new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Creux Maldru vers Foncine-le-Haut, Doubs | by Guy Decreuse 25
Back to photostream

Creux Maldru vers Foncine-le-Haut, Doubs

Gouffre situé au nord de la commune en direction de Foncine-le-Haut. On peut l'atteindre à partir de la ferme de la Thieulette derrière laquelle démarre un sentier en direction du gouffre ou également depuis la ferme Sur les Gits de laquelle un sentier balisé mène au gouffre. En hiver lorsque le sol est enneigé, il est nécessaire de se munir de raquettes pour l'atteindre.

Le gouffre est signalé sur la carte I.G.N. de Nozeroy 3326 est.

Il est situé dans une dépression donnant naissance à un talweg, à une cinquantaine de mètres d'une petite barre rocheuse.

L'entrée est formée d'un orifice d'environ 11 par 7 m aboutissant à un puits circulaire d'environ 4 m de diamètre. Elle est ceinturée d'une barrière de protection. Une échelle fixe a été mise en place pour permettre d'en atteindre le fond. Ce puits est profond de 9 mètres. En hiver, un petit névé recouvrant un talus d'éboulis encombre la base du puits. Une salle de 8 par 4 m de hauteur ferme la cavité vers -13 m.

L'on remarque dans cette salle des aménagements par murs et murets de pierres sèches, comprenant un escalier de 7 marches menant à ce qui semble être un autel formé par assemblage de pierres très bien posées et en bon état de conservation. Deux niches naturelles semblent également avoir joué un rôle cultuel par dépose de reliques. Un petit méandre débouche dans le puits vers -3 m et communique avec une cheminée dont on peut atteindre la base depuis la salle au fond du puits.

Les mystérieux aménagements datent vraisemblablement de l'époque révolutionnaire qui vit les prêtres réfractaires exercer leur culte religieux de manière clandestine.

Tout ce secteur du Creux Maldru près de la Combe David servit de protection aux habitants des villages de Chapelle-des-Bois et de Foncine-le Haut lors des périodes troubles du XVIlème siècle qui virent le rattachement de la Comté à la France sous le règne de Louis XIV, durant la guerre de trente ans.

Cette période très noire pour l'histoire de notre région vit disparaître de nombreux habitants par suite de la guerre et de la résistance face aux mercenaires suédois envoyés par le Prince de Saxe Weimar allié au roi de France. De nombreuses fermes et villages furent détruits et il s'ensuivit des épidémies de peste ainsi que la famine qui décima la population.

Pour avoir échappé aux malheurs de leurs compatriotes comtois, en témoignage de leur reconnaissance, les habitants érigèrent en 1864 une chapelle à Combe David visible encore de nos jours. Sur ce monument figurent en remerciement les dates de 1634 et 1871.

 

Encore aujourd'hui, des pèlerinages se réalisent à Combe David et au Creux Maldru dans cette région du Haut-Doubs restée très pratiquante.

 

(Tome 4 de l'inventaire spéléo du Doubs, page 240)

1,620 views
10 faves
1 comment
Taken on October 17, 2015