new icn messageflickr-free-ic3d pan white
salines de Maras ... au Pérou , tout semble être fait pour être vu du ciel ... | by marycesyl,
Back to photostream

salines de Maras ... au Pérou , tout semble être fait pour être vu du ciel ...

   

Salines de Maras

 

Depuis Moray, on peut rejoindre le sympathique village de Maras, particulier pour ses encadrements de porte sculptés dans la pierre, et représentant un mélange de symboles catholiques et incas.

 

La balade continue dans la vallée de l'Urubamba pour arriver aux Salines de Maras. Vues d'en haut, elles offrent un spectacle unique: des terrasses de sel scintillantes de blancheur suspendues sur les flancs de la montagne.

   

Certaines de ces salines sont pré-incas. Elles ont continué à être entretenues et développées par les incas au fil du temps.

   

On dénombre autour de 4000 bassins de rétention de sel dans ce "Guérande péruvien".

   

Un petit cours d'eau dissout de grandes masses de sel concentrées dans la montagne. L'eau salée qui sort de la source est à 25°. Elle alimente les bassins par de multiples canaux que l'on ouvre et ferme en fonction des besoins. Le sel s'évapore grâce au soleil, et les récolteurs ratissent la fleur de sel à la surface des bassins.

   

Le spectacle de ces salines est époustouflant. On a du mal à imaginer tel système en pleine vallée, loin de la mer.

   

Le sel était aussi important pour les Incas que pour les Européens. Il constituait un élément important de conservation des aliments, un moyen d'échange avec d'autres cultures, mais servait aussi comme offrande aux dieux.

   

Ce site commence de plus en plus à être fréquenté par les touristes. En effet, les tours opérateurs commencent à inclure Moray et Maras dans leurs parcours (la possibilité de se rendre à ces 2 sites par la route goudronnée est une des raisons principales).

  

4,284 views
17 faves
35 comments
Taken on October 31, 2009