new icn messageflickr-free-ic3d pan white
10/52 : Gandhi | by Eric Constantineau - www.ericconstantineau.com
Back to photostream

10/52 : Gandhi

=== Français ===

 

Il y a 81 ans, le 12 mars 1930, Gandhi débute une marche de 200 miles, connue sous le nom de "la marche du sel", pour défier l'opposition britanique et pour protester contre le monopole britanique sur le sel.

 

"Après un parcours à pied de 300 km, il arrive le 6 avril au bord de l'océan Indien. Il s'avance dans l'eau et recueille dans ses mains un peu de sel. Par ce geste dérisoire et hautement symbolique, Gandhi encourage ses compatriotes à violer le monopole d'État sur la distribution du sel.

 

Ce monopole oblige tous les consommateurs indiens, y compris les plus pauvres, à payer un impôt sur le sel et leur interdit d'en récolter eux-mêmes.

 

Sur la plage, la foule, grossie de plusieurs milliers de sympathisants, imite le Mahatma et recueille de l'eau salée dans des récipients. Leur exemple est suivi partout dans le pays. À Karachi comme à Bombay, les Indiens font évaporer l'eau et collectent le sel au vu des Britanniques. Ces derniers jettent plus de 60 000 contrevenants en prison."

- Wikipedia

 

Je dénonce ici les monopoles. Certaines grandes entreprises ont des pratiques commerciales amorales. Dans l'histoire, les gouvernements n'y ont pas échappé.

 

"Ainsi le colonialisme mercantiliste avait pour objectif d’obtenir un monopole de commerce avec certaines régions du monde pour la métropole nationale, excluant de fait du marché les autres puissances européennes.

 

Parmi les exemples les plus célèbres se trouvent les Compagnies des Indes, souvent des rassemblement de petites compagnies fusionnées sous l’égide de l’État afin de réduire la concurrence, d’accroître les profits commerciaux et d’améliorer l’efficacité militaire et coloniale de leurs flottes. Les plus connues sont la Compagnie néerlandaise des Indes orientales (VOC), et la Compagnie anglaise des Indes orientales qui se disputaient le contrôle du commerce en Asie du Sud Est. La recherche du monopole était essentielle dans la réalisation d’importants profits, et les compagnies n’hésitaient pas détruire des plantations autochtones potentiellement rivale afin de s’assurer de l’absence de concurrence."

- Wikipedia

 

Que peut-on y faire ? Lorsque les gens se mettent ensemble, on peut vraiment changer les choses.

 

"Les Indiens, fidèles aux recommandations de Gandhi, se gardent bien de résister. Le Mahatma lui-même est arrêté et passe neuf mois en prison. À la fin, le vice-roi reconnaît son impuissance à imposer la loi britannique. Cédant aux injonctions du Mahatma, il libère tous les prisonniers et accorde aux Indiens le droit de collecter eux-mêmes le sel.

 

Le Mahatma est reçu en triomphe à Londres par les Britanniques qui se résignent à une prochaine indépendance de l'Inde. [...] La « marche du sel » apparaît aux Indiens comme l'équivalent de la « Tea Party » de Boston qui a conduit à l'indépendance des États-Unis.

- Wikipedia

 

Les gouvernements gouvernent, les compagnies exploitent et l'action sociale change les choses.

 

---

La présente photo a été inspirée à partir de celle-ci et fait partie de mon projet photo "52 légo". En 2011, je dénoncerai une injustice à chaque semaine. Les photos de ce projet peuvent être utilisées librement pour des fins non-commerciales.

 

Changeons le monde, une photo à la fois.

 

=== English ===

 

81 years ago, on March 12 1930, Gandhi started a march of over 200 miles, known as the "Salt March", to protest against the British opposition and its salt monopoly.

 

"As he [Gandhi] continued on this 24 day, 240 mile (390 km) march to produce salt without paying the tax, growing numbers of Indians joined him along the way. When Gandhi broke the salt laws in Dandi at the conclusion of the march on April 6, 1930, it sparked large scale acts of civil disobedience against the British Raj salt laws by millions of Indians.

 

After making salt at Dandi, Gandhi continued southward along the coast, producing salt and addressing meetings on the way. His group planned to stage a satyagraha at the Dharasana Salt Works, 25 miles south of Dandi. However, Gandhi was arrested on the midnight of May 4–5, 1930 [...] Over 80,000 Indians were jailed as a result of the Salt Satyagraha."

- Wikipedia

 

I here denounce all monopolies. Some large companies have immoral commercial practices. In history, even governments did not escape from it.

 

"Common salt (sodium chloride) historically gave rise to natural monopolies. Until recently, a combination of strong sunshine and low humidity or an extension of peat marshes was necessary for winning salt from the sea, the most plentiful source. Changing sea levels periodically caused salt "famines" and communities were forced to depend upon those who controlled the scarce inland mines and salt springs.

[...]

- The salt commission, a legal monopoly in China formed in 758.

- British East India Company; created as a legal trading monopoly in 1600.

- Dutch East India Company; created as a legal trading monopoly in 1602."

- Wikipedia

 

What can we do about this? When people gather together, they really can change things.

 

"When Gandhi broke the salt laws in Dandi at the conclusion of the march on April 6, 1930, it sparked large scale acts of civil disobedience against the British Raj salt laws by millions of Indians. [...] The satyagraha against the salt tax continued for almost a year, ending with Gandhi's release from jail and negotiations with Viceroy Lord Irwin at the Second Round Table Conference. [...] Salt Satyagraha produced scant progress toward dominion status or independence for India"

- Wikipedia

 

Governments govers, companies exploits, and civil action changes things.

 

---

The present photo was inspired by this one, and is part of my "52 légo" photo project. In 2011, I will denounce one injustice every week. The photos of this project can be freely used for non-commercial use.

 

Let's change the world, one photo at a time.

25,507 views
7 faves
1 comment
Taken on March 12, 2011