Grand Pic de Belledonne (2977 m)
8 Septembre 2017 - Arête N

J'ai longtemps attendu qu'un partenaire de cordée soit disponible pour affronter l'austère point culminant de la chaîne de Belledonne. Mais finalement la passion l'emporte et c'est en solo, avec un brin de corde dans le sac, que je me lance dans cette ascension longue et exigeante.

Depuis la Souille j'emprunte le GR, à plat puis en bonne pente, jusqu'au refuge Jean Collet. Dans mon dos le Grésivaudan s'éveille. Je découvre plus haut le lac Blanc, joyau du massif niché au pied du glacier de Freydane et des sombres pics de Belledonne.

A mesure que je progresse les choses se compliquent : l'accès au col de la Balmette se fait par le glacier, les éboulis et un long couloir étroit. Là commence l’escalade du sommet par son arête nord. D'abord sur le fil, la voie se faufile ensuite à gauche dans un couloir humide et très exposé aux chutes de pierres. Me voici maintenant dans la complexe face est du Grand Pic, qui ressemble à un immense tas d'éboulis. Sous le sommet se dresse un ressaut quasiment vertical. Grâce à des câbles fixés contre la paroi, l'escalade est grandement facilitée.

Je sors subitement sur la cime. Victoire ! Un succès bien mérité après une approche très longue et une escalade finale, bien que peu difficile, sur un terrain très délité et dangereux.
20 photos · 129 views