Vue sur le centre ville du Cap-Haitien

« Comment expliquer qu’il y ait eu 220 000 morts et autant de dégâts pour un séisme de 7,3 en Haïti alors que le Chili a été confronté à une magnitude de 8,8 et n’a compté « que » 525 morts et disparus ? ». La réponse à cette question posée par un haut dignitaire du Gouvernement haïtien en 2010 a été simple : « Le Chili était préparé », avaient répondu les experts du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) .

365 views
0 faves
0 comments
Taken on August 23, 2013