Grève du 10 octobre 2017 Mons-Borinage
Transports en commun, distribution du courrier, administrations, hôpitaux, police... de nombreux services publics sontfortement perturbés ce mardi 10 octobre, quand ils ne seront pas quasiment paralysés, en raison d'un appel à la grève lancé par la CGSP. Un mouvement en principe cantonné aux services publics -la FGTB ayant apporté son soutien à la CGSP sans pour autant appeler à la grève dans le secteur privé- mais qui sera également suivi dans certaines entreprises du privé. Le syndicat socialiste des services publics (CGSP) a appelé à une "journée de réaction", le 10 octobre, contre la politique du gouvernement fédéral, accusé de mettre à mal les services publics (réduction des budgets, manque d'investissements, privatisation des entreprises publiques...). La CGSP agit sans le concours des syndicats chrétien et libéral qui n'ont pas appelé à la grève mardi. A cela se greffent une série de revendications propres à chaque secteur, comme dans le rail, où la CGSP Cheminots dénonce la volonté de la majorité "suédoise" de mettre en place un service garanti à la SNCB, ce qui est perçu par les syndicats comme une "attaque inacceptable" contre le droit de grève. La date du 10 octobre n'a pas été choisie par hasard puisque le Premier ministre prononcera ce jour à la Chambre son discours de politique générale.
204 photos · 72 views
1 3