2018 - Scène 6 - Les fileuses. La médecine de l’araignée - Balades contées
Il y a 13 ans, 14 jeunes acteurs amateurs, cette années, plus de 70 acteurs amateurs de tous âges…
--------------------------------------
Comme chaque année, depuis 13 ans, à lieu les « Balades contées » dans le grand parc d'Enghien. TOUS LES ACTEURS SONT AMATEURS. Ces balades finalisent 15 jours de stages de théâtre. Plus de 72 acteurs de tout âges feront rêver petits et grands au travers d'une 12zaine de tableaux vivants.
--------------------------------------
Scène 6 – Les fileuses.
La médecine de l’araignée
Lieu 6 : Banc en pierre près du château
Accessoires : 6 petits attrapeurs de Rêve à porter en collier.
Décor : des fils, des fils…et des fils (du gros paquet de fils blancs)
Gradin : NON
Sono NON
Mise en scène et travail du conte : Mélissa Motheu – Travail du personnage : Renaud Leclercq
Regard extérieur : Christine Ergo et Naya
Personnages : 3
Iktomi Nona = Elena Dewattine (conte) (15 ans) – fabrique et tient le fil des destinées humaines
Decima = Estelle Marro (15 ans) – déroule le fil et le met sur le fuseau
Morta = Adèle Vandestrate (15 ans et demie) – coupe le fil

Iktomi est un esprit farceur araignée, une divinité araignée. Il peut prendre toutes les formes y compris celle d’un humain. Et pourquoi pas de trois « humaines », telles les trois parques ? 8 pattes… 6 bras et deux jambes, comme une déesse

L’araignée est un guide qui nous permet de maîtriser l’art de tisser les rêves et la réalité dans un amalgame qui s’avérera positif pour nos réalisations. Avec son aide, nous apprenons à matérialiser nos désirs et à rêver notre vie. Parmi les cultures Pueblo et Hopi, l’araignée est vénérée comme le créateur du monde.

Decima : Voici une bien étrange caravane…
Morta : Et pas une seule mouche ! C’est louche…
Iktomi : Ma toile englobe tout ce qui est vivant, mouche ou pas mouche !
Guides : Vous êtes la GRANDE tisseuse ?
Decima : Iktomi, l’araignée divine, tisserande des rêves de l’humanité…
Morta : De la destinée des hommes et de toutes les créatures…
Decima : C’est elle qui a créé le monde…
Morta : A moins que ce ne soit le monde qui l’ait créée ?
Guides : Une divinité comme vous peut sûrement nous aider à lutter contre les envies morbides de Sombre, la Reine de la nuit et son clan des Obscurs…
Iktomi : Je peux vous aider, oui, à rêver votre vie et à rendre ensuite vos rêves réels…
Guides : Magnifique !
Decima : Iktomi fabrique le fil des destinées humaines et moi, je déroule ce fil et le met sur un fuseau.
Morta : Iktomi et Decima ont les beaux rôles. Moi, Morta, je ne file pas, je n’enroule pas, je coupe ! Je coupe, je coupe, je coupe… C’est d’un ennui…mortel !
Guides : Oh !
Morta : Comme vous dites…Mais, je ne veux pas vous ennuyer… Le travail, toujours le travail…
Guides : Et le fil qui appartient à Bois, vous savez où il est ?
Morta : Bois ? Il n’est pas sur ma liste pour les prochaines heures…
Guides : Bonne nouvelle ! On va donc trouver le cercle de guérison …
Decima : Qui peut savoir ?
Guides : Iktomi, c’est gentil pour les rêves, rêver notre vie, rendre les rêves réels, mais il y a une urgence…Nous cherchons le cercle de guérison pour notre ami Bois. Et on a les Obscurs sur le dos…Kohana nous a dit que vous pouvez nous aider à nous protéger des Obscurs ?
Iktomi : Les Obscurs…Ce n’est pas si facile.
Decima : Pas aussi simple…
Morta : Qu’un coup de ciseaux.
Guides : Mais, c’est possible ?
Iktomi, Decima et Morta : Tout est possible…
Iktomi : Si vous rêvez assez fort !
Decima : Le rêve est puissant
Morta : Le rêve surpasse le cauchemar, grâce à Iktomi…
Iktomi : Je suis moi-même née d’un rêve. Celui d’une toute petite créature innocente. Je suis née il y a fort longtemps.
Decima : Le temps file, c’est incroyable…
Morta : Ça file, ça file…
Iktomi : Pourtant, je me souviens de tous les détails, comme si c’était hier…
Conte expliquant la naissance d’Iktomi créé par Elena Dewattine incluant la création de l’attrapeur de rêves.
Durée : ??
Decima : Et pour vous protéger du cauchemar des Obscurs, rien de tel qu’un attrapeur de rêves…
Morta : Autrement dit, un avaleur de cauchemars !
Decima : Aaah, si le sieur Raymondin avait eu un avaleur de cauchemar, il n’aurait pas enfoncé la pointe de son épée dans le bois…
Morta : Et Bois ne serait pas si mal à l’heure qu’il est…
Guides : Quoi ? C’est la pointe de l’épée de Raymondin qui a blessé Bois ? Une si vieille blessure qui l’empoissonne ? Le rend si faible … Tout vermoulu !
Morta : Bois porte la trace de cette blessure en lui car c’est un élémentaire, en connexion avec l’esprit du Bois, son père.
Decima : Passer une porte en bois au fil de l’épée, c’est un peu comme … maudire les générations futures…
Morta : Passer une porte en bois au fil de l’épée, c’est un peu comme … détruire tous les arbres de la forêt des Secrets à petit feu…
Decima : De bois !
Morta : Le fil invisible qui reliait la femme serpent et son aimé, c’est Iktomi qui l’avait tissé pour eux ; un merveilleux fil en cristal. Et il n’y avait que moi qui pouvais le couper…
Decima : Or, la femme serpent, en criant si fort son désespoir face à la trahison de l’être aimé, l’a coupé net et le fil a explosé en mille éclats de cristal. Elle a enfreint ainsi une loi naturelle de la Forêt des Secrets.
Morta : Il n’y avait que moi qui pouvais le couper… Depuis, bien des fils ont été rompus…Et bien des créatures se sont éloignées les unes des autres en créant parfois une barrière infranchissable, bien qu’invisible, entre eux.
Iktomi : Avec le cri dela femme serpent, nous avons craint que le paradis soit perdu et à jamais…
Car au lieu de rêver, le monde s’est mis à faire de plus en plus de cauchemars.
Decima : Alors Iktomi a tissé de plus en plus…
Morta : Des milliers d’attrapeurs de Rêves, d’avaleurs de cauchemars. Mais ce n’était pas suffisant.
Alors Iktomi a choisi, parmi les peuples de la forêt des Secrets, ceux qui deviendraient des tisserands, experts en l’art du fil.
Decima : Ils formèrent bientôt une caste puissante dans laquelle il était difficile d’être admis.
Morta : Les tisserands eurent bientôt tant de pouvoir, que le plus habile des tisserands devint le premier roi de la Forêt des Secrets sans même qu’on ne s’en aperçoive. C’était un fé qui se fit appeler Nahele ( = Forêt en Amériendien)
Decima : Les Tisserands avaient des alliés : les vers à soie, les brebis, les moutons, l’alpaga. Et surtout les araignées …
Iktomi : Mes sœurs, mes enfants, tissaient des vêtements extraordinaires, une dentelle fine et inimitable.
Decima : Au plus ils tissaient des vêtements magnifiques, au plus ils chérissaient l’art de l’apparat…
Morta : Au plus, ils délaissaient le monde des rêves …
Decima : Et ainsi, l’art de l’attrapeur de rêves finit par se perdre.
Morta : Tout comme le rêve de Raymondin, et celui de Mélusine…
Decima : Et aujourd’hui, Bois en est malade !
Morta : La Forêt des Secrets toute entière est malade. Mais personne ne le sait…
Decima : La maladie est souterraine. Elle est obscure…
Morta : Elle se nourrit de frayeurs …
Decima : D’angoisse….De cauchemars !
Morta et Décima : Jalousie, solitude, abandon, vengeance, cruauté…
Iktomi : Vous avez bien besoin de retrouver l’art subtil du tissage des attrapeurs de Rêves…
Morta (jouant des ciseaux) : Hélas, vous n’avez que très peu de temps, je le crains…
Decima : Il vous reste à tisser du lien entre vous…
Morta : En tissant une grande toile de vie où toute la création est reliée, vous serez protégé des Obscurs et de mes ciseaux… Je ne peux couper qu’un seul fil à la fois… Si vos fils sont bien tissés, je ne pourrai rien faire…
Decima : Je crois qu’ils doivent aller plus loin dans leur voyage vers la mort et se jeter dans la gueule du loup, qu’en penses-tu, Morta ?
Morta (réfléchissant) : Pour retourner vers la vie, et le rêve, un petit frisson mortel… Je suis pour !
Decima : Et pour frôler les frontières de la mort, rien de tel que de rendre visite aux gardiens des frontières…
Iktomi : Votre voyage sera peut-être encore long et dangereux… La seule chose que je peux faire pour vous est de vous offrir cet attrapeur de rêves. Il sera plus puissant si c’est un enfant qui le porte jusqu’au cercle de guérison car c’est grâce à un enfant que tout a commencé.
Le guide « élémentFEU »/Lynx et le guide « élémentAIR »/Corbeau : Amour et simplicité… Pas de problème, c’est notre devise !
Iktomi offre un petit attrapeur de Rêve à un enfant du public.
Iktomi : N’oubliez jamais que ce sont vos rêves qui construisent l’avenir ! Alors, protégez les ! Nourrissez les !
Decima : Soyez attentifs aux attrapeurs de Rêves que vous trouverez sur votre route.
Morta : Ils ont capturés des rêves qui peuvent être des signes pour votre quête.
Decima : Un bon conseil, en chemin, ne vous arrêtez pas au château car c’est le domaine d’un ogre.
Morta : A moins que vous ne préfériez la gueule de l’ogre à celle du loup…
Iktomi : Vous trouverez le territoire du peuple des loups …
Iktomi, Decima et Morta (Indiquant la direction) : A quelque pas d’ici.
39 photos · 10 views