Pic de Saint-Barthélémy (2348 m)
24 Juillet 1995 - Versant NO

Bien qu'il ne soit pas le sommet le plus élevé du massif de Tabe, le Pic de Saint-Barthélemy en est le plus célèbre pour des raisons historiques. En effet dans les Pyrénées il n'est peut-être pas de montagne qui ait suscité autant de mythes et légendes... Il faut dire que le massif, très détaché au nord, est visible depuis toute la plaine, ce qui a fortement contribué à bâtir sa renommée. Contrairement à son voisin le Pic de Soularac qui est tout en affleurements rocheux, le Saint-Barthélemy est soutenu par quatre crêtes herbeuses aux pentes douces. Son ascension est donc relativement facile.

Nous réalisons une boucle en famille sur cette belle montagne ariégeoise, au départ de la station des Monts d'Olmes. Nous franchissons d'abord une zone de prairies pour monter au col de l'étang d'Appy. Après avoir surmonté un premier sommet, qui ne porte étrangement pas de nom, nous rejoignons l'itinéraire classique au col de Girabal. Un bon sentier conduit ensuite jusqu'au sommet. Mon père et moi faisons un premier détour au Pic de Soularac (2368 m), puis un second au Pic Galinat (2115 m) avant de revenir vers la station.
12 photos · 1 view