new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Banteay Srei, chef-d'œuvre de l'art khmer | by dalbera
Back to photostream

Banteay Srei, chef-d'œuvre de l'art khmer

Fronton ouest de la bibliothèque sud montrant Kâma, le dieu de l'amour charnel tirant une flèche sur Shiva pour qu'il arrête de méditer

 

Banteay Srei veut dire "citadelle des femmes", c'est le nom moderne du temple d'Ishvarapura, "ville du seigneur".

 

Il a été construit en grès rose, un matériau très résistant qui a permis - d'une part de réaliser des décors d'une grande finesse - d'autre part, de les conserver jusqu'à nos jours.

 

Ce temple est consacré au dieu "seigneur suprême des trois mondes" en 967, à la fin du règne du roi Rajendravarman II (944-968). Il a été construit par l'un des conseillers du roi.

 

C'est l'archéologue français Henri Marchal (1876-1970) qui en 1931 a entrepris la restauration du temple en utilisant la technique de l'anastylose.

 

Le premier travail de restauration a en réalité démarré en 1924 après la tentative de vol de sculptures par André Malraux. C'est cet évènement qui paradoxalement a accéléré la restauration de ce temple et empêché les pillages qui se sont produits tout au long du XXème siècle sur d'autres temples comme par exemple celui de Koh Ker.

1,878 views
0 faves
0 comments
Taken on December 14, 2011