Pointe des Lessières (3043 m)
10 Août 2008 - Versant E

Le col de l'Iseran constitue, à 2760 mètres d'altitude, l'un des accès les plus élevés de toutes les Alpes. Pour être plus précis, il s'agit du second plus haut col routier de France après le col de la Bonette, dans le Mercantour. De ce fait il offre sur un plateau l'ascension des sommets situés aux alentours. A l'est du col s'élève la Pointe du Montet, que j'ai déjà gravi l'an dernier. C'est donc du côté ouest que nous nous tournons, François et moi. Mon ami étant en petite forme aujourd'hui, nous avons opté pour une sortie express, après avoir écarté notre projet d'ascension de la Dent Parrachée.

La cime qui domine directement le col se nomme la Pointe des Lessières. Elle est sans doute l'un des "3000" les plus accessibles de la chaîne alpine. Le départ se fait derrière la chapelle Notre-Dame-de-Toute-Prudence, un édifice trappu dont la première pierre fut posée en 1938, soit deux ans après l'ouverture du col. Il y a une sente escarpée qui s'élève dans la caillasse, sur une pente schisteuse noire et austère. L’itinéraire, relativement court, ne doit pas faire oublier une certaine prudence. En l'espace d'une courte demi-heure nous atteignons le modeste promontoire. A cheval entre Tarentaise et Maurienne, la vue est très intéressante sur les hauts sommets de la Vanoise.
8 photos · 3 views