new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Édifice Ernest Cormier Building (ID 2117) | by Mikl1303
Back to photostream

Édifice Ernest Cormier Building (ID 2117)

Cet édifice est construit entre 1922 et 1926 selon les plans des architectes Louis-Auguste Amos, Charles J. Saxe et Ernest Cormier. Il s’agit du premier contrat d’importance de ce dernier depuis son retour d’études à Paris. Néanmoins, il joue un rôle prépondérant dans la conception de l’édifice. Peu après son décès, en 1980, son nom sera donné à l’édifice afin de marquer l’importance de cet architecte dans la société québécoise.

 

Le projet est lancé en février 1920 lorsque le gouvernement du Québec sanctionne une loi sur la construction d’une deuxième « annexe » au palais de justice de Montréal. Vieux de près de 75 ans, le palais de justice alors en fonction ne suffit plus aux besoins d’une métropole en pleine expansion. De plus, n’étant pas à l’épreuve du feu, il met en péril les précieuses archives judiciaires qui s’y trouvent. Pour la construction du nouvel édifice, le gouvernement exproprie le quadrilatère situé en face du palais de justice, créant ainsi un des plus grands chantiers montréalais de l’époque. Une vingtaine d’immeubles sont détruits. Les travaux de fondation débutent en 1922 et la construction se poursuit jusqu’en 1926. Le nouvel édifice est relié au Vieux palais de justice par un tunnel sous la rue Notre-Dame.

 

À son inauguration le 22 novembre 1926, l’édifice compte des cours de justice avec salles d’audience, des dortoirs pour les jurés et des locaux pour la police et les prisonniers. Des bureaux pour les juges et les avocats de la Couronne ainsi que des bureaux d’enregistrement y sont aussi aménagés. De plus, dans les années 1930, 1940 et 1950, les premiers ministres du Québec y ont leur bureau.

 

En 1972, après la mise en fonction d’un nouveau palais de justice, l'édifice se libère. Les Archives nationales du Québec s’y installent de 1974 à 1987 et les conservatoires de musique et d’art dramatique de 1975 à 2001. À la suite de travaux de restauration effectués entre 2002 et 2005, l’édifice abrite la Cour d’appel du Québec à Montréal.

 

Source: www.vieux.montreal.qc.ca/

3,056 views
1 fave
5 comments
Taken on October 28, 2011