new icn messageflickr-free-ic3d pan white
La Loba - Aurélie Pedron - Lilith & Cie | by davidcwong888
Back to photostream

La Loba - Aurélie Pedron - Lilith & Cie

Aurélie Pedron

 

lilithetcie.com

 

 

LA LOBA

 

La Loba est une expérience sensorielle, déambulatoire et immersive à travers 12 installations pouvant durer jusqu’à 3 heures. Il est possible de proposer la Loba en version courte et de présenter certains tableaux à la carte en fonction des besoins du lieu, tout en gardant la sensibilité de l’œuvre intégrale.

 

Le lieu de présentation fait partie intégrante de l’œuvre et contribue à son appréciation. Plus il est atypique et inusité, plus il comporte de salles et de couloirs, plus il peut être porteur d’une expérience spatio-temporelle singulière, permettant le déploiement des performances dans d’autres sphères que celles du spectacle.

 

Munis du plan des lieux, les visiteurs partent à la dérive et font l’expérience d’un parcours hypnotique et méditatif. Ils découvrent, de pièces en pièces, différents tableaux qui se font écho et se complètent, construisant ainsi l'œuvre dans une autre dimension: la leur, en fonction de leur propre chemin.

 

L’ensemble des œuvres compose un trajet sans véritable début ni fin, qui oscille entre le fantasmagorique et le contemplatif, bardé d’ombres et de lumières, de sons et grincements, chuchotements, frôlements, de corps apparaissant et disparaissant, cachés, glacés, humides, terreux, tour à tour effrayants, émouvants ou fragiles.

 

Direction artistique et création des installations AURÉLIE PEDRON

 

En collaboration avec les performeuses ARIANE BOULET, KARINA CHAMPOUX, MARIE CLAIRE FORTÉ, ANNIE GAGNON, RACHEL HARRIS, KARINA IRAOLA, AUDRÉE JUTEAU, LINDA RABIN, CATHERINE TARDIF, ANNE THÉRIAULT, ALEXANE TREMBLAY, LUCIE VIGNEAULT/CAROL PRIEUR

 

Réalisation de la scénographie et assistant à la direction artistique EDUARDO RUIZ VERGARA

 

Conception sonore MICHEL F CÔTÉ

 

Œil extérieur et dramaturge KATHY CASEY

 

Année de réalisation 2016

Durée de la formule de base : 3h

 

 

BIOGRAPHIE Aurélie Pedron

 

Son parcours académique à l’UQAM l’amène à entreprendre une maitrise en création à travers laquelle elle questionne le positionnement du créateur qu’elle détrône du « maitre d’œuvre » et le considère plutôt au service de l’œuvre.

 

Au début de sa carrière, Aurélie emprunte le médium vidéo, afin d’allier travail et maternité. Le corps et le mouvement sont au cœur de ses œuvres. Onze vidéo d’art seront diffusées à travers plus de 17 pays.

 

Retrouvant une plus large autonomie, Aurélie réinvestit l’espace et le corps vivant avec tout d’abord quelques solos puis des pièces pour la scène.

 

Elle oriente sa recherche sur la relation du corps et des matériaux, du corps et de la lumière. Par ces conjugaisons, elle cherche des failles, pour laisser passer à travers l’œuvre d’autres espaces et d’autres temps.

 

CHAIR (créée lors de sa maitrise en 2011) et CORPS CAVERNEUX (Danse-Cité, 2013) seront les deux pièces qu’elle créera pour la scène avant de quitter cette espace définitivement, n’y trouvant pas la faille recherchée.

 

Avec la création de Lilith & Cie, le parcours de la chorégraphe s’oriente et se précise.

 

Elle inscrit ses œuvres installatives dans des espaces de proximité.

 

Elle utilise le corps des performeurs comme passeurs de sens et se positionne en tant que porteuse d’expérience pour le spectateur.

 

ENTRE, nano-performance pour un spectateur à la fois (2014, Tangente) sera pour la compagnie une œuvre phare, qui vaudra à la chorégraphe le prestigieux Prix Découverte des Prix de la Danse de Montréal en 2015. ENTRE permet de passer au-delà de ce que nous pensons être « le réel », au-delà de la certitude de nos perceptions.

 

En 2016, Danse-Cité réitère son appui pour permettre à Lilith & Cie de présenter LA LOBA, parcours chorégraphique constitué de 12 installations vivantes dans l’ancien Institut des Sourdes Muettes de Montréal.

 

Pour ses différents projets, Lilith & Cie reçoit un appui auprès du conseil des arts de Montréal, du conseil des arts et des lettres du Québec et du conseil des arts du Canada.

 

Soutenue depuis toujours par Danse-Cité, la compagnie reçoit également le support de Tangente en diffusion, mais également du Studio 303 (Montréal), de Recto Verso (Québec), de l’arrondissement Ville Marie (Montréal), de la Semaine de la danse de Joliette, ainsi que de nombreuses Maison de la Culture de Montréal. Grâce à la collaboration de Stéphanie Hinton en diffusion, les œuvres de Lilith & Cie tissent des liens avec les diffuseurs tant au niveau national qu’international.

 

Un soucis d’éthique sociale et d’inclusion l’amène à développer des projets avec et pour des jeunes marginalisés ou qui se définissent eux-mêmes en marge de la société.

 

Elle réalise avec eux RÛE et MARGE (2014/15) micro-performances, supportées par DARE DARE, centre de diffusion d'art multidisciplinaire de Montréal.

 

INDEEP (2016) performance de 10h pour 10 jeunes à l’aveugle, soutenu par le FRIJ, propose une performance transformative fascinante et questionne notre regard lorsqu’on est mis en face d’un corps social, sans explication, sans jugement, sans repères ni codes connus.

1,102 views
6 faves
0 comments
Taken on November 29, 2017