Monte San Petrone (1767 m)
18 Octobre 2018 - Versant NO

Avec ses 1767 mètres d’altitude le San Petrone est le sommet le plus élevé de la Castagniccia, un massif du nord-est de la Corse bien détaché de la principale ligne faîtière. Une position statutaire qui, outre le fait de lui permettre d’être un symbole pour cette région isolée et empreinte de l’histoire de la Corse d’autrefois, donne la possibilité au randonneur d’embrasser d’un seul regard un panorama d’exception. Le panorama qu'offre le San Petrone, montagne sauvage à la forme tabulaire, c'est celui de vastes flancs schisteux recouverts de forêts de châtaigniers, de hêtres et de végétation dense et épaisse. A ses pieds dorment une multitude de villages authentiques éparpillés dans un océan de verdure.

Alors que je monte en voiture vers le point de départ du col de Prato je passe justement au cœur de ces villages, sous le regard curieux des vieillards assis sur leur banc. L'image fait un peu cliché, mais cela vous situe l'ambiance des lieux !

Col de Prato. Un bon sentier balisé part vers le sud et s'élève doucement dans la forêt de San Pietro d'Accia. J'avance sous cette voûte automnale rougeâtre, baignant dans une brume mystérieuse, comme on s'imprègne d'un livre de Tolkien. Le décor est fantasmagorique. Les quelques cairns sont bienvenus car le sentier est complètement caché par les feuilles tombées.

Je débouche sur une clairière et attaque le bastion final. L'escalade est très facile jusqu'à la table d'orientation, puis la croix du sommet. Le panorama est superbe. Autour de moi pas une once de terres agricoles : les arbres courent jusqu’aux maisons comme s’ils se préparaient à les ensevelir. D’immenses vagues vertes s’élevant au-dessus d’une immense mer bleue. C’est ainsi que m’apparaît la Castagniccia du sommet du San Petrone. Vision insolite d’une Corse insoupçonnée, aujourd’hui quasi déserte car négligée par le tourisme et abandonnée peu à peu par ses habitants.

Je redescends en galopant, tout simplement puisque le terrain est propice à la course effrénée d'un gamin heureux de vivre et d'être là.
8 photos · 11 views