2018 - Scène 3 - Le message des Anciens ou le courrier du cœur… La médecine du Corbeau - Balades contées
Il y a 13 ans, 14 jeunes acteurs amateurs, cette années, plus de 70 acteurs amateurs de tous âges…
--------------------------------------
Comme chaque année, depuis 13 ans, à lieu les « Balades contées » dans le grand parc d'Enghien. TOUS LES ACTEURS SONT AMATEURS. Ces balades finalisent 15 jours de stages de théâtre. Plus de 72 acteurs de tout âges feront rêver petits et grands au travers d'une 12zaine de tableaux vivants.
--------------------------------------
Scène 3 – Le message des Anciens ou le courrier du cœur…
La médecine du Corbeau
Lieu 2 : pelouse après la statue de Diane et les 4 socles de pierre
Arrivée du bassin des dauphins - départ du public par les 4 socles de pierres
Accessoires : 6 enveloppes cachetées adressées à Mélusine, contenant une feuille où un seul mot est écrit en grand « PARDON »
Décor : idem scène 2
Gradin : idem scène 2
Sono : idem scène 2
Mise en scène : Mélissa Motheu
Regard extérieur : Christine Ergo
Personnages : Tous les personnages de la scène 2 soit 13 + 2 personnages extérieurs au stage + les 4 guides
Les Anciens :
Martine Depuers = Grand Mère Mun/la mémoire
André Bomboir = Grand Père Hug /la réflexion

Le guide « élémentAIR »/Corbeau :
Corbeau…
Noir comme l’ébène,
Mystique comme la lune,
Parle-moi de magie et je m’envolerai avec toi
Sur le chemin bleu de l’Esprit
Là où vivent les Anciens !
Les autres guides : Bravo, très joli, poétique…Et profond !
Le guide « élémentAIR »/Corbeau : Ah, Céleste ! Te revoilà ! Justement, je parlais de toi…
Céleste, le corbeau : Me rrrevoilà… Je ne suis pas rrrevenue seule … Je vous prrrésente les Anciens, Grrrand- mèrrre Mun, notrrre mémoirrre, et Grrrrand-pèrrrre Hug, le rrréfléchi.
Le cercle peut se défaire et accueillir les anciens.
Grand Mère Mun/la mémoire : Dans les profondeurs des temps anciens, il fut un temps, où dans la Forêt des Secrets, toutes les créatures vivaient en harmonie dans le Grand Mystère et sur le Chemin rouge de la vie.
Grand Père Hug /la réflexion : Un invisible fil reliait tous les êtres vivants…
Grand Mère Mun/la mémoire : Parfois, cependant, ce fil brillait et chacun pouvait alors le voir à l’œil nu.
Grand Père Hug /la réflexion : Il était souvent d’argent, d’or plus rarement et il vibrait joyeusement sous la rosée comme une fragile corde de cristal sur l’instrument harmonique ainsi créé…
Grand Mère Mun/la mémoire :
Beaucoup établissaient une relation très privilégiée avec l’une ou l’autre créature vivante…

Répartir la liste entre les personnages de la scène 2 :
le papillon
le dragon
l’hirondelle
le hibou
le caribou
le loup
le lapin
le chat
la souris
le chien
le chien de pairie
le lynx
le serpent
le héron
la grenouille
le corbeau
l’écureuil

Grand Père Hug /la réflexion : Ceux qui s’étaient étroitement liés à vie à un animal, ou vice-versa le contraire, racontaient qu’ils s’étaient choisis…Mais est-ce vraiment un choix ?
Grand Mère Mun/la mémoire : Un signe les mettait toujours sur le chemin

Répartir la liste entre les personnages de la scène 2 :
Un nuage dans le ciel, dont la forme évoquait l’animal
Une trace dans la terre
Une forme dans le sable
Un caillou
Un dessin sur l’eau
Une ombre
Un reflet
La rosée sur une feuille …

Grand Père Hug /la réflexion : Il fallait être attentif à l’invisible car l’invisible guidait chaque créature vers son destin. En réalité, personne ne choisissait vraiment… Mais tout le monde se trouvait…
Grand Mère Mun/la mémoire : Dans ces temps anciens, chaque chose était à sa place. Tout simplement. Il n’ y avait pas de frontière entre la laideur et la beauté.
Grand Père Hug /la réflexion : Une araignée dans sa toile tissée était une merveille comme un piège dangereux.
Grand Mère Mun/la mémoire : Jusqu’au jour où l’harmonie a été rompue…Un cri a retenti, tranchant, brisant une multitude de fils en éclat de cristal. Tout le déséquilibre que nous connaissons vient de ce cri…De la puissance phénoménale du cri d’une femme trahie…
Grand Père Hug /la réflexion : Est-il possible de réparer ce qui a été brisé ? De chasser la peur, la trahison, la jalousie, le mal être, le mal à l’aise, la maladie ?
Grand Mère Mun/la mémoire : Qui le sait ?
Grand Mère Mun/la mémoire et Grand Père Hug /la réflexion : Les Anciens !
Tous les personnages de la scène 2 : Les anciens !
Le guide « élémentAIR »/Corbeau : Mais, c’est vous, les Anciens… Il y a de la magie dans l’air… Je le sens…
Grand Mère Mun/la mémoire : Il faut trouver celle qui a crié, réparer sa blessure…
Grand Père Hug /la réflexion : Mais, surtout, n’allez pas au-delà de ce pour quoi vous êtes prêt et formé.
Grand Mère Mun/la mémoire : Vous pouvez utiliser la magie du corbeau pour aider tous les êtres de la Forêt des Secrets et au-delà, vers l’infini mais, …
Grand Père Hug /la réflexion : Agissez avec amour et simplicité.
Le guide « élémentFEU »/Lynx et le guide « élémentAIR »/Corbeau : Pas de problème, c’est notre devise !
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Je sssuis peut-être trop terre à terre, c’est dans ma nature, désssolée, mais comment trouver cette femme, concrètement ?
Grand Mère Mun/la mémoire : L’arbre à plumes de sa lumière, vous guidera vers elle comme une étoile dans la nuit…
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Un arbre à plumes ? Jamais vu ça…
Grand Mère Mun/la mémoire : Il vous appellera.
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Je l’entends déjà…
Les autres guides : Ah bon ?
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Non, je plaisssante…Et comment réparer la blessssure de la dame ?
Grand Père Hug /la réflexion (montrant une enveloppe cachetée) : En lui remettant ceci …
Le guide « élémentFEU »/Lynx (un brin cynique) : Sérieux ! Du courrier ! ? Je brûle d’enfiler mes bottes de sept lieues pour devenir le messager le plus rapide de la Forêt des Secrets…
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Je vois ça d’ici, tu ferai un adorable chat botté !
Le guide « élémentFEU »/Lynx : Certes!
Grand Mère Mun/la mémoire : Il ne s’agit pas d’un courrier ordinaire.
Grand Père Hug /la réflexion : Il est chargé de la magie toute puissante d’un seul mot, écrit avec une plume noire, trempée dans de l’encre noire.
Grand Mère Mun/la mémoire : Un seul mot écrit par celui qui n’a pas pu empêcher le poison de noircir son esprit et son cœur. Un seul mot trempé de larmes.
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Ah, du poison…Encore du poison, toujours du poison…
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Et de l’eau, de l’eau ! De l’eau salée…
Grand Père Hug /la réflexion : Ce courrier ne peut être porté que par un enfant.
Grand Mère Mun/la mémoire : Amour et simplicité… Rappelez-vous…
Choix d’un enfant (sage) dans le public…
Grand Mère Mun/la mémoire : Amour et simplicité… N’oublie pas ce message et transmet le !
Le guide « élémentFEU »/Lynx et le guide « élémentAIR »/Corbeau : Pas de problème, nous l’aiderons ; c’est notre devise !
Grand Mère Mun/la mémoire : Dans le sillage invisible du cri se cache le serpent…
Grand Père Hug /la réflexion : Va-t-il muer ? Transmuter ? Transmuer …
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Cette fois, ça y est, je l’entends vraiment…
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Qui ça ? L’arbre à plumes ?
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Il siffle, non, il chante…
Le guide « élémentFEU »/Lynx : On n’arrête pas le progrès !
Le guide « élémentAIR »/Corbeau : Merci les Anciens !
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Merci à toi aussi Wakanda.
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Et à vous tousss !
Wakanda : Que nos médecines vous accompagnent lors de votre périple. Vive les pépites !
Les guides : Et le Grand Esprit !
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Et vous, sssuivez-moi, il faut sssuivre ce « fil harmonique » avant que je ne perdre le contact !
23 photos · 7 views