Grand Bérard (3046 m)
11 Octobre 2020 - Traversée E-O

Le Grand Bérard est le point culminant du massif du Parpaillon, dans les Alpes-de-Haute-Provence. Il est étonnamment placé sur un chaînon latéral, au sud de la ligne de partage des eaux entre Durance et Ubaye. Deux jolis vallons, celui de Bérard et celui de Parpaillon, l'enlacent et offrent ainsi un parcours logique permettant de faire le tour complet de la montagne.

Parti à l'aube de la piste, je remonte tout d'abord le vallon de Bérard grâce à un bon sentier. L'objectif se dévoile sur ma droite, alors que j'entre dans de vastes pâturages. Son aspect escarpé et enneigé me refroidit sensiblement, mais je choisis d'aller tout de même voir à quoi ressemble l'arête sud, voie normale d'ascension. Et je fais bien ! Car vu depuis le pas du Reverdillon, cette dernière semble sèche et praticable.

Le randonneur qui n'a pas envie de s'attaquer à l'instable pyramide finale du Grand Bérard pourra de ce col descendre dans l'autre vallon et rejoindre le point de départ.

Les plus aguerris, dont je suis, seront conscients que même si la suite ne relève ni de l'alpinisme ni de l'escalade, il va s'agir de randonnée engagée. Des bouts de traces et des cairns qui ne mènent nulle part, quelques passages où il faut mettre les mains, mais surtout de la roche friable et des cailloux instables.

J'atteins le sommet sur lequel trône un grand signal géodésique, posé là en 1820 par le Capitaine Durand, premier vainqueur.

De retour au pas, je redescends côté ouest par le vallon de Parpaillon.
11 photos · 24 views