3d pan white

Minister Fast to Travel to Burma to Open Doors for Canadian Business | Le ministre Fast se rendra en Birmanie pour y ouvrir des portes aux entreprises canadiennes

July 25, 2012

East Gallery, Toronto

 

International Trade Minister Ed Fast today announced that he will travel to Burma in September to help open the door for Canadian trade and investment. He made the announcement during a visit to the “Burma These Days” exhibit at The East Gallery in Toronto, which features several leading contemporary artists from Rangoon.

 

“Canadians have long supported the struggle for democracy and freedom in Burma,” said Minister Fast. “Our government is committed to helping Burma on this path of reform and modernization—including its economic development.”

 

Minister Fast discussed opportunities for Canadian companies in Burma during a round table with Canadian businesses and think tanks in preparation for his upcoming visit to the emerging democracy. Minister Fast will be the first minister to visit Burma since Canada announced significant easing of sanctions. He will also be the first Canadian trade minister to visit Burma.

 

“Canada continues to be encouraged by the changes taking place in Burma. Just as Canada recently moved to broaden the relationship with Burma by announcing that we will open an embassy there, our government also believes that through cautious Canadian investment, Canada can help anchor and expand Burmese reforms while positioning our companies for future opportunities,” declared Minister Fast.

 

On April 24, 2012, Canada announced significant changes to its sanctions on Burma. Prohibitions on trade, investment and financial services have been eased. The changes to Canada’s sanctions create new opportunities for Canadians to engage in Burma, contributing to prosperity and economic development in both countries.

 

This visit further demonstrates the Harper government's commitment to deepening and strengthening Canada's trade and investment ties in the Asia-Pacific region.

 

Photo: Minister Fast (centre) and Yuen Pau Woo, chairman and CEO of the Asia Pacific Foundation of Canada, (right) tour the “Burma These Days” exhibit at The East Gallery in Toronto with the gallery’s director, Andrew FitzGerald.

  

25 juillet 2012

East Gallery, Toronto

 

Le ministre du Commerce international et ministre de la porte d’entrée de l’Asie-Pacifique, l’honorable Ed Fast, a annoncé aujourd’hui qu’il se rendra en Birmanie en septembre pour y faciliter les investissements et les échanges commerciaux avec le Canada. Il a fait cette annonce alors qu’il visitait l’exposition Burma These Days à la East Gallery de Toronto, qui présente les œuvres de plusieurs artistes contemporains de premier plan originaires de Rangoon.

 

« Les Canadiens soutiennent depuis longtemps la lutte pour la démocratie et la liberté en Birmanie, a affirmé le ministre Fast. Notre gouvernement est déterminé à aider la Birmanie à poursuivre sur la voie de la réforme et de la modernisation, ce qui comprend son développement économique. »

 

Le ministre Fast a discuté des possibilités qui s’offrent aux entreprises canadiennes en Birmanie à l’occasion d’une table ronde tenue avec des représentants d’entreprises et de groupes de réflexion canadiens en prévision de sa visite prochaine dans cette démocratie naissante. Il s’agira de la première visite d’un ministre canadien en Birmanie depuis que le Canada a annoncé un important assouplissement des sanctions envers ce pays, ainsi que de la toute première visite d’un ministre canadien du Commerce dans ce pays.

 

« Le Canada continue de se montrer enthousiasmé par les changements qui surviennent en Birmanie. Afin d’élargir ses relations avec ce pays, le Canada a annoncé récemment qu’il allait ouvrir une ambassade en Birmanie. Dans cette foulée, notre gouvernement croit que, grâce à des investissements canadiens faits prudemment, le Canada peut aider à affermir et à accroître les réformes en Birmanie, tout en ouvrant de futurs débouchés pour les entreprises canadiennes », a ajouté le ministre Fast.

 

Le 24 avril 2012, le Canada a annoncé d’importants changements à son régime de sanctions visant la Birmanie. Les interdictions touchant le commerce, les investissements et les services financiers ont été assouplies. L’allègement des sanctions offrira aux Canadiens de nouvelles possibilités d’accroître leur présence en Birmanie et, ainsi, de contribuer à la prospérité et au développement économique des deux pays.

 

Cette visite constitue un nouvel exemple de la volonté du gouvernement Harper d’approfondir et de renforcer les liens du Canada en matière de commerce et d’investissement dans la région de l’Asie-Pacifique.

 

Photo : Le ministre Fast (au centre) et le président et chef de la direction de la Fondation Asie-Pacifique du Canada, M. Yuen Pau Woo, (à droite) visitent l’exposition Burma These Days à la East Gallery de Toronto en compagnie de son directeur, M. Andrew FitzGerald.

384 views
0 faves
0 comments
Taken on July 25, 2012