Monte Incudine (2134 m)
15 Octobre 2018 - Versant S

Après avoir traversé la veille les Aiguilles de Bavella, puis dormi dans ce qu'il reste du refuge d'Asinau, je me dirige aujourd'hui vers le Monte Incudine, point culminant de la partie sud de la Corse.

La montée est courte mais assez éprouvante : pierres irrégulières constellant le sentier, franchissement en adhérence de dalles inclinées... Le GR20, sentier majeur de randonnée, est ici bien chaotique et effacé. Autour de moi la végétation se fait plus rase, et une dernière traversée accidentée m'emmène par une passe au niveau de la crête sud de l'Incudine. La vue s'ouvre alors à l'ouest sur le vaste plateau du Cusciunu.

Je termine tranquillement mon ascension par la crête, dans une lande saupoudrée de blocs granitiques, jusqu'à la grande croix sommitale.

La vue est formidable. Au sud les cimes de l'Alta Rocca s'affaissent jusqu'à Bonifacio. Au nord se dressent les plus hauts reliefs corses, mais je peine à les identifier. Après l'habituel instant de contemplation (écourté à cause d'un vent glacial), il est temps de penser à la descente.

Pour le retour, une longue portion de GR20 m'attend. La traversée sous les Aiguilles de Bavella, qui sur la carte peut sembler de niveau, présente en réalité de courtes (mais pénibles) montées et descentes.

Revenu au col de Bavella je fais le bilan de ces 2 jours, et je comprends que tout dans cette randonnée en fait un incontournable de l'île de Beauté, et de la montagne en général : un itinéraire d'envergure, la traversée des magnifiques Aiguilles de Bavella, le parcours du mythique GR20, la formidable vue au sommet de l'Incudine. J'ai ressenti dans ces contrées, encore sauvages bien que sans doute excessivement fréquentées, un très fort sentiment de liberté.
16 photos · 14 views