2018 - Scène 5 - Le clan des Obscurs. La médecine de la Chauve-souris - Balades contées
Il y a 13 ans, 14 jeunes acteurs amateurs, cette années, plus de 70 acteurs amateurs de tous âges…
--------------------------------------
Comme chaque année, depuis 13 ans, à lieu les « Balades contées » dans le grand parc d'Enghien. TOUS LES ACTEURS SONT AMATEURS. Ces balades finalisent 15 jours de stages de théâtre. Plus de 72 acteurs de tout âges feront rêver petits et grands au travers d'une 12zaine de tableaux vivants.
--------------------------------------
Scène 5 – Le clan des Obscurs.
La médecine de la Chauve-souris
Lieu 5 : « petite forêt » avant le chemin longeant l’ancien terrain de tennis, vers le fronton en pierre…
et le château.
Accessoires : civière en bois, couvertures grises, parois de tonnelle grise
Décor : une caverne végétale = tonnelle grise CCE aménagée avec tissus forêt de la pièce « le dragon » et un cercle réalisé avec des feuilles/des champignons ? – Chemin fil rouge ou éclairage rouge
Gradin : NON
Sono : NON
Mise en scène : Naya
Regard extérieur : Mélissa Motheu et Christine Ergo
Personnages : 7
Les Jeunes Semeurs de Rêves
Emmy Deboeck (14 ans) = Sombre, Reine du Clan des obscurs
Les frayeurs :
Fanny Evrard (14 ans) = Fu (= Chauve-souris et bonheur en chinois), la chauve-souris du Clan des Obscurs, alliée des guides
Edgar Vandestrate (14 ans) = Kafka, le cafard du Clan des Obscurs
Thibaut Sarkozi (14 ans) = Suillia, la mouche des Truffes du Clan des Obscurs
Simon Vrancx (12 ans) = Staphy le doré, le microbe du Clan des Obscurs
Noriane Durant (14 ans) = Kohana (= Blanche), l’aspirante chamane
Violette Delabie (22 ans) = Noctule du Clan des Obscurs, le démon intérieur de la chamane en cours d’initiation

INITIATION : ambiance pas rassurante. La nuit dévoilera-t-elle sa blondeur… sa lumière ?

Une jeune chamane est assise en tailleur ou allongée en chien de fusil ou ???
Elle a les yeux fermés comme si elle dormait. Elle est entourée de personnages sombres qui vont ignorer le public jusqu’à ce que les guides signalent que tout le monde est là.

Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Depuis le cri, depuis que le fil s’est brisé entre les créatures, certaines sont délaissées… Les rampants, comme le cafard, ou les volants, comme la mouche ou la chauve-souris.
Noctule : Ces créatures ont presque toutes un point commun : la couleur noire.
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : C’est un véritable scandale ! C’est inadmissible.
Tous les Obscurs : Inadmissible !
Kafka, le cafard (se présentant) : Kafka, spécialiste des idées noires, cafard au service de la belle Sombre, Reine du Clan des Obscurs, Reine de la nuit.
Suillia, la mouche (se présentant) : De la plus magnifique, je suis le dévoué sujet … Sombre est ma reine… Et la truffe, ce diamant noir et globuleux est ma maison.
Staphy le doré, le microbe : Un diamant noir ! Un champignon, oui !
Fu, la chauve-souris (se présentant) : Je suis Fu, l’hybride, mi-oiseau, mi-souris. Je fu-is la lumière et trouve réconfort auprès de Sombre dont j’apprécie la douceur et la générosité.
Staphy le doré, le microbe : La douceur de la nuit ! Ecoeurant… Tout ça me donne envie de faire monter votre température, Fu la chauve-souris!
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Staphy le doré, un peu de calme… Fu est la plus sensible d’entre nous …
Noctule : Fu volette sans relâche toutes les nuits d’été après le bonheur… Quelle honte pour le Clan des Obscurs !
Kafka, le cafard (riant) : Précisons le, elle en profite quand même pour dévorer quelques moustiques au passage…
Suillia, la mouche : Tu parles d’une sensible… Une vorace oui !
Fu, la chauve-souris : Staphy est plus vorace que moi… Croisez Staphy le doré, brillant comme une étoile dans la nuit, et vous finirez abattu, complètement à plat…
Noctule : Raplapla…
Kafka, le cafard (riant) : Battu à plat de couture !
Les guides : Nous cherchons le cercle de guérison.
Staphy le doré, le microbe : Guérison ! Ils ont du culot ! Vous voulez ma mort ou quoi ?
Les guides : On a rien contre vous le doré…Mais Bois est très malade…
Staphy le doré, le microbe : Ne comptez pas sur moi pour cafter !
Les guides : Il est très, très malade… Tout vermoulu.
Suillia, la mouche : Ver moulu, oh, je suis choqué, c’est …horrible !
Les guides : Bois risque la mort…
Staphy le doré, le microbe : Pour une fois, je n’y suis pour rien !
Fu, la chauve-souris : J’ai peine à vous croire Staphy le doré…
Kafka, le cafard (riant) : Un microbe, innocent… Très drôle !
Fu, la chauve-souris : Si le cercle de guérison ressemble au cercle des fées, il se peut que vos pas vous aient menés au bon endroit ! Quel bonheur !
Noctule : Bonheur, quelle horreur ! Ce mot est répugnant !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS (Aux guides qui veulent s’approcher du cercle) : N’approchez pas !
Ici, c’est mon domaine. J’en suis la reine et j’ai tout pouvoir !
Suillia, la mouche : Même quand il fait jour, elle a tout pouvoir… Mais d’autant plus quand il fait noir car la Reine des Obscurs travaille de jour et de nuit !
Kafka, le cafard (riant) : De toute façon, ce n’est pas un cercle de fée, ce cercle n’est qu’une imitation…
Suillia, la mouche : Cela indique la présence de diamants noirs…Les maisons de mes enfants, là, sous terre…
Kafka, le cafard (riant) : Des petits bébés mouches, des vers de Suillia, pas moulu ceux-là…
Suillia, la mouche : Un peu lourd, non ?
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Le cercle de guérison n’est pas ici… Si Bois est malade, qu’il le reste et mieux encore, qu’il meure !
Noctule : Plongeons dans le trou noir originel, le néant, et reconstruisons un monde meilleur …
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Où les étoiles illumineront avec douceur la noirceur de ma nuit et s’inclineront devant mon ombre sombre !
Kohana : La nuit est sauvage…
Les guides : En effet ! Certes ! Qui est-ce ?
Fu, la chauve-souris : Kohana, la blanche, aspirante chamane promise à une bel avenir…
Les guides : Elle pourrait peut-être nous aider à trouver le cercle de guérison ?
Staphy le doré, le microbe : Si elle passe la nuit…
Suillia, la mouche : Une petite créature fragile qui pense être prête…
Kafka, le cafard : Venue se frotter à l’obscurité enfouie en ces bois…
Noctule : Elle est à moi…Pas touche !
Kohana : La nuit est dévorante…
Noctule : Que tu crois… Moi, je suis pire que Sombre… Pire que ton pire cauchemar… Je suis Noctule, le noctambule, le démon qui a grandit dans les failles obscures de ton intérieur…
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Ah, enfin, un obscur ! Un vrai !
Suillia, la mouche, Kafka, le cafard et Staphy le doré, le microbe : Un vrai ? Et nous alors ?
Suillia, la mouche : Je suis le meilleur détecteur de diamant noir, le plus sulfureux !
Kafka, le cafard : Je me nourris de ténèbres depuis ma naissance, je suis même le roi des idées noires…
Staphy le doré, le microbe : Toujours tapi dans l’ombre, je me multiplie à l’envie… Je suis pire qu’un poison…
Suillia, la mouche et Kafka, le cafard : Tu n’es qu’un microbe microscopique…
Staphy le doré, le microbe : Je suis pire qu’un poison ! Vous voulez voir ?
Kohana : Le poison se répand. Bois y trempe ses racines !
Noctule : Si Bois est vermoulu, tu le seras bientôt à ton tour…Viens, je vais te guider dans l’univers des Obscurs…
Ronde infernale…
Suillia, la mouche, Kafka, le cafard et Staphy le doré, le microbe : Nous sommes la mouche, le cafard et le microbe. Et nous sommes prêts à te dévorer!
Suillia, la mouche : Souffre…
Kafka, le cafard : Pourriture…
Staphy le doré, le microbe : Et température !
Fu, la chauve-souris : Les trois mamelles de l’obscurité terrifiante…
Noctule : Tu te moques, animal impur qui dort la tête à l’envers ?
Fu, la chauve-souris : Pas du tout…
Noctule : Oiseau manqué, tu es du clan des Obscurs, oui ou non ?
Fu, la chauve-souris : Oui et non. La lumière m’aveugle et m’oblige à vivre dans les cavernes, passage vers le domaine des Immortels… J’ai une ouïe très développée qui capte tout… et je vois dans l’Obscurité. Suis-je un Obscur ?
Noctule : Une petite « souris volante » avec radar, incapable de planer avec ses membranes velues et hideuses !
Staphy le doré, le microbe : L’aile ne fait pas l’oiseau ! Ni l’Obscur…
Kafka, le cafard : Moi, je dis, elle est bien du Clan des Obscurs …Elle est bien sombre et elle adore voler d’un vol noir et bas à la nuit …tombante ! Ha, ha, ha !
Suillia, la mouche : Un peu lourd cher Kafka…
Fu, la chauve-souris : Regarder les choses à l’envers, peut paraître fou, mais je vous le conseille…
Et d’ailleurs, c’est la tête en bas que le nouveau né aborde le monde… Est-il fou pour autant ?
Kohana : Laissez moi ! Démons et frayeurs, terreurs et poisons…
Noctule : Tu t’es laissée envahir par tes peurs Kohana… Parfait ! Parfait ! Parfait ! Tu vas te noyer car je vais maintenir ta tête sous l’eau !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Ça, c’est un Obscur ! Un vrai !
Noctule : Et toi, Reine de la nuit, tu n’as peur de rien ?
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : De quoi aurais-je peur ? La terreur, c’est moi ! Et puis, je suis la reine…
Noctule : Et parce que tu es la reine, tu ne crains rien ?
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Evidemment !
Noctule : Sottise… Tu crains avant tout de n’être plus rien qu’un trou noir sans lumière…
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Sottises !
Kohana : La nuit a la tête pleine d’étoiles, de lumières qui brillent…
Noctule : Tu vois, elle a une vision de toi qui n’est pas si sombre que tu le laisses entendre …
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : C’est atroce ! Réveillez-la…
Noctule : Pas question, elle est à moi ! Pas touche !
Kohana : La nuit est douce et me prend dans ses bras de velours !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Au secours ! Cette Kohana est folle !
Kohana : La nuit dévoile sa splendeur, sa blondeur auréolée…
Noctule (A Sombre) : Ton pire cauchemar est d’être noyée à jamais dans la lumière… Ton envie la plus grande est de dévorer le soleil au petit déjeuner!
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Oh Oui, oh oui ! Oui !
Elle enlève la capuche de voile noire qui lui voilait la face.
Tous les Obscurs : Oh…
Noctule : Voici la face cachée de la nuit… De la blondeur dissimulée, quel trahison !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Et alors, chacun brille d’une lumière intérieure !
Tous les Obscurs sauf Fu : Pas nous !
Noctule : Le noir, c’est le cauchemar…
Fu, la chauve-souris : La blondeur, c’est le rêve qui nait de la nuit.
Kohana : Ce sont vos rêves qui bâtissent les civilisations de l’avenir !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Des rêves, des rêves… Et puis quoi encore ! Noctule, êtes-vous un Obscur, oui ou non ? Pourquoi Kohana est-elle sortie du trou noir de ses frayeurs ?
Noctule : Je suis né de ses pensées les plus sombres, mais je ne peux lutter contre ses pensées les plus lumineuses… C’est la vie ! Et c’est ma mort… Je m’en vais pourrir dans un coin tout noir, c’est mon destin !
Noctule s’en va se réfugier tout penaud dans la caverne végétale.
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Ah bravo ! Je ne vous félicite pas !
Suillia, la mouche : Un Obscur, un vrai…
Kafka, le cafard : Une pâle imitation !
Staphy le doré, le microbe : Pfff, un mou du genou !
Kohana : Nous sommes les ancêtres de l’Avenir…
Les guides : Oui ! Forcément …Bien dit !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Comment, comment avez-vous pu terrasser Noctule, votre démon intérieur ?
Kohana : Pour chasser mes pires cauchemars, mes pires frayeurs, j’ai obtenu l’aide d’Iktomi !
Tous les Obscurs : La tisseuse !
Les guides : La GRANDE tisseuse !
Suillia, la mouche : La dévoreuse de mouche ! Quelle horreur !
Sombre, Reine du clan des OBSCURS : Elle nous fait encore des histoires, quelle peste ! Venez, fidèles Obscurs, on se replie mais ce n’est que partie remise ! Elle me le paiera. Vous me le paierez tous !
Ils sortent tous sauf Fu qui reste en arrière.
Fu, la chauve-souris : Sombre ne vous oubliera pas…Croyez-moi ! Désormais, elle se tiendra dans votre ombre… pour vous attaquer au meilleur moment. C’est facile pour elle, l’armée des Obscurs est partout.
Kohana : Allez trouver Iktomi de ma part. Elle vous aidera.
Les guides : Et le cercle de guérison ? Une idée ? Une piste ?
Kohana : Hélas, non. Mon initiation est loin d’être terminée.
Fu, la chauve-souris : Suivez le fil de l’histoire sur le bon chemin rouge, il vous mènera à Iktomi. C’est important que vous soyez protégé des Obscurs.
Kohana : J’aurai aimé pouvoir vous accompagner mais je dois maintenant apprivoiser mon démon intérieur avant qu’il ne reprenne le dessus.
Les guides : Bonne chance, Kohana ! Et bien, on y va seul… (Regardant le public) Enfin pas tout seul…
55 photos · 16 views