new icn messageflickr-free-ic3d pan white
Orrouer (Eure-et-Loir) | by sybarite48
Back to photostream

Orrouer (Eure-et-Loir)

Orrouer (Eure-et-Loir)

 

L'église Saint-Martin d'Orrouer.

 

 

Bâtie au carrefour de sept routes, cette église a la particularité de s'être retrouvée seule, avec son cimetière, au milieu des champs.

 

D'abord construite au XIe-XIIe, elle a été entièrement reconstruite au XVIe siècle.

 

L'église d'Orrouer fut dès le début du XIIème siècle placée sous le patronage spirituel de Saint-Martin et sous l'autorité directe de l'évêché de Chartres*.

 

Orrouer fût bâti en période de christianisation, sur un antique chemin gaulois, emprunté au Moyen Age par les pèlerins en route pour Saint-Jacques-de-Compostelle. "Orrouer" pourrait dériver du latin "oratorium", oratoire, lieu de prière.

 

Pendant les guerres de religion, le village est pillé et détruit, il ne reste que l'église entourée du cimetière. La commune d'Orrouer ne se compose que de 5 hameaux épars, sans véritable centre, c'est le gros hameau de Sérez qui est devenu le centre communal.

 

 

* Selon le chanoine, et historien, de Notre-Dame de Chartres, J-B Souchet (1589 - 1654) , en 1119, une «abbaïe a esté fondée par Geofroi de Lèves, évesque de Chartres, et par Gauslein, son frère, qui, dès l’an 1117, lui assignèrent, pour partie de sa fondation, les cures de Saint-Arnod-des-Bois, et de Saint-Martin d’Orrouer, les dixines d’icelles qui leur appartenoient, ensemble les terres qu’ils avoient dans ces paroisses […]».

 

 

quilt-en-beauce-beauce-arts-textiles.blogspot.fr/2009/09/...

 

 

528 views
3 faves
1 comment
Taken on March 2, 2017