Benefits for Newfoundland and Labrador of a Potential Canada-EU Trade Agreement | Avantages pour Terre-Neuve-et-Labrador d’un éventuel accord commercial entre le Canada et l’UE

    Newer Older

    October 25, 2012
    St. John’s, Newfoundland and Labrador

    Gerald Keddy (right), Parliamentary Secretary to the Minister of International Trade, for the Atlantic Canada Opportunities Agency and for the Atlantic Gateway, with Gerald Chidley, Chairman of the Fisheries Resource Conservation Council, at Signal Hill National Historic Site, St. John’s, Newfoundland and Labrador.

    During his meeting with Mr. Chidley and other key stakeholders from Newfoundland and Labrador’s fish and seafood sector, Parliamentary Secretary Keddy discussed the benefits that an ambitious Canada-EU trade agreement would bring to this sector.
    Current EU tariffs on Canadian fish and seafood products average 11 percent, with peaks of 25 percent. These high tariff barriers would be eliminated under an ambitious Canada-EU trade agreement.

    The EU is the world’s largest fish and seafood market, with a global import market averaging $25 billion annually during 2009-2011.

    Le 25 octobre 2012
    St. John’s, Terre-Neuve-et-Labrador

    Le secrétaire parlementaire du ministre du Commerce international, pour l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et pour la porte d’entrée de l’Atlantique, M. Gerald Keddy (à droite), en compagnie du président du Conseil pour la conservation des ressources halieutiques, M. Gerald Chidley, au lieu historique national de Signal Hill, à St. John’s, à Terre-Neuve-et-Labrador
    Au cours de son entretien avec M. Chidley et d’autres intervenants de premier plan du secteur des produits de la mer de Terre-Neuve-et-Labrador, le secrétaire parlementaire Keddy a discuté des avantages que procurerait à ce secteur un accord commercial ambitieux entre le Canada et l’Union européenne.

    L’Union européenne impose actuellement des droits de douane moyens de 11 p. 100 sur les produits canadiens de la mer, certains atteignant même 25 p. 100. Ces obstacles tarifaires importants seraient éliminés en vertu d’un accord commercial ambitieux entre le Canada et l’Union européenne.

    L’Union européenne constitue le plus grand marché du monde pour les produits de la mer, avec des importations en provenance du monde entier ayant atteint en moyenne 25 milliards de dollars par année, de 2009 à 2011.

    The photo owner has disabled commenting.
    keyboard shortcuts: previous photo next photo L view in light box F favorite < scroll film strip left > scroll film strip right ? show all shortcuts