2018 - Scène 4 - Le cri - Deuxième porte: le feu (La voie, l’engagement) - Feu/esprit La médecine du Serpent/Dragon - Balades contées
Il y a 13 ans, 14 jeunes acteurs amateurs, cette années, plus de 70 acteurs amateurs de tous âges…
--------------------------------------
Comme chaque année, depuis 13 ans, à lieu les « Balades contées » dans le grand parc d'Enghien. TOUS LES ACTEURS SONT AMATEURS. Ces balades finalisent 15 jours de stages de théâtre. Plus de 72 acteurs de tout âges feront rêver petits et grands au travers d'une 12zaine de tableaux vivants.
--------------------------------------
Scène 4 - Le cri - Deuxième porte : le feu (La voie, l’engagement) - Feu/esprit
La médecine du Serpent/Dragon
Lieu 4 : pelouse après le passage sous le bouquet d’arbres.
Accessoires :
Décor : en fond de scène : un arbre à plumes, lumineux (guirlandes led) avec des plumes roses ou de différentes couleurs, un « feu qui couve », attrapeurs de rêves aux couleurs du feu, 6 fioles avec de l’eau de la fontaine de Mélusine.
Gradin : OUI
Sono : Il peut y avoir éventuellement un chant live et/ou un instrument style didgeridoo, flûte, tambour, maracas ou autre…Ou sono sur batterie.
Mise en scène : Naya
Regard extérieur/travail du conte : Mélissa Motheu et Christine Ergo
Personnages : 7
Naya (conteuse) : la fée Mélusine, la serpente.
La légende de Mélusine symbolise le meurtre de l’amour par manque de confiance ou par le refus de respecter la part de secret de l’être aimé.
Les Jeunes Semeurs de Rêves :
Des serpenteaux - Des dragonneaux - Des fées follettes, feu follet
Marie de Walque (12 ans) = Pimprenelle, fée follette, feu follet
Flora Mahy (12 ans) = Etincelle, fée follette, feu follet
Mélina Collard (12 ans) = Serpentine qui est coquine
Juliette Seghers (13 ans) = Serpentelle qui aime… la dentelle
Gabriel Cogneau (12 ans) = Dragibus qui aime …les dragées
Timo Bister (13 ans) = Drageau qui aime …l’eau et donc, gardien de l’eau, porteur de l’eau de la fontaine de Mélusine

Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Un arbre à plumes !! Par mon bec, je n’en crois pas mes eaux…
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Mais, mais où est-elle la crieuse?
Guide : Elle n’est pas là !
Guide : Bien vu…
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : L’arbre à plumes nous aurait –il conduit sur une fausse piste ?
Pimprenelle : Vous allez où ?
Guide : Ici
Etincelle : Vous êtes d’où ?
Guide : De là-bas…
Pimprenelle et Etincelle : Vous cherchez quelqu’un ?
Le guide « élémentFEU »/Lynx : Certes. Nous avons un courrier important à remettre. A une crieuse blessée.
Pimprenelle et Etincelle : Ah, un courrier…
Elles répètent chacune « en chaîne » : un courrier, un courrier, un courrier,…
Pimprenelle : Et de qui est-il ?
Guide : Euh…
Etincelle : Et où va t-il ?
Pimprenelle : Et vous, qui êtes vous ?
Les guides : Les Elémentaires
Pimprenelle et Etincelle : Des Elémentaires !
Etincelle : Et du courrier…
Pimprenelle et Etincelle : Chouette visite !
Pimprenelle : Vous cherchez quelqu’un ?
Guide : Agissons avec AMOUR et SIMPLICITE
Le guide « élémentFEU »/Lynx : Certes ! (Rugissant) Nous la cherchons !
Etincelle : Ils cherchent qui ?
Pimprenelle : Une curieuse…
Etincelle : Mais non, une crieuse !
Pimprenelle : C’est curieux !
Etincelle : Et pourquoi la cherchez vous ?
Pimprenelle : Pour lui remettre un curieux…
Etincelle : Non, un courrier !
Pimprenelle : C’est curieux !
Etincelle : Je voulais dire pourquoi la cherchez vous… puisqu’elle est là !
Elles répètent chacune « en chaîne » : Elle est là, elle est là, elle est là,…
Entrée de la fée Mélusine. Et de Serpentine, Serpentelle, Dragibus et Drageau
Serpentine : Pimprenelle et Etincelle, taisez-vous!
Serpentelle : La parole a beaucoup de pouvoir …
Serpentine : Et c’est de la parole que vient le mal…
Drageau : Pas de l’eau…
Dragibus : Pourquoi tu dis ça, ça n’a rien à voir.
Drageau : Ben, parce que c’est un peu près de l’eau que tout a commencé quand même…
Serpentelle : Et que tout s’est terminé…
Drageau : Oui, c’est vrai. Mais le mal ne vient pas de l’eau ! Si son époux n’avait pas écouté des paroles malveillantes, s’il avait fermé ses oreilles…
Dragibus : Il n’aurait pas fermé son cœur !
Serpentine : Oui, bon, on ne va pas remuer les drames du passé toute la vie!
Serpentelle : Ressasser des idées noires, c’est pire que du poison…
Drageau : Pas de la potion…
Dragibus : Pourquoi tu dis ça, ça n’a rien à voir.
Drageau : Ben, parce que si on avait une potion…Oh, laisse tomber !
Dragibus : Laisse tomber quoi ?
Drageau : Oublie !
Dragibus : Mais oublier quoi ?
Drageau : Hé, ho, il est temps d’arrêter les sucreries, ça colle même les neurones de ton cerveau !
Dragibus : Je le soupçonne de faire partie du clan des Obscurs…
Serpentine : Dragibeau et Dragibus, taisez-vous !
Serpentelle : La parole a beaucoup de pouvoir …
Serpentine : Et c’est de la parole que vient le mal…
Pimprenelle, Etincelle, Dragibeau et Dragibus : On le saura !
La fée Mélusine : La parole s’envole. Reste l’effet…Le mal est fait.
Serpentine et Serpentelle : Par le mâle, en effet…
La fée Mélusine : Oui, j’ai crié… Ma peine, ma douleur.
Serpentine : Les yeux rempli de larmes
Serpentelle : Le cœur fissuré
Drageau : Les écailles froissées
Dragibus : Las ailes déployées
La fée Mélusine : Il ne me restait que le cri… Et la fuite…
Drageau : Face à l’épée, la lame tranchante,
Dragibus : Le cri qui tue …
Drageau : Et la disparition !
Serpentelle : Les langues de vipères sont assassines…
Serpentine : Surtout quand le poison se nomme jalousie !
La fée Mélusine : Nous étions heureux pourtant…
Serpentelle : C’était trop beau…Un jour, une brèche, une fissure …
Serpentine : Dans l’amour, dans un cœur, dans une porte…
Serpentelle : Le poison…
Serpentine : Et le cri !
Pimprenelle et Etincelle : Le terrible cri…
Drageau : Le cri qui déchire…
Dragibus : Qui glace…
Serpentelle : Le sang…
Dragibus : II y a eu du sang aussi?
Serpentine : Qui glace le sang…
Serpentelle : Qui donne des frissons effrayants quoi !
Dragibus : Oh…
Drageau : Je le soupçonne de faire partie du clan des Tocards…
La fée Mélusine : Tout a commencé près de l’eau…

La fée Mélusine raconte son histoire… Adaptation de la légende par Naya - Entre 8 et 10 minutes.

Les 6 personnages pourraient soutenir tous les propos du conte : par exemple, les fées follettes pourraient chanter la chanson des enfants, une danse de serpent par Serpentelle et Serpentine pour les paroles insidieuses, l’énergie des dragons pour le feu de la jalousie… ???

La fée Mélusine : Il n’y a plus d’espoir. Je porterai à jamais le poids de cette malédiction.
La fée Mélusine se retourne pour cacher son chagrin et reste dos public.
Serpentelle : Mélusine est et restera à la fois fée et serpent …
Serpentine : Est-ce si mal ?
Drageau : Moi, je la trouve pas mal comme ça !
Dragibus : Oui, mais si ça fait mal…
Drageau : Ben évidemment que ça fait mal, tête de dragée ! Se transformer, c’est toujours une souffrance !
Serpentelle : Oui, mais, n’est-ce pas le coeur dans tout ça qui souffre le plus ?
Serpentine : Le cœur, la tête ou les jambes ?
Pimprenelle et Etincelle : Ouh la la !
Etincelle : Et le meurtrier de l’amour, Raymondin, on l’oublie ?
Pimprenelle : Sa souffrance, on l’oublie ?
Serpentelle : La médecine du serpent peut guérir bien des maladies…
Serpentine : Mais peut-elle soulager toutes les souffrances ?
Guides : Justement, Bois est malade. Tout vermoulu…
La fée Mélusine (se retournant) : C’est ce que l’on murmure dans la Forêt des Secrets. Pour tout venin qui se répand, il y a un remède… Mais je n’ai pas l’antidote pour la mystérieuse maladie de Bois.
Le guide « élémentTERRE »/Serpent : Zuzeca, le ssserpent, m’a remis cette fiole qui est un antidote universssel …
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Cet antidote doit être dilué dans l’eau magique de votre fontaine. Sans cette eau, le poison contenu dans la fiole restera mortel…
La fée Mélusine (Nostalgique) : Tout a commencé près de l’eau… Il y a longtemps que je n’offre plus à quiconque l’eau de ma fontaine …
Drageau : Un peu d’eau contre un peu d’antidote ?
Etincelle : Un beau mélange…
Pimprenelle : Et chacun aura son remède !
Dragibus : Peut-être !
La fée Mélusine : Bois ne mérite pas de souffrir, de mourir… S’il souffre, nous souffrirons, s’il meurt, nous mourrons … (Elle tend une petite fiole ou elle la reçoit d’un des personnages de la scène en charge de la fiole) Voici l’eau magique.
Guides : Merci pour votre générosité !
La fée Mélusine : Les follettes, courez me chercher ma coupe pour y verser un peu de cet antidote. Cependant, il faudrait que nous soyons deux pour boire à cette coupe pour espérer diluer la souffrance et lever la malédiction.
Guide : Nous avons aussi un courrier à vous remettre…
L’enfant sage dans le public est invité à s’avancer.
Guide : Et il a un message …
L’enfant du public (qu’il faudra peut-être aider) : Amour et simplicité…
Mélusine prend l’enveloppe et lit.
La fée Mélusine : Mais, cette écriture, c’est…
Serpentine et Serpentelle : Raymondin ?
Mélusine fait oui de la tête et elle ouvre l’enveloppe.
La fée Mélusine : Un mot, un seul mot…
Drageau : Il ne suffit pas de le lire…
Pimprenelle et Etincelle : Il faut le dire !
Serpentelle : Sans la musique du mot…
Serpentine : Pas de vibrations…
Dragibus : Pas de guérison.
Drageau : User des sons, hypnotise… Tout comme le serpent…
La fée Mélusine : Il ne suffit pas de le lire, il ne suffit pas de le dire …Il faut le vivre !
Guide : Et quel est ce mot ?
La fée Mélusine : PARDON.
Le guide « élémentTERRE »/Serpent (versant un peu de l’antidote dans la coupe) : Il faudrait que vous soyez deux pour boire à cette coupe …
La fée Mélusine : Raymondin m’a entendue, je le sais. J’ai lu dans le silence son pardon, j’ai dit à haute voix mon pardon. Maintenant, tout est possible… Pour boire à cette coupe, nous serons bientôt deux.
Elle s’en va emportant la coupe comme le plus précieux des trésors, suivie des serpenteaux, dragonneaux et fées follettes.
Guides :
Bien…
Le fil de l’histoire nous conduit bien quelque part mais où ???
Jusqu’au cercle de guérison !
Allons y, tous pour Bois !
Allons y où ?
Mais où ???
Reconnectons- nous à l’énergie de Bois…
Pour Bois, allons … au bois !
Elémentaire !
39 photos · 5 views