Pakistan: Haute vallée de la Hunza
Le Gojal est une série de grandes et petites vallées qui partagent les frontières avec la Hunza au sud, la Chine au nord-est et l'Afghanistan au nord-ouest. Shishkat est le premier village du Gojal. À l'exception des vallées de Shimshal, de Misgar et de Chipursan, tous les villages du Gojal sont visibles depuis la route de Karakoram (KKH), qui traverse le Gojal et pénètre en Chine par le col de Khunjerab. La région du Gojal compte 20 000 résidents ismaéliens.
Les vallées et les villages du Gojal ont été peuplés au fil du temps par des habitants des régions environnantes. Les nomades kirghizes utilisaient initialement les zones de la partie supérieure du Gojal comme pâturages d'hiver. Les Wakhis ont émigré du Wakhan vers cette région, la vallée de Yishkuk (Chipursan), la région d'Avgarch de Gircha et les villages de Sost et se sont été installés dans le Gojal supérieur, tandis que dans le Gojal inférieur, Hussaini est considéré comme un établissement ancien. Lorsque la Hunza était sous le gouvernement central de Gilgit, la colonie d'Ishkook était riche et paya du bétail et d'autres produits laitiers au Raja de Gilgit. Hunza ayant émergé en tant qu'État indépendant au début du XVe siècle, on peut donc en déduire que les migrants parlant le wakhi habitaient différentes vallées dans le haut Gojal avant l'émergence de l'État de Hunza. Plus tard, selon l’histoire orale, une inondation catastrophique a détruit la colonie d’Ishkook au cours du XVIIIe siècle.

Depuis 2010, des parties de la vallée ont été inondées par les 27 km de lac Attabad.
84 photos · 22 views