield en Angleterre, qui est couvert de plaques de plomb.

 

De nos jours, c'est une épreuve que l'on fait passer aux apprentis charpentiers des compagnons du tour de France, de construire une maquette avec un clocher hélicoïdal

 

3,407 views
4 faves
29 comments
Taken on May 11, 2011