EU Ambassadors Show Support for Canada-EU Economic and Trade Agreement | Des ambassadeurs de l’Union européenne manifestent leur appui à un accord économique et commercial entre le Canada et l’Union européenne

    Newer Older

    October 2, 2012
    Ottawa, Ontario

    The Honourable Ed Fast (seated, fifth from left), Minister of International Trade and Minister for the Asia-Pacific Gateway, accompanied by Steve Verheul (seated, fourth from left), Canada’s Chief Trade Negotiator (Canada-European Union), meets with diplomatic representatives from European Union countries, including Matthias Brinkmann (seated, fifth from right), Ambassador and Head of Delegation of the European Union to Canada, to discuss negotiations toward a Canada-EU comprehensive economic and trade agreement (CETA). Minister Fast stressed that an agreement holds great potential for both Canada and the EU. He added that opening new markets in Europe and increasing Canadian exports will benefit workers and businesses in every region of Canada and will help European companies tap into the growing Canadian and broader North American markets.

    A joint Canada-EU study found that an ambitious trade agreement with the EU would benefit workers and businesses on both sides of the Atlantic, by boosting the bilateral trade in goods and services by 20 percent. According to the same study, the agreement would also increase Canada’s economy by $12 billion annually. That translates to an increase of $1,000 to the average Canadian family’s income, or 80,000 new jobs across the country.

    The EU is Canada’s second-largest trading partner; bilateral trade in goods and services totalled $116.7 billion in 2011. With more than 500 million consumers and a GDP of over $17 trillion, the EU is the world’s largest integrated economy. The ongoing trade negotiations with the EU represent Canada’s most significant trade initiative since the historic North American Free Trade Agreement.

    Le 2 octobre 2012
    Ottawa, Ontario

    Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast (le cinquième assis à partir de la gauche), en compagnie du négociateur commercial en chef du Canada, M. Steve Verheul (le quatrième assis à partir de la gauche), rencontre des représentants diplomatiques de pays de l’Union européenne, y compris l’ambassadeur et chef de la délégation de l’Union européenne au Canada, M. Matthias Brinkmann (le cinquième assis à partir de la droite), afin de discuter des négociations visant la conclusion d’un accord économique et commercial global (AECG) entre le Canada et l’Union européenne. Le ministre Fast a insisté sur le fait qu’un tel accord est très prometteur tant pour le Canada que pour l’Union européenne. Il a ajouté que l’ouverture de nouveaux marchés en Europe et l’accroissement des exportations canadiennes procureront des avantages aux travailleurs et aux entreprises de toutes les régions du Canada, en plus de permettre aux entreprises européennes d’accéder au marché canadien en pleine expansion ainsi qu’au vaste marché nord-américain.

    Selon une étude menée conjointement par le Canada et l’Union européenne, un accord commercial ambitieux aurait des retombées importantes pour les travailleurs et les entreprises des deux côtés de l’Atlantique puisqu’il augmenterait de 20 p. 100 les échanges bilatéraux de marchandises et de services, et permettrait d’injecter 12 milliards de dollars par année dans l’économie canadienne. Cela se traduirait par une augmentation de 1 000 dollars du revenu des familles canadiennes moyennes, ou la création de 80 000 emplois à l’échelle du pays.

    L’Union européenne est le deuxième partenaire commercial en importance du Canada. En 2011, leur commerce bilatéral de marchandises et de services s’est chiffré à 116,7 milliards de dollars. Forte d’un marché de 500 millions de consommateurs et affichant un PIB de plus de 17 billions de dollars, l’Union européenne est la plus vaste économie intégrée du monde. Les négociations commerciales en cours avec l’Union européenne constituent la plus importante initiative commerciale du Canada depuis l’Accord de libre-échange nord-américain, un accord historique pour le pays.

    The photo owner has disabled commenting.
    keyboard shortcuts: previous photo next photo L view in light box F favorite < scroll film strip left > scroll film strip right ? show all shortcuts