18 Juin 2007 Paris - Une Bougie pour les victimes de l'Agent Orange
www.nlginternational.org/report/agent_orange_flier.doc

Le 18 juin 2007 a eu lieu à New York la première audience de plaidoirie à la Cour d’appel des Etats-Unis dans le cadre du procès des victimes vietnamiennes
de l’agent orange contre 37 compagnies chimiques américaines dont les deux principales sont Dow Chemical et Monsanto. Ce procès civil est mené par une association vietnamienne qui représente
plus d’un million de victimes.
L’objectif du procès est de demander la justice pour les Vietnamiens, victimes directes de l’opération Ranch Hand que l’armée américaine a menée pendant
la guerre du Vietnam.
Trente ans après la guerre, elles sont encore plus d’un million à souffrir des effets de la dioxine contenue
dans l’agent orange, un herbicide défoliant, dont 80 millions de litres ont été épandus de 1961 à 1971 au Vietnam dans le cadre de cette opération. Actuellement, environ 200 000 enfants en souffrent avec des malformations congénitales.
Victimes directes, les Vietnamiens n’ont reçu aucune
réparation de la part des producteurs de défoliants.
Victimes indirectes, les vétérans américains ont été 40 000 à recevoir de leur part 180 millions de dollars, et la justice coréenne a condamné les industriels
a verser 62 millions de dollars aux vétérans coréens du Sud.
Après le 18 juin, la responsabilité de Dow Chemical et Monsanto sera-t-elle reconnue?

Le collectif Vietnam-Dioxine a organisé en cette journée du 18 juin un rassemblement de soutien à la Fontaine des Innocents aux Halles à Paris pour témoigner de la solidarité avec les victimes . Une pyramide de cartons peints en orange , symbolisant toutes les pétitions de soutien a été montée. Des témoignages de solidarité ont été lus. Des bougies ont été allumées par les militants ou les passants , en mémoire des victimes.
64 photos · 993 views