2018 - Scène 8 - La patience et l’entraide: la médecine de la Fourmi - Balades contées
Il y a 13 ans, 14 jeunes acteurs amateurs, cette années, plus de 70 acteurs amateurs de tous âges…
--------------------------------------
Comme chaque année, depuis 13 ans, à lieu les « Balades contées » dans le grand parc d'Enghien. TOUS LES ACTEURS SONT AMATEURS. Ces balades finalisent 15 jours de stages de théâtre. Plus de 72 acteurs de tout âges feront rêver petits et grands au travers d'une 12zaine de tableaux vivants.
--------------------------------------
Scène 8 – La patience et l’entraide
La médecine de la Fourmi
Lieu 8 : petite forêt entre le château et le pavillon
Accessoires : deux bâtons noirs avec plumeau
Décor : attrapeurs de rêves « eau » à l’entrée/sortie de la scène
Gradin : NON
Sono : NON
Mise en scène : Vincent Leclercq
Personnages : 7
Vincent Leclercq = Sol, le puceron
Lara De Rycke (21 ans) = Lâ, la Reine des fourmis
Les Jeunes Semeurs de Rêves :
Clara Vrancx (12 ans) = Do, la fourmi guerrière
Alice Cogneau (13 ans) = Ré, la fourmi guerrière
Léa van Waes (13 ans) = SI, la fourmi guerrière
Sophie Cazallé (14 ans) = Carmin, la coccinelle
Lorelei Herphelin (14 ans) = Vermillon, la coccinelle

Guides : Oh, des porte-bonheur ! C’est un signe… La chance nous sourit… Interrogeons-les, elles ont peut-être survolés le cercle de guérison…
Les coccinelles pourraient être présentes dès la fin de la scène du peuple des Loups et répéter comme une petite ritournelle les premières répliques. Les fourmis pourraient les attendre en embuscade.
Carmin et Vermillon, les coccinelles : Nous sommes les petites coccinelles
Carmin, la coccinelle : Vermillon !
Vermillon, la coccinelle : Carmin !
Carmin, la coccinelle : Mignonne
Vermillon, la coccinelle : Et attendrissante
Carmin, la coccinelle : Nous étions des œufs…
Vermillon, la coccinelle : Puis des larves…
Carmin, la coccinelle : Et nous voilà, ailées, rondes
Vermillon, la coccinelle : Et rouges…
Les fourmis les menacent.
Carmin et Vermillon, les coccinelles (surprises) : Aaah !
SI, la fourmi guerrière : Rouges … comme le sang
Vermillon, la coccinelle : Et alors, cela ne veut rien dire…
Carmin, la coccinelle : Il y a bien des fourmis rouges…
Ré, la fourmi guerrière : Oui, mais elles ne sont pas tâchées de sept points noirs !
Do, la fourmi guerrière : Pour ne pas dire entachées…
Lâ, Reine des fourmis : C’est là le signe de votre double personnalité !
Sol, Puceron : Je peux en témoigner Majesté !
Carmin, la coccinelle : Les pucerons sont des menteurs…
Sol, Puceron : Les coccinelles sont des exterminateurs !
Vermillon, la coccinelle : Les pucerons sont des …fabulateurs !
Sol, Puceron : Quel culot ! Elles ont dévorés plus de 250 des miens, chacune, et en un seul jour !
Carmin et Vermillon, les coccinelles : Condoléances !
Lâ, Reine des fourmis : Et cyniques en plus ! De froides meurtrières…
SI, la fourmi guerrière : Nous n’avons rien pu faire Majesté, nous sommes arrivées bien trop tard ! Plus aucun puceron…
Ré, la fourmi guerrière : Un massacre !
Do, la fourmi guerrière : Des ogresses !
Carmin et Vermillon, les coccinelles : Calomnies !
Carmin, la coccinelle : Vos guerrières sont arrivées trop tard Majesté…
Vermillon, la coccinelle : Donc, elles n’ont rien vu.
Carmin, la coccinelle : Conclusion …
Vermillon, la coccinelle : Aucune preuve !
Carmin et Vermillon, les coccinelles : Nous sommes donc innocentes !
Lâ, Reine des fourmis : Tout le monde sait que les pucerons sont votre menu favori !
Si, Do et Ré, les fourmis guerrières et Sol : Hélas…
Lâ, Reine des fourmis : Et on connaît votre appétit pantagruélique !
Carmin, la coccinelle : Panta quoi ?
Vermillon, la coccinelle : Ça veut dire un grand appétit…
Sol, Puceron : Un appétit gargantuesque votre majesté !
Carmin, la coccinelle : Qu’est-ce qu’il dit ?
Vermillon, la coccinelle : Ça veut dire pareil !
Carmin, la coccinelle : Et vous, vous vous gavez bien du nectar des pucerons…
Vermillon, la coccinelle : Vous les exploitez, comme des vaches à lait !
Sol, Puceron : En échange, elles nous protègent !
Carmin, la coccinelle : Très mal, si elles ont laissés les vôtres se faire dévorer…
Vermillon, la coccinelle : En effet ! Fort mal !
Lâ, Reine des fourmis : Un coup de pied dans notre fourmilière a mobilisé toute l’attention de la colonie. (Regardant les guides Air et Feu) Un étrange vent de feu a soufflé soudainement. Il a tout dévasté.
(Tous les regards sont tournés vers les guides Air et Feu)
Le guide « élémentFEU »/Lynx et le guide « élémentAIR »/Corbeau : C’est pas nous ! Amour … et simplicité.
Lâ, Reine des fourmis : Nous sommes les seules survivantes. Et pendant que nous nous défendions chèrement, vous en avez lâchement profité pour attaquer nos pucerons !
Si, Do et Ré, les fourmis guerrières : C’est la guerre !
Sol, Puceron : Moi, je dirai ; la guerre est finie…Faute de combattant !
Lâ, Reine des fourmis : Nous reconstruirons patiemment notre nid !
Sol, Puceron : Ogresses ! Ce n’est pas ici en tout cas que vous allez pouvoir commettre d’autres meurtres !
Carmin, la coccinelle : De toute façon, nous ne faisions que passer…
Vermillon, la coccinelle : Nous nous envolons vers des territoires … moins hostiles !
SI, la fourmi guerrière : Majesté, on les laisse partir ?
Do et Ré, les fourmis guerrières : Où on les transperce !
Les guides : Pouvons-nous d’abord les questionner ?
Lâ, Reine des fourmis : Faites…
Les guides : Auriez-vous survolé, par hasard, un cercle de guérison ?
Carmin, la coccinelle : Un quoi ?
Vermillon, la coccinelle : Un cercle, celui qui n’a pas de début et qui n’a pas de fin…
Carmin, la coccinelle : Comme un serpent qui se mord la queue ?
Vermillon, la coccinelle : Si tu veux…
Carmin et Vermillon, les coccinelles : On n’a rien vu ! Croix de Bois, croix de fer, si on ment, on va en enfer…
Do et Ré, les fourmis guerrières : Alors, Majesté, on les transperce !
Lâ, Reine des fourmis : Nous avons mieux à faire… Je fais confiance à la providence du Grand Esprit… Un jour, elles seront jugées et pesées…
Sol, Puceron : Et tous ces pucerons assimilés, absorbés, disparus pour toujours ?
Lâ, Reine des fourmis : C’est le destin de chacun d’entre nous de disparaître un jour. Non ? Libérez-les ! (Les coccinelles s’en vont sans s’attarder) Allez, au travail ! Reconstruisons, reconstruisons, pondons, pondons…
Sol, Puceron : Et moi Majesté ?
Lâ, Reine des fourmis : Tu fais ce que tu sais faire, tu fournira le nectar pour nourrir les petits et les grands.
Sol, Puceron : Tout seul ?
Lâ, Reine des fourmis : Si tu chantes, une femelle tombera peut-être sous ton charme… Elle pondra et tu ne sera plus tout seul…
Les guides : C’est un programme charmant mais Bois est malade, tout vermoulu… Et il risque de contaminer tous les végétaux…
Sol, Puceron : Alors, plus de sève pour nourrir les pucerons !
Lâ, Reine des fourmis : Et plus de sève pour nourrir les pucerons, plus de pucerons pour fournir le miellat aux fourmis…
Si, Do et Ré, les fourmis guerrières et Sol, le puceron : Mais c’est grave !
Les guides : Très grave… Sauf si nous trouvons le cercle de guérison.
Lâ, Reine des fourmis : Je vais confiance au Grand Esprit… Il vous guidera !
Tous : Nous l’espérons…
Lâ, Reine des fourmis : Avez-vous vu ces cercles, là-bas ? Parmi eux, vous trouverez peut-être le cercle que vous cherchez…
Les guides : J’imagine le cercle de guérison … plus grand ! Moi aussi. Ce sont des attrapeurs de rêves… Un signe nous attend peut-être … Un signal, des signes – eaux !
Le guide « élémentEau »/Héron bleu : Plume bleue, incite moi à suivre mon intuition !
Les guides : Allons voir ça de plus près… Oui, c’est bien un signe d’eau !
L’élémentaire eau peut ensuite lever le doigt ou renifler l’air…et indiquer la direction à suivre.
50 photos · 7 views