new icn messageflickr-free-ic3d pan white

Apollonia, Albanie

La cité a été un temps la possession de Pyrrhus d'Épire avant de tomber dans le giron de la République Romaine en -229 à laquelle elle demeura loyale et en fut notamment récompensée lors de la défaite en -168 de Gentius, dernier roi d'Illyrie. En -148 Apollonie fut intégrée à la province romaine de Macédoine, avant d'être rattachée à celle d'Épire. Lors de la guerre civile opposant Pompée à Jules César, elle prit position pour ce dernier, mais tomba contre Marcus Junius Brutus en -48, allié de Pompée. Le futur empereur romain Auguste étudiait à Apollonie en -44 sous la tutelle d'Athénodore le Cananite lorsqu'il apprit la nouvelle de l'assassinat de César.

Apollonie accrut son opulence sous le gouvernement de Rome et fut mentionnée par Cicéron dans ses Philippiques en tant que magna urbs et gravis, une grande et influente cité. Le déclin de la cité s'amorça au IIIe siècle, notamment en raison d'un tremblement de terre qui détourna le cours de la rivière Vjosa, asséchant le port et transformant les terres en un marais frappé par la malaria. Le christianisme s'implanta dans la cité de façon assez précoce et les évêques d'Apollonie furent présents lors des Conciles d'Ephèse (431) et du Concile de Chalcédoine (451). (Wikipedia)

316 views
0 faves
0 comments
Taken on June 2, 2012