Grande Motte (3653 m)
22 Juillet 2007 - Arête N

La Grande Motte concentre tout ce qu'il y a de plus remarquable et de plus détestable en montagne. C'est, d'un côté, une cime à l'esthétisme rare, une pyramide de glace élancée qui étincelle dans le ciel de la Vanoise. Une véritable splendeur à mon sens ! Malheureusement l'Homme, avec ses grands souliers, est entre temps passé par là... Il a creusé, ravagé, dévasté la montagne et son glacier pour y aménager des pistes de ski d'été. C'est l'autre aspect, piteux, de la Grande Motte : un flanc nord-est complètement défiguré par le haut domaine skiable de Tignes. Ce versant, autrefois élégant, a été sacrifié sans vergogne sur l'autel du tourisme de masse.

Je m'en rends compte un peu plus à mesure que j'approche de la station supérieure du téléphérique. Celui-ci me dépose à 3450 mètres d'altitude. Du coup il ne reste que trente minutes d'ascension pour atteindre le sommet, en passant de préférence par son arête nord. En haut la vue est splendide sur l'ensemble de la Vanoise, ce qui vient rattraper le fait que cette ascension a perdu toute envergure. On se console comme on peut. Bien sûr les puristes pourront opter pour un tracé plus sauvage en partant depuis le fond de vallée, en faisant preuve d'une motivation admirable.
14 photos · 2 views