« Made in Illegality » : STOP aux relations économiques de la Belgique avec les colonies israéliennes !
L’Union européenne et ses États membres entretiennent des relations économiques et commerciales privilégiées avec l’État d’Israël, ce qui s’est matérialisé par la conclusion d’un « accord d’association » octroyant notamment des tarifs douaniers préférentiels aux produits israéliens importés au sein de l’UE. Une portion de ces échanges concerne des produits issus des colonies installées dans les territoires palestiniens occupés. Or, au regard du droit international, l’UE et ses État membres ont l’obligation de s’abstenir de tout commerce et de toute relation économique avec des sociétés israéliennes établies en territoire palestinien ou y déployant leurs activités.

C’est cette obligation que rappelle la campagne belge « Made in Illegality » lancée le 27 février à Bruxelles. Cette initiative, promue entre autres par le CNCD-11.11.11, son homologue flamand et la FIDH (Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme), n’appelle pas au boycott de tous les produits israéliens ou à un étiquetage spécifique exige des autorités belges et européennes qu’elles assortissent les condamnations de la colonisation d’actions concrètes comme l’interdiction sur le sol européen de tout produit issu des colonies.

www: www.madeinillegality.org
18 photos · 250 views